Magazine Journal intime

Mercredi soir en attendant le film

Publié le 30 novembre 2009 par Orangemekanik

photofunia-1d7ccbe.1253289171.jpg

Ca fait trois fois que je vais dans ma chambre chercher mes clopes pour me rouler un joint. Trois fois que je reviens sans. Et que je me demande ce que j’étais partie chercher. A la base. Faut que j’arrête de fumer. Je sais. Ma tête a l’air de le savoir aussi. Sans me le dire vraiment. Des fois elle tente des trucs de son côté. Sans mon consentement. Style hier, j’ai retrouvé mon bout dans la poubelle. Un bon douze, quand même ! Et du bon gras en plus. Faut le faire ! Il s’était faufilé entre le filtre à café de ce matin, et les restes de Félix de mes chats. Tant pis. Toute façon j’ai d’jà bouffé du Whiskas. En croquettes hein… En pâté je préfère Gourmet. Ca fait comme du foie gras un peu. Mais avec une texture de rillettes tièdes. Hum !… C’est pas la première fois que j’analyse le contenu de ma poubelle pour retrouver du shit. Mais c’est la première fois que j’en trouve. Les autres fois, il était juste sous mes yeux, en fait. Ou à sa place. Tout bêtement.

Y’a quoi ce soir à la télé ? On est quoi aujourd’hui ? Mercredi ? Ben oui c’est vrai : hier y’avait “La Nouvelle Star”. Je sais même pas c’est qui qu’est sorti. Je voulais voter. Mais j’avais plus de crédit. Alors j’ai déclaré forfait. Je suis passée sur TF1. Et je me suis endormie comme une loque devant « Le grand frère ». J’aime bien “Le grand frère”. Les petits bourgeois qui se prennent pour des lascars. C’est comique. Non je rigole… La télé, je vote pas. T’es fou ou quoi ? Faudrait un millénium pour sauver tous les gens qui sont sur la sellette. Y’a tellement de cris ! De SOS ! J’ai pas assez de sms. C’est égoïste, c’est vrai. D’autant que je sais trop ce que c’est quand la vie ne tient qu’à un fil. Dans la rue c’est pareil. Sauf que comme y’a pas de caméras, y’a personne qui te voit. Comme quoi il suffit pas d’être sur le devant de la scène. Si la promo suit pas. Faudrait qu’il fasse un numéro spécial pour que les SDF ce soit plus (+) qu’un fait divers. L’hiver. Pour que ce ne soit plus qu’ (seulement) un fait divers.

C’est vrai j’avoue y’a des fois je me dis que j’aurais du faire VIP. Ou people. Au lieu de SDF. Ou folle. Au moins « fille de ». C’est déjà mieux que rien « fille de »… Etre d’la balle ! Ca doit être… de la balle ?! Non ? Pour rebondir. Moi la seule balle que je connaisse c’est la 22 long rifle que mon père s’est foutu en travers de la tête. Et qui résonne encore dans la mienne. 25 ans après. Enfin qui déraisonne… Plutôt. Vas-y file moi dix balles que je m’achète un jet. Ou un Boeing. Moi aussi je veux des étoiles. Des stars. De la jet set. Moi aussi je veux du bling bling… J’en peux plus des patates. Et du faux jet 27. Si je reprends un peu de purée avant de passer au Gratin ? T’as pas plutôt des yeux d’autruche ?

Y’en a plein ils disent que ça les a sauvés, de passer à la télé. Ca se trouve je devrais y aller ?! Pour les belles aventure humaines j’ai dépassé la date limite. Et j’ai pas la voix de Susan Boyle. Ni sa tronche Dieu soit loué. Mais y’a plein de shows où ils prennent tous les âges. Je pourrais me marier avec un sosie de Johnny qui parle ch’ti… et expliquer “C’est quoi l’amour” à Carole Rousseau. Ou m’acheter la même robe que Cerise de Groupama, et me faire relooker par M6. Mais la télé, j’ai peur de me faire pitié. D’être obligée de me suicider après. Alors que le suicide dès que j’y pense, je me regrette déjà. Ca se trouve je m’aime trop! C’est vrai que dans la rue déjà, je réussissais pas à me prendre pour une merde. Y’a vraiment qu’en HP que j’ai pas pu résister. Ils ont trop les moyens !…

Ou alors la télé, faudrait qu’ils fassent un jeu ou tu peux te flinguer en direct. Comme dans « La mort en live ». Mais t’es pas obligé de prendre un flingue hein… Pourquoi pas un concept avec un petit bolide genre V12 pour t’écraser à 280… sans risquer de te faire flasher ? Ou un psy ? Pendant qu’ils filment ta course - ou ta consultation donc… ils intercalent des séquences émotions de ta vie retracée en images… Nous racontent ton parcours. Et au cas où tu te loupes, à la fin, t’as le choix entre Marc Olivier Fogiel, Laurence boccolini. Ou Stéphane Guillon. Pour t’achever. Sans vouloir faire de jaloux, je prends Guillon. Pour le soutenir. Des fois je me dis que sans les humoristes, y’a plein de choses qu’on saurait pas. Quand j’étais petite, je pensais que si les humoristes mouraient si jeunes, c’était pour souffrir moins longtemps. C’était l’époque de la loi des séries. Y’avait eu Coluche, Le Luron, Pierre Desproges. Je crois que j’en oublie. J’avais peur pour Guy Bedos. Il restait plus que lui pratiquement. C’est pour ça que quand les politiques disent que l’humour c’est pas sérieux, ça me fait comme quand Nadine de Rotchild parle de la décence. Je pouffe. Personnellement, je comprends mieux le système capitaliste expliqué par le Rambo des Guignols, qu’en regardant « C’est dans l’air » ou « Langues de bois s’abstenir » Rediffusions comprises.

Ah… la télé ! Une oreille attentive enfin… C’est vrai qu’en psy, on t’écoute pas. Mais en psy au moins, tu te vois pas. La télé ca doit faire mal de se voir, après. Moi y’en a trop, j’ai mal pour eux. C’est mon côté mère Térésa, ça : je suis très sensible à la misère humaine. Très empathique.

On est mercredi donc. Demain y’a « Desperate House Wives ». Chouette. Il est quelle heure ? 21h ? Je vais mettre Canal. Y’a « Modern love ». Ca a l’air tranquille. Je regarde pas “Le grand journal”, en ce moment. J’aime pas quand ils sont à cannes. Je perds tous mes points de repères. J’ai arrêté « C’est dans l’air ». Aussi. Du moins à 18h. J’en avais marre des grands discours entre gens du même rang. Des blablas dans le vent des experts en mon cul tous plus à côté de la plaque les uns que les autres. Qu’ils soient de droite. Ou qu’ils se croient de gauche. Maintenant je préfère « Ripostes ». Sur France 5. Le dimanche. Et « Comme un vendredi »… ben le vendredi. Avec Samuel Etienne. Et à 18h, en ce moment, je bloque devant Dechavanne et Foucault. Sur TF1. Cette nuit j’ai même rêvé que je faisais « Qui veut gagner des millions ». J’étais sélectionnée. On voyait ma tête à la télé. Tout ça… Et je me vautrais lamentablement au test de rapidité. Infoutue de remettre quatre mots dans l’ordre alphabétique en moins de dix secondes. Fallait voir le lendemain, à la Poste, quand je suis allée retirer ma Cotorep, y’a tout le monde qui me disait :

« Alors t’as voulu gagner des millions ou quoi ?!… ».

Oui je suis Cotorep. T’as le droit d’être Cotorep après le RMI. Faut juste troquer la rue contre l’HP. Devenir fou, à la place de fainéant. Mais ça vient tout seul normalement. Si tu tombes sur les bons psys. Avec les APL, ça fait un petit smic. T’as plus la CMU. Mais qu’est ce tu t’en fous : aucun médecin la prend, toute façon. Bref… C’était qu’un rêve. Heureusement. Dans la réalité, j’ai pas eu besoin de déménager… Cet après midi à la Poste, mon billet de dix euros est resté coincé dans la machine à faire de la monnaie : Je voulais des pièces pour le Lavomatic. J’ai une machine mais ma couette rentre pas dedans. C’est une vieille Candy qu’a quinze ans. Le mec de la Poste il me dit :

« C’est pourquoi la monnaie, Madame ? »

« Pour le Lavomatic. Ils prennent que les pièces de deux euros là-bas…»

« Ah non non. Désolé Madame : la monnaie, c’est que pour les machines de la poste. »

Et il me montre le panneau qui l’indique :

« Monnaie exclusivement pour les machines de la poste »

Ca avait l’air important pour lui ! J’ai pas insisté. Tant pis. J’irai au bureau principal vendredi. C’est moins fliqué. Toute façon faut que j’aille en ville, vendredi. J’ai une vraie journée marathon. Et vu que je suis pas levée avant 14h, en ce moment! J’espère que j’aurai le temps de tout faire. Au pire si je repousse Leroy Merlin, mes idées prendront vie samedi. Tant pis. L’essentiel c’est que je passe chez le coiffeur. Et que je fasse deux trois boutiques avec Coco et Betty. Mes copines. Qu’on se prenne un petit café en terrasse. Pépères. Enfin mémères. Entre filles. En espérant qu’il fasse beau comme aujourd’hui. Faut que j’aille à la pharmacie aussi. J’ai plus de Fortimel. Et si je veux prendre 5 kg avant l’été, faut que je double mes doses. Fortimel, c’est comme Actimel un peu. Si tu préfères… Sauf que tu le trouves qu’en pharmacie. C’est un complément alimentaire hyper calorique pour les anorexiques. A la base. Ou les gens en fin de vie. Moi c’est parce que j’ai pas d’appétit. Je grossis jamais. Même en bouffant des bonbons et du chocolat toute la nuit, quand je me lève j’ai perdu deux kilos.

Bon allez je te laisse. J’ai peur que ma vie te fascine autant que celle de Shérifa Luna me fait de l’effet…

nd même ! (lire la suite…)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Orangemekanik 7 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte