Magazine Journal intime

Le chant du Loup

Publié le 08 avril 2009 par Series

Cela fait longtemps que je ne me suis pas exprimée sur mon blog.
Tout me dépasse tellement, la Vérité est ailleurs…
;)
MAIS !!
Et oui !!
Toute cette histoire sur l'aide aux sans papiers me fait sortir de ma tanière.
J'aime bien cette image de louve aux yeux de feu, la gueule ouverte, la langue entre des dents blanches qui brillent au soleil, éblouie par la lumière du dehors, qui sort de son trou pour prendre l'air du moment...
J'ai épousé un sans papier. Mairie du 15e à Marseille, reconnue à l'époque pour ne pas être regardante. J'ai épousé un homme parano de sa situation et qui vivait très mal de ne pas être reconnu de ce monde qu'il foulait de ses pieds.
Je l'ai épousé car il est le père de ma fille. Je n’ai même pas assouvi un rêve de princesse que je n’ai jamais eu, je ne concevais juste pas qu'il puisse être expulsé alors que nous resterions là à le voir partir.
Et ma sœur.
Ma sœur aussi s'est sacrifiée sur l'hôtel. Dans un autre registre certes mais elle aussi a donné sa main à un homme sans papiers. Pour qu'il puisse rester en France et être soigné. La noce a été excentrique, l'époux (toujours à ce jour) étant un travesti qui a dragué l'adjoint au maire pendant la cérémonie.
Dans les deux cas cela a été aussi motif de fête. La Vie peut être une fête PUTAIn!
Quel crime y a t il à être deux adultes consentants dans leurs actes?
Peux tu me le dire?
N'est ce pas la Vérité au-dessus de tout?
C'est quoi ces histoires d'être humilié, arrêté par ce que l'on désire aider un citoyen de ce monde (encore les grands mots) ?
J'en ai marre de ce merdier.
Je te le dis.
Alors je rentre dans ma tanière, après avoir hurlé à la Lune, pour panser les plaies des miens et éviter de me blesser parce que j'ai l'impression que tout est vain.
Inch'Allah

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :