Magazine Bd & dessins

Jean Puy (1876-1960) Peintre français - Un fauve discret. Il rugissait peut-être moins que ses amis

Publié le 15 décembre 2009 par Masmoulin

jean-puy.1260607929.jpg

Jean Puy

http://www.jean-puy.com/

Jean Puy (1876-1960)  peintre figuratif français est né à Roanne dans une famille d’industriels.Il choisit d’embrasser une carrière artistique. Il suit l’enseignement de Tony Tollet à l’Ecole des Beaux Arts de Lyon de 1895 à 1897. Il s’installe alors à Paris et fréquente l’académie Jullian puis les ateliers de Gustave Moreau et d’Eugène Carrière. Il se lie d’amitié avec Matisse, Marquet, Manguin et Camoin. Il expose en 1900 au Salon des Indépendants, puis au Salon d’Automne dès sa création en 1904. En 1905, bien qu’il peigne dans des couleurs claires, il apparaît avec ses amis du Groupe Moreau dans « la cage aux fauves ». Ambroise Vollard a été avant que les deux hommes se brouillent, son marchand de tableaux. En 1919, il grave pour lui des illustrations du cycle d’Ubu à la guerre. Il ne participe que de loin au milieu artistique de la Capitale.

Jean Puy, peintre mais aussi plaisancier préfère séjourner en Bretagne qu’il adore. Il l’a beaucoup peinte, mais aussi la Savoie et la Méditerranée. Outre les paysages, il exécute des scènes de genre, des nus, quelques natures mortes.

Il a souvent été hésitant entre les tendances artistiques de son époque : impressionnistes, divisionnistes, les peintres de Pont-Aven, ses amis Matisse, Marquet, Bonnard. Il est donc difficile de lui reconnaître un style vraiment personnel. D’autant qu’au niveau de la technique, il varie :  les couleurs sont éclatantes et tout à coup sombres, les formes simplifiées ou très détaillées, la touche empâtée ou fine. En 1920 chez la Nrf son frère Michel, critique d’art avait publié un ouvrage avec des reproductions de ses peintures et dessins.

Pendant près d’un demi-siècle, l’œuvre de Jean Puy, est restée inconnnue du grand public. Des expositions l’ont fait sortri de son “purgatoire” en 1999 au Palazzo Bricherasio de Turin , l’année suivante de Barcelone c’est  “Les Années Fauves”. En 2005; le Musée Marmottan-Monet à Paris à consacré une exposition intitulée le ”Fauve discret“. Enfin son arrière petite nièce  Suzanne Limouzi et Louis Fressonnet-Puy lui ont consacré un “catalogue raisonné” Actuellement les  œuvres de Jean Puy sont régulièrement en vente dans les galeries et maisons d’enchère comme Christie’s  où « Femme dans un intérieur » de 1903 a été adjugée 47.500 $ Ces œuvres dans des musées, notamment l’Hermitage, sont répertoriées par Artcyclopedia

Et voici quelques exemples 

jean-puy-1-femme-dans-un-interieur-1903.1260614924.jpg

Jean Puy - Femme dans un intérieur - 1903

jean-puy-2-petite-faunesse-dormant-1906.1260615020.jpg

Jean Puy - Petite faunesse dormant - 1906

jean-puy-3-port-de-collioure1913.1260615089.jpg

Jean Puy - Le port de Collioure - 1913

jean-puy-4-odalisque-lisant-1926.1260615162.jpg

Jean Puy - Odalisque lisant - 1926

  

jean-puy-5-marche-de-sanary-1925.1260615281.jpg
 

Jean Puy - Le marché de Sanary - 1925

 

jean-puy-6-la-fenetre-de-l_atelier-1956.1260615364.jpg

Jean Puy - La fenêtre de l’atelier - 1956

éé

éé


Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossiers Paperblog

Magazines