Magazine Journal intime

Paris sera toujours Paris

Publié le 31 octobre 2009 par Beatrice29
A cause des travaux dans ma chère ville, je me suis exiléeParis sera toujours Paris. Me voici donc à la campagne, chez des amis... La campagne, oui, mais près de Paris. Bon, vous allez me dire qu'il faut être un peu con pour s'exiler à Paris (ou près de Paris) qui n'est pas non plus la ville la plus facile pour circuler. Oui, mais bon, voilà... j'avais envie de bouger. Je n'avais pas vu mon ami Julien depuis le mois de février et même si on se parle très souvent au téléphone, je n'ai pas envie qu'on finisse par devenir des amis "téléphoniques" uniquement. Ce serait dommage. La distance fait qu'on se voit peu dans l'année. Ma sciatique a fait qu'on n'a pas pu se voir cet été. Alors, hop... en route pour la Capitale.
De plus, ça me permet aussi de passer deux jours chez deux autres amis que je vois un peu plus souvent mais forcément trop peu aussi, toujours à cause de cette  foutue distance. Habiter au bout de la terre, c'est bien joli, mais on est loin de tout et de tout le monde, ou presque.
Hier matin, donc, j'ai pris ma petite voiture et en route. J'avais mis mon GPS en route afin de ne pas me perdre dans la jungle parisienne. Et, en effet, il m'a menée à bon port... enfin, à bonne ville. C'est super pratique quand même ce machin. C'est assez rassurant de se dire qu'on finira toujours par retrouver son chemin, même si on s'est complètement planté. Avant aussi, on finissait toujours par s'y retrouver sauf qu'on avait le temps de stresser en errant de rues en rues bêtement, dépensant l'or liquide qui coule dans les entrailles des voitures.
Aujourd'hui, direction Paris intra muros comme on dit dans l'éducation nationale. Je ne sais pas encore ce qu'on va faire mais, j'adore cette ville et je sais qu'on peut toujours y trouver une occupation intéressante.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :