Magazine Journal intime

Actimel : L'Ami Des Enfants, Mais Pas Des Mamans.

Publié le 16 septembre 2008 par Mélina Loupia
Actimel : L'Ami Des Enfants, Mais Pas Des Mamans.Je l'avais déjà dit. Je déteste les alicaments pour le mauvais message de santé publique qu'ils véhiculent. Même si c'est écrit en tout petit que ce ne sont pas des médicaments et que les bienfaits qu'ils annoncent en gros ne sont effectifs qu'à grands renforts de sport, d'alimentation équilibrée et de conseils d'un médecin, ce que les consommateurs ne font jamais, il est évident qu'à part du fric pour les lobbies agro-alimentaires, Danone ne fait rien d'autre de bien. Soit, donc, connerie tout ça. C'est pour ça que JAMAIS je n'ai eu ce genre de produit de luxe dans mes placards. Et surtout pas l'Actimel. Déjà, ça pue. En plus, c'est cher. Enfin, ça pue et c'est cher, ça fait que j'achète pas. Et les reproches de mes enfants n'y ont jamais rien changé d'un iota. "Oui, et tous mes copains ils en boivent." "Oui, et mamie est obligée de nous en acheter et nous d'aller chez elle en boire en cachette." "Oui, et une fois, on a eu du Danacol, y en a rien que pour vous les vieux." Ok j'avoue, le Danacol, j'ai cédé à la tentation. Je me suis laissée enrhumer par la pétasse qui m'en a collé un flacon dans le caddie gratos. J'ai bu le truc. J'ai pas fait de sport. J'ai mangé trop gras, trop sucré, trop salé. Et j'ai rien dit au docteur. En plus, j'ai pas maté mon taux de cholestérol sur la biscotte. Mais qu'importe, j'avais rien demandé, alors je me plains pas de ne pas avoir les mêmes résultats que Weber. En revanche, jamais je n'aurais cru que mes enfants me trahiraient une nouvelle fois au sujet de cette merde liquide qui pue le vomi. C'était hier. Je terminais de me réveiller de ma sieste en douceur quand il débarque tout frais avec les odeurs de l'automne plein le pull. "Coucou maman! Tu as bu ton café? T'en veux un? -Vas-y, accouche, qu'est-ce qu'il s'est passé à l'école? -Je te jure c'est pas ma faute. -Avoue. -En fait... En Fait, C'est A...ne qui m'a donné son Actimel, mais NE CRIE PAS, il en voulait pas. -Comme je le comprends cet enfant. -Alors il me l'a proposé vu qu'il a vu que j'avais faim puisque tu me donnes plus de goûter. -Allez hop, en passant, ça fait toujours plaisir. -Non, mais je sais que t'en as marre de ramasser des miettes au fond de mon cartable alors je dis rien. -Et donc? -Et donc, en fait, comme je sais que tu veux pas que je boive de l'Actimel, je l'ai pris pour pas qu'il se vexe et je l'ai ouvert, j'ai fait semblant d'en boire et quand il me regardait pas, je l'ai mis au fond de mon cartable. -Mais tu pouvais pas le jeter, comme tous les enfants qui gaspillent de ton âge? -Non, j'avais peur que la maîtresse me voit et m'accuse de gaspiller. -... Continue. -Et alors, après, j'ai tellement pensé au travail que je me rappelais plus que j'avais mis le flacon ouvert au fond de mon cartable. -Ouvre. -Mais ça pue le vomi maman. -OUVRE JE TE DIS. -... -Bon, ok, j'ouvre." Bien entendu, le souvenir de l'enfant qui vient de téter et qui fait comme s'il dormait, que je mets face à moi pour le regarder comme il est beau quand il est repu et qu'il dort, et qu'au moment où tu l'aimes plus que tout, il te signifie que le biberon est mal passé et qu'il vaut mieux me le rendre. Juste au moment où la digestion a déjà commencé son travail se sape gastrique, de façon à ce que je me prenne une cancoillotte dans la figure, et non pas le lait vanillé qu'il me semblait avoir mis dans le biberon. Sauf que là, l'enfant a presque dix ans, qu'il est déjà parti se planquer chez le voisin, et que ce qui daube le caillé, provient de son sac Eastpack tout neuf. Mais si c'était que ça, ce serait le bonheur. Et même si la maîtresse a pitié des dos de nos enfants, le contenu du sac n'est pas tout à fait vide. Comme je ne peux pas renverser tout sous peine de foutre de l'Actimel solide partout, je sors une à une toutes les affaires de classe de mon enfant, qui doit monter un stratagème pour se faire pardonner. Le dégât est à la hauteur de la punition que je prévois. La règle, le cahier de texte, le cahier de classe, le livre de bibliothèque, le fichier de maths, la trousse et quelques légos prohibés sont pourris d'Actimel. J'ai lavé soigneusement une par une les pages de tous les cahiers et livres. J'ai nettoyé tous les crayons, feutres et merdes déjà pétées de la trousse. J'ai laissé les livres ouverts au vent et tenté de rattraper TomTom et Nana au sèche-cheveux. J'ai dû me résoudre à passer le sac et la trousse au lave-linge. J'y ai passé plus d'une heure. Et j'ai également mis un petit mot d'excuses à l'attention de la maîtresse, remplaçante du maître qui est en stage. Il est évident que je rendrai tous les frais nécessaires à ma charge, dans la mesure où l'école fournit la plupart du matériel de l'élève. Pour une fois que j'aurais aimé avoir tout acheté moi-même pour éviter d'une fois de plus me faire mater de traviole par le corps enseignant... Bref. L'Actimel, c'est vraiment de la merde, ça devrait être interdit dans les cours d'école en plus des frigos.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Les enfants...

    « Nos enfants ne sont pas nos enfants. Ils passent par nous mais ne viennent pas de nous. Ils ne nous appartiennent pas. Nous pouvons leur donner notre amour... Lire la suite

    Par  Tazounette
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Hommage à un ami !

    Ce n’est pas dans mes habitudes de dévoiler mes états d’âme intimes mais je traverse depuis quelques jours une période un peu difficile qui me prend aux tripes... Lire la suite

    Par  Gpastre
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Google est mon ami

    Après cette nouvelle à haut pouvoir boulversifiant pour nos vies, le Chéri de la maison et moi avons eu deux réactions assez différentes. Lire la suite

    Par  Fyfe
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Un ami ?

    C'est quelqu'un à qui on peut téléphoner à trois heures du matin en disant qu'on vient de commettre un crime et qui vous répond seulement : "Où est le corps ? Lire la suite

    Par  Mamancelib
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • T-mobile est mon ami

    En novembre dernier, Bergère m’avait offert un portable (la sim US de mon cell Italien ayant rendu l’âme). J’ai acheté un refill de 50 dollars une seule fois.... Lire la suite

    Par  Mouton
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Enfants soldats

    Le problème des enfants-soldats, en particulier les petits Africains, est une épine dans le pied de tous les Occidentaux. La chaîne de télévision... Lire la suite

    Par  Stella
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ami photographe, prends ton pied !

    Je vais vous parler des photographes qui prennent leur pied ; mais ces derniers temps je suis surtout consterné par la disparition fulgurante du point-virgule... Lire la suite

    Par  Paul
    PHOTOS, TALENTS