Magazine Humeur

Québec : canonisation de Frère André (suite)

Publié le 21 février 2010 par Hermas

     Le Saint Père a annoncé la nouvelle à Rome le 19 février dernier, à la conclusion du consistoire. 

« L'annonce de la canonisation de frère André est ce qui pouvait arriver de mieux cette année pour l'Église de Montréal. J'ai toujours été impressionné par cet homme, à la fois humble et visionnaire, un homme à la foi profonde. Un exemple de ténacité, encore d'actualité aujourd'hui en 2010 », a déclaré le cardinal Jean-Claude Turcotte, archevêque de Montréal.

Le père Jean-Pierre Aumont, supérieur de la province canadienne de la Congrégation de Sainte-Croix,  a dit que « l’annonce de la canonisation du frère André est un précieux cadeau qu’accueillent avec bonheur ses nombreux amis qui ont bénéficié de son intercession et de son soutien depuis plusieurs décennies. »

Pour les religieux de Sainte-Croix, dont le frère André était membre, ce dernier « représente plus que jamais une source d’inspiration, un modèle de foi et de confiance en Dieu et en l’être humain. Il nous invite à rêver grand et à croire en l’avenir ! », dit le père Aumont.

Le frère André sera le premier saint de la Congrégation de Sainte-Croix, fondé par le Bienheureux Basile-Antoine Moreau à Le Mans, en France, en 1837. 

Le frère André, malgré sa santé chancelante, a fondé le plus gros sanctuaire au monde dédié à St-Joseph – l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal. Durant toute sa vie, il a bénéficié d'une grande réputation de sainteté, d'humilité et de confiance en Dieu. Malgré tout, il essayait toujours de se rapprocher de plus en plus de Dieu.  Un grand nombre de personnes le recherchaient pour ses mots de sagesse et d'espérance. En plusieurs instances, ses visiteurs recevaient des guérisons physiques, grâce à l'intercession de Saint Joseph.  Mais, le frère André n'en prenait jamais le crédit et, en toutes occasions, orientait les gens vers le Christ. Son témoignage de foi extraordinaire lui a valu la renommée et l'admiration internationales. 

 

oratoire.jpg
    LA SAINTE VIE D'UN PORTIER

 

Le frère André, Alfred Bessette, est né dans le village de Saint-Grégoire, au sud de Montréal, en 1845. Il devient orphelin à 12 ans et est recueilli par une tante. À 18 ans, il travaille aux États-Unis dans les manufactures de textile. Il revient au Québec en 1867 et entre à la Congrégation de Sainte-Croix, à Montréal en 1870. Il prend le nom de « frère André » et prononce ses vœux perpétuels quatre ans plus tard. 

Il est nommé portier au Collège Notre-Dame à Montréal, une école située à la base du Mont-Royal, de 1874 à 1900. C'est pendant ces années qu'un grand nombre de personnes commencent à reconnaître en lui des qualités de sainteté. C'est aussi pendant ce temps qu'il rêve de construire un oratoire dédié à Saint Joseph, sur la montagne.

En 1904, la première petite chapelle construite sur la côte est bénie. La construction de l'oratoire Saint Joseph (V. photo) commence peu après. La crypte de l'oratoire est bénie en 1917 et la construction de la basilique commence en 1924. Le frère André meurt à l'âge de 91 ans, en 1937, avant que la basilique ne soit complétée. Un million de personnes participent à ses funérailles.

En 1940, l'archevêché de Montréal commence officiellement à recueillir des preuves qui authentifient la sainteté du frère André. Paul VI le déclare vénérable en 1978, Jean-Paul II le béatifie en 1982 et Benoît XVI ouvre la voie à sa canonisation, le 19 décembre dernier, en reconnaissant un miracle attribué à son intercession. 

Le supérieur général de la Congrégation de Sainte-Croix, le père Hugh Cleary, le recteur de l’Oratoire Saint-Joseph, le père Claude Grou, et madame l'ambassadrice du Canada auprès du Saint-Siège, Anne Leahy, étaient présents à l'annonce du pape, le 19 février dernier.

« La canonisation du frère André est un grand honneur pour le Canada. Le frère André est une figure très connue non seulement dans l'Église catholique, dit Mme Leahy. Son rayonnement s'étend bien au-delà de Montréal. Il a touché les gens au Canada tout entier et même à l'étranger. Ses mérites, que l’Église tient à reconnaître, sont une expression particulièrement resplendissante de la contribution des catholiques à notre pays et à sa tradition spirituelle. »

ONZIÈME SAINT CANADIEN

 

Une fois canonisé, le frère André deviendra le onzième saint canadien, mais seulement le deuxième né au Canada. Les huit martyrs Jésuites et Sainte Marguerite Bourgeoys sont natifs de France. Sainte Marguerite d'Youville, fondatrice des Sœurs de la Charité de Montréal (Sœurs Grises) en 1737, est la première sainte née au Canada. 

Le programme des célébrations religieuses et culturelles à Rome et à Montréal sera communiqué prochainement ainsi que les détails entourant la diffusion de cet événement historique pour l'Église au Canada. 

Un pèlerinage de Montréal à Rome pour la canonisation est organisé. Pour de l'information sur ce pèlerinage, visitez le www.spiritours.com ou appelez Louise Pesant au : 514-733-8211 poste 2102.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Québec mature ?

    Québec mature

    Difficile de contredire le fait que Québec est une ville fort dynamique depuis quelques années. Une ville dont la popularité de leurs équipes sportives est en... Lire la suite

    Par  Bc
    SPORT
  • Anthologie permanente : André Salmon

    Art poétique Que la paix emplisse votre ombre Livres, traîtres amis si chers ! Elle est faite des deuils sans nombre D’un triste enfant. Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • André Salmon

    est né à Paris le 4 octobre 1881. Son père, sculpteur aquafortiste, et sa mère, tous deux anciens communards, connaissent de grandes difficultés matérielles ;... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • André Silva à Benfica

    Le jeune défenseur central brésilien, André Silva, va rejoindre le Benfica Lisbonne. André Silva, âgé de 18 ans, va signer un contrat avec Benfica afin... Lire la suite

    Par  Blog-Football.net
    FOOTBALL, SPORT
  • La Poésie (André Gide)

    Poésie (André Gide)

    La Poésie est comparable à ce génie des Nuits arabes qui, traqué, prend tour à tour les apparences les plus diverses afin d’éluder la prise, tantôt flamme et... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE, TALENTS
  • Anthologie permanente : André Spire

    [Poème qui a pour thème le retour d’André Spire à Nancy, pendant la Première Guerre mondiale : il prend la direction de l’usine familiale pour remplacer son... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • André Spire

    On trouvera une biographie très développée et une bibliographie complète, avec une liste d’articles critiques, sur ce site dont j’ai tiré l’essentiel de mes... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

Magazine