Magazine Journal intime

Appel D'Offre.

Publié le 06 février 2009 par Mélina Loupia
"Bonjour, vous avez reçu un appel d'Offre.
-Ah je regrette, je ne connais pas cette personne."

Non je déconne, mais fallait que je la place.

Il faut avouer qu'à part rire, et encore, aujourd'hui, tout se paye.

Même travailler, ça se paye.

Et oui, on en est là.

Enfin perso, j'en suis là.

Combien ça me coûte de travailler?

18 000 €.

Une paille pour certains.

Une poutre pour moi.

Car voilà pourquoi.

L'autre jour, en sortant de chez moi, je me disais que pour être un peu plus tranquille quand je suis dedans chez moi, me faudrait virer ma Cariolette au fond du jardin, derrière le cabanon et la laisser se faire envahir par les ronces.

Cariolette, c'est quatre pneus à changer, un contrôle anti-pollution à faire, de la rouille de partout, le démarreur et les triangles à changer, une assurance qui sert à rien et 22 ans de bons et utilitaires services.

Autant dire que pour la vendre, faudrait que je donne de l'argent à l'acheteur pour qu'il m'en débarrasse.

Et ça tombe bien, l'empereur a décidé que ça suffisait que ses sujets ils risquent leurs vies sur les routes avec des voitures pourraves et que pour pouvoir voter en 2012, fallait qu'ils soient vivants.
Alors à tout seigneur tout honneur, vas-y que je te donne 1000 € pour une belle sépulture du tacot de mémé.

Oui mais, car il y a toujours un mais, depuis le mois de mai, si toi vouloir amener Cariolette à la casse, toi DEVOIR acheter une Majorette toute neuve.

Mais pas de problème, et là, toi me donner combien, Président?

Président, là, il répond plus.
Ou alors, il montre du doigt la banque.

Et il est content, puisqu'il a mis plein d'argent pour que la banque, elle prête à nouveau, sans que ça me coûte un bras.

Chic alors, let's go to the bank.

"Bonjour madame la banque, j'ai une super nouvelle pour toi la banque, j'ai trouvé un 3ème emploi, comme les américains! T'es contente hein, je vais te donner plein d'argent en plus!
-Oui, oh oui, en plus ça tombe bien, j'ai des tas de tiroirs pour ranger ton argent en plus et pour presque rien, alors dis-moi.
-Moi.
-Combien tu me donnes?
-Je te donne toutes mes différences, tous ces défauts qui font autant de chance. On s'ra jamais des...
-COMBIEN?
-Je te donne en tout presque 1500 €, tu sais, le bloug, les livres, E-buzzing et mes deux métiers et mes 3 enfants.
-Alors je dis Benco, fais-moi passer tes contrats de travail et aussi tes échéances de prêt et ton mari, il travaille toujours au moins?
-Oui, oh tu penses, il se fossilise.
-C'est bien ça et toi, tu te fossilises aussi?
-Ah non, moi, tu vois, j'ai pas de bol, j'ai que de l'argent précaire, mais de l'argent tout de même, et ça, tu peux pas le nier, hein, tous les mois, tu le vois le précaire qui dure.
-Oui, mais je préfère entendre Cédéi plutôt que Cédédé.
-En fait, pour que mes Cédédés ils deviennent des Cédéis, me faut une nouvelle voiture. Et comme celle du conjugué, elle donne des signes de faiblesse, qu'elle demande la pré-retraite, on s'était dit, comme ça, un soir, qu'avec 18 000€, on pouvait faire d'une pierre deux coups.Surtout que si demain, elle tombe en panne, on poura pas la réparer vu que j'ai pas encore de voiture pour aller bosser plus pour gagner plus. Et on s'était dit que maintenant que tu avais de l'argent et confiance, tu pourrais nous les prêter, avec tout ce qu'on te donne depuis des années, qu'on t'a jamais fait cocue et qu'on t'a amené les enfants en clients, tout ça, que tu fais les meilleurs taux du marché et que grâce à ces 18 000€ que tu nous prêterais, on pourrait travailler plus pour gagner plus, ça serait le bonheur. Voilà ce qu'on s'est dit, avant de venir te voir. T'es contente?
-Han-han. Nut-nut. Je crois que ça va pas être possible, non, pas être, possible. Pour te prêter, faudrait déjà que tu travailles plus mais pour toujours et à jamais.
-Oui, mais pour travailler plus pour toujours et à jamais, ME FAUT UNE VOITURE BORDEL.
-Han-han. Nut-nut, je viens de te dire que c'est no way. Par contre, je peux te donner l'autorisation de dépenser de l'argent que tu n'as pas.
-Tu veux dire un découvert autorisé? Ok, alors ce sera 18 000€.
-Bon écoute, là, il est 15 heures et je dois me préparer à partir à 16h30, donc si tu veux bien m'excuser...
-Ok, il est QUE 15h, ça me laisse le temps d'aller en face, et pour le déménagement, t'inquiète, ce sera vite fait."

Donc voilà.

J'étais prête à m'endetter sur 10 ans pour changer nos voitures pour aller bosser et gagner plus de thunes.
Qu'on me file même du pognon au départ pour virer ma voiture.
Mais pas pour la remplacer.
Et donc je peux plus aller bosser.
Et donc je peux plus gagner plus.
Et donc, je peux même plus prétendre à consommer à nouveau en dépensant du pognon et en achetant des voitures et faire croire que ça y est, la crise, elle est finie puisque les ménages consomment à nouveau.
Et donc je peux plus épargner ni emprunter.
Enfin si, mais 11% d'intérêts, on frôle la correctionnelle.

Qui a dit que le chien se mord la queue?

Alors si quelqu'un a 18 000€ dont il ne fait rien ou si peu...
Je lance l'appel d'offre.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Offre spéciale de Noël

    Offre spéciale pour fêter la sortie de "MIAM-MIAM!" (english version HERE-click-) Vous voulez offrir un cadeau original (ces livres sont inédits)et dédicacéà... Lire la suite

    Par  Penglobe
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Appel à l'équipe...

    ça vous dirait de gagner des BD de Valentine, cette célibataire poilue et déprimée qui, personnellement, me fait mourir de rire ? Lire la suite

    Par  Anaïs Valente
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Appel à souscription?

    Oui, c'est à vous que je m'adresse, vous les âmes généreuses qui fréquentez ce blog. Je vous avoue être à deux doigts l'appel aux dons pour cause de "nervous... Lire la suite

    Par  Syven
    BÉBÉ, CÔTÉ FEMMES, ENFANTS, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • [appel] les foulards bleus

    [appel] foulards bleus

    Je profite d'avoir ces jours-ci un petit peu plus de visites que d'habitude grâce au papa-lion, pour relayer la jolie initiative de Bénédicte (lien), aka... Lire la suite

    Par  Tilly
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Un appel

    (Voilà un billet qui date de Mathusalem, vu que Fanfan est reviendue en Gelbique depuis belle lurette, mais je l'ai extrait de mon stock de 130 pages de billets... Lire la suite

    Par  Anaïs Valente
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • appel de 1951

    appel 1951

    Par ptit moine le mardi 28 juillet 2009, 12:00 - documents - Lien permanent Travailler dans les archives demande quelques précautions. Lire la suite

    Par  Moinillon
    CULTURE, HISTOIRE, JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Offre du moment .....

    Jusqu'à la fin du mois de septembre, LES FRAIS DE PORTS sont offerts! Découvrez Late Of The Pier! Lire la suite

    Par  Stéphanie Prud'homme
    CONSO, CÔTÉ FEMMES, MODE, MODE FEMME, STYLISME, TALENTS

Dossiers Paperblog