Magazine Journal intime

Underworld 2 - Evolution

Publié le 27 février 2009 par Tequila49
Dés les premières minutes, on se dit que le budget des effets spéciaux a du au moins doubler depuis le premier épisode... entre Markus dont les ailes servent au moins autant à épingler ses petits camarades qu'à voler, et les litres de sang qui giclent dans tous les sens, pour le coup, c'est quand même relativement gore. Côté acteurs, les cachets ont du augmenter également, puisque - et c'est une bonne nouvelle pour les gars - la petite dame vampire, alias Selene, se dévoile assez librement. L'autre bonne nouvelle, pour les filles, cette fois, c'est qu'elle n'est pas seule, et son petit copain Michael a une nette tendance à tomber la chemise à chaque fois qu'ils se transforme, à peu près toutes les cinq minutes, donc.
underworld 2 kate Beckinsale
Tous droits réservés
L'histoire est toujours aussi intéressante, et explore encore plus en profondeur à la fois la mythologie liée aux deux espèces, et le passé de la demoiselle... c'est juste un petit peu dommage qu'il y ait tant de révélations qui nous soient offerts par la faculté qu'ont les vampires de voir les souvenirs de ceux dont ils boivent le sang. Fort pratique, certes, mais c'est quand même un sacré raccourci scénaristique, utilisé un peu trop fréquemment à mon goût. Ceci dit, l'ensemble se tient, et s'il n'était tout ce sang versé, je serais tout à fait convaincue. J'ai particulièrement aimé je dois dire la scène du village, loin, loin, loin dans le passé. Les vampires sur leurs chevaux en armure, poursuivant les loups-garous... c'est visuellement très beau.
Pour résumer, autant je trouve l'Histoire passionnante, et autant je regrette le gore des scènes d'action... je ne crois pas qu'il était nécessaire d'aller aussi loin pour donner un public au film, au contraire.
Réalisé par Len Wiseman. Avec Kate Beckinsale, Scott Speedman, Tony Curran. Sorti le 8 mars 2006.


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine