Magazine Journal intime

Complainte de Vincent

Par Araucaria

Pour le plaisir, aujourd'hui encore une poésie de Prévert...

à Paul Eluard...

Complainte de Vincent


À Arles où roule le Rhône
Dans l'atroce lumière de midi
Un homme de phosphore et de sang
Pousse une obsédante plainte
Comme une femme qui fait son enfant
Et le linge devient rouge
Et l'homme s'enfuit en hurlant
Pourchassé par le soleil
Un soleil d'un jaune strident
Au bordel tout près du Rhône
L'homme arrive comme un roi mage
Avec son absurde présent
Il a le regard bleu et doux
Le vrai regard lucide et fou
De ceux qui donnent tout à la vie
De ceux qui ne sont pas jaloux
Et montre à la pauvre enfant
Son oreille couchée dans le linge
Et elle pleure sans rien comprendre
Songeant à de tristes présages
L'affreux et tendre coquillage
Où les plaintes de l'amour mort
Et les voix inhumaines de l'art
Se mêlent aux murmures de la mer
Et vont mourir sur le carrelage
Dans la chambre où l'édredon rouge
D'un rouge soudain éclatant
Mélange ce rouge si rouge
Au sang bien plus rouge encore
De Vincent à demi mort
Et sage comme l'image même
De la misère et de l'amour
L'enfant nue toute seule sans âge
Regarde le pauvre Vincent
Foudroyé par son propre orage
Qui s'écroule sur le carreau
Couché dans son plus beau tableau
Et l'orage s'en va calmé indifférent
En roulant devant lui ses grands tonneaux de sang
L'éblouissant orage du génie de Vincent
Et Vincent reste là dormant rêvant râlant
Et le soleil au-dessus du bordel
Comme une orange folle dans un désert sans nom
Le soleil sur Arles
En hurlant tourne en rond
Jacques Prévert - Paroles - Folio n° 762 -
http://www.repro-tableaux.com/kunst/vincent_van_gogh/self_portrait_7155002.jpg
Vincent van Gogh - Autoportrait -

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Tag Mes préférences

    10 livres pour m'attirer :         Les Déferlantes (Claudie Gallay)  Boomerang (Tatiana de Rosnay)  L’Ombre du Vent (Carlos Ruiz Zafon)  Océan Mer (Alessandro... Lire la suite

    Le 01 mai 2010 par   Elora
    CULTURE, JOURNAL INTIME
  • Vote for me

    Concours photos ARLES 2010http://photo.sfrjeunestalents.fr/artiste/stephanie-de-morant/2010-arles-307/blue-velvet/Concours photos POLKA... Lire la suite

    Le 05 mars 2010 par   Series
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Cet amour... (extrait)

    Cet Amour  Cet amour  Si violent  Si fragile  Si tendre  Si désespéré  Cet amour  Beau comme le jour  Et mauvais comme le temps  Quand le temps est mauvais ... Lire la suite

    Le 03 mars 2010 par   Araucaria
    JOURNAL INTIME
  • Complainte haïtienne

    "Dans ma maison vous viendrez", d'ailleurs ça n'est plus ma maison, "je suis entré là par hasard". J'ai un peu attendu qu'on sauve les petits enfants de la télé... Lire la suite

    Le 24 janvier 2010 par   Lephauste
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Bonhomme de neige

    Chanson pour l’hiver Dans la nuit de l’hiverGalope un grand homme blancDans la nuit de l’hiverGalope un grand homme blancC’est un bonhomme de neige Avec une pip... Lire la suite

    Le 01 décembre 2009 par   Nounounicole19m
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Confidence (s) d'automne

    Je crois vous l'avoir déjà dit, j'aime beaucoup cette citation de Paul Eluard : "Il n'y a pas de hasards, il n'y a que des rendez-vous". Sans doute parce que... Lire la suite

    Le 11 novembre 2009 par   Araucaria
    JOURNAL INTIME
  • Jacques Prévert, la pluie et le beau temps

    Je vous invite à (re)découvrir cet entretien magique de Jacques Prévert, réalisé en 1961 à son domicile. http://archives.tsr.ch/player/personnalite-prevert... Lire la suite

    Le 03 août 2009 par   Enfantdenovembre
    JOURNAL INTIME, TALENTS

Ajouter un commentaire