Magazine Humeur

Poison cup, M. Ward

Publié le 15 décembre 2008 par Domino
Je ne sais pas pourquoi j'avais un à priori sur M. Ward.
Enfin si, je sais, c'est à dire que sans jamais avoir écouté je n'en pouvais plus de voir la presse s'agenouiller devant ses talents de guitariste.
Ce snobisme de dire que c'est une fine lame, ou je ne sais quelle considération technique, me fait immanquablement fuir.
Je pense toujours à la Chambre Claire quand Roland Barthes énumère les fausses raisons de donner de la valeur à une oeuvre et entre autres la prouesse technique.
Est aussi impliqué dans She and Him, toujours pas une bonne raison pour moi.
Ajoutez à cela que le garçon n'a pas une voix inoubliable et que ses "tubes" sont soporifiques (et que son physique me navre, ahéhéhé, bref)… Mais… Je suis tombée sur ça, et je me suis dit qu'il y avait peut être une bonne raison d'attendre le prochain album (voix, texte, écriture, émotion… enfin).

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Domino 3 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine