Magazine Bd & dessins

Chroniques des PF : Max le rouge : Noir, c'est Noir !

Publié le 26 juillet 2009 par Dominik

Ce semaine, je vais parler de « Max le rouge » une série anglaise parue dans ATEMI.
La Série Tags : Black Max, Thunder, Lion, Max le rouge, Atémi, bd, petit format, bande dessiné, Ken Mennell, Eric Bradbury, Alfonso Font, Galax, Marco Polo, Hiber, Cinq de commando, Arts Martiaux, première guerre mondiale, aviation, guerre 14-18, guerre de tranchée, Fokker, Maximilien von Klor, Tim Wilson, chauve souris géante, capt'ain Swing, Mon Journal

Série anglaise appelée "Black Max" parue dans Thunder du 17 octobre 1970 au 13 mars 1971 puis dans Lion du 20 mars 1971 au 21 octobre 1972. On retrouvera aussi Max dans les « Lion Summer Special » 1971-73, 1980, dans « Lion Annual » 1977 et dans « Valiant Annual » 1980.

Quand au Dr Gratz, le frère ennemi de l'As Allemand, il aura sa propre série dans « Lion » sous le titre « Secrets of the Demon Dwarf » du 28 octobre 1972 au 17 mars 1973, c'est à dire, juste après la fin de Max. Le même duo Mennell-Font officiera sur cette séquelle qui ne semble pas avoir été traduite en France.

En France, elle est parue dans ATEMI N° 49 à 60 (décembre 1978 à juin 1979). Elle remplace la série italienne "Hiber" tandis que c'est la série britannique "Cinq de Commando" qui prend la suite.

Tous les scénarios sont de Ken Mennell tandis que les dessins sont d'Eric Bradbury pour le premier épisode de la période "Thunder". Il est ensuite relayé par des anonymes et Alfonso Font illustrera la période "Lion" ainsi que la série dérivée.

Cette série n'a jamais eu l'honneur de la couverture d'Atémi ! On pourra le regretter car elle avait un attrait graphique indéniable, mais cela aurait sans doute brouillé l'image de revue d'Arts Martiaux.

Tags : Black Max, Thunder, Lion, Max le rouge, Atémi, bd, petit format, bande dessiné, Ken Mennell, Eric Bradbury, Alfonso Font, Galax, Marco Polo, Hiber, Cinq de commando, Arts Martiaux, première guerre mondiale, aviation, guerre 14-18, guerre de tranchée, Fokker, Maximilien von Klor, Tim Wilson, chauve souris géante, capt'ain Swing, Mon Journal
L'histoire

Max le Rouge est un As de l'aviation allemande de la première guerre mondiale. Pilotant un Fokker triplan, il voue une haine féroce aux Anglais depuis qu'un accident l'a défiguré. Il décide alors d'user d'une arme peu commune pour tuer le plus d'ennemis possible. Pour ce faire, le baron Maximilien von Klor (de son vrai nom) va utiliser des chauve-souris géantes avec qui il peut communiquer grâce à son hérédité particulière. Rapidement, il trouvera sur son chemin le lieutenant Tim Wilson, acrobate de métier, qui deviendra sa Némésis. Bien que Wilson clame partout l'existence des chauves-souris tueuses, personne ne le croit et Grommett surnommé « Ronchon », le chef de l'escadrille moins encore que les autres. A tel point que Wilson se retrouve cloué au sol par mesure disciplinaire, sanction qu'il bravera pour combattre Max le Rouge.

Par la suite, il réussira à faire admettre la vérité à ses supérieurs hiérachiques, mais l'Allemand imaginera d'autres combines comme une île volante, ou un epotion pour rendre ses chauves-souris encore plus puissantes voire même une alliance avec le Dr Gratz, un nain génial, mais diabolique que seul l'argent intéresse. Une série imaginative qui réussit à ne pas se répéter grâce à l'imagination débordante de son scénariste tandis que les dessinateurs retranscrivent à merveille cette 1ère guerre mondiale.

Cette série traite de la première guerre mondiale, ce qui est assez rare, et en plus, les auteurs y introduisent une dose de fantastique et de science-fiction qui rendent l'histoire encore plus originale. Une série méconnue qui gagnerait à être connue.

Nota Bene :

Tags : Black Max, Thunder, Lion, Max le rouge, Atémi, bd, petit format, bande dessiné, Ken Mennell, Eric Bradbury, Alfonso Font, Galax, Marco Polo, Hiber, Cinq de commando, Arts Martiaux, première guerre mondiale, aviation, guerre 14-18, guerre de tranchée, Fokker, Maximilien von Klor, Tim Wilson, chauve souris géante, capt'ain Swing, Mon Journal

Les anglicistes auront remarqué qu'en version originale, Max n'est pas « Rouge », mais « Noir » ce qui lui convient beaucoup mieux au regard de son caractère plus que sombre.

On pourra s'étonner de voir les Anglais jouer un rôle aussi prépondérant dans cette première guerre mondiale alors même que les Français en semblent quasiment absents. La Perfide Albion a encore frappée !

Internet

Sur la série Max le Rouge, il existe peu de sites. On notera surtout :

http://www.internationalhero.co.uk/b/blackmax.htm
Une page sur la série (en anglais)

Sur le même site,une page sur le spin-off :
http://www.internationalhero.co.uk/d/demdwarf.htm

On évoque la série sur une page anglaise consacrée à la revue Lion :
http://www.comicsuk.co.uk/ComicInformationPages/LionPages/SteveLaming1.htm

Cette page a été reprise ici :
http://www.gatewaymonthly.com/1004liona.html

La page de Lambiek sur Alfonso Font :
http://www.lambiek.net/artists/f/font_alfonso.htm

Pimpf Mag N°11 a publié un article sur cette série.

La prochaine fois, je parlerai de la série française "Galax" parue dans MARCO POLO.

Dominik

Tags : Black Max, Thunder, Lion, Max le rouge, Atémi, bd, petit format, bande dessiné, Ken Mennell, Eric Bradbury, Alfonso Font, Galax, Marco Polo, Hiber, Cinq de commando, Arts Martiaux, première guerre mondiale, aviation, guerre 14-18, guerre de tranchée, Fokker, Maximilien von Klor, Tim Wilson, chauve souris géante, capt'ain Swing, Mon Journal


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazines