Magazine Journal intime

Un colcannon aujourd'hui?

Publié le 17 mars 2010 par Claudel
Un colcannon aujourd'hui?17 mars. Une date comme une autre, sauf que ce matin en ouvrant mon Google, ça fait ding ding. Fête des Irlandais. J’ai voulu en glisser un petit mot sur Facebook, rejoindre ma cousine. Deux fois trop long, je n’avais jamais remarqué que nous devions nous en tenir à 420 caractères. Je peux bien trouver que le monde n’en dit pas long sur ce réseau-social. Alors vive les blogues (je sais, on peut écrire un article sur Facebook, mais aussi bien le mettre en ligne ici, il ira automatiquement là-bas).
Donc le 17 mars. Avant, je ne soulignais pas cette fête, je n’y pensais même pas. Ma mère, oui, m’avait bien conté que sa grand-mère était Irlandaise, mon père me taquinait parfois : « la petite Bushell doit se retourner dans sa tombe à t’entendre parler anglais ». Je parle en effet très mal anglais, malgré mon huitième de sang irlandais. Me semble que j’ai déjà dit tout ça. Il faudrait que j’aille voir si le 17 mars, l’an dernier… mais qui ira voir, qui s’en souvient? Alors je répète. Je l’ai tellement écrit dans ce roman qui n’en finit pas d’être corrigé. Peut-être que je cesserai d’en parler quand il sera publié.
Elle s’appelait Bridget Bushell, née en 1828, elle venait du comté de Roscommon et lui, Denis Lynch, né en 1834, six ans plus jeune qu’elle, était originaire du comté de Leitrim. Se sont-ils connus en Irlande, je n’ai jamais trouvé, sont-ils arrivés à Grosse-Île par le même bateau, pas trouvé non plus, mais je sais qu’ils se sont mariés à Montréal en 1855 et ont élevés leurs cinq enfants à Saint-Henri. La mère de mon grand-père maternel était la petite dernière, Mary Jane Lynch. Elle n’aura connu son père que trois mois, ce dernier est mort d’un accident à l’usine de mèches où il travaillait. Pas inventé ça non plus, c’est écrit dans un petit livre que ma grand-tante religieuse a remis à son frère puis que ma mère m’a remis il y a quelque cinq ans.
Pour poursuivre sur la même idée de mon billet d’hier : Bridget et Denis vivaient dans des comtés pauvres, là-même où il y eut le mildiou dans la pomme de terre, ce qui a causé les noires années de la famine en Irlande. Coïncidence : je demeure dans un lieu entouré de champs de pomme de terre.
Alors peut-être un petit colcannon aujourd’hui?
(photo empruntée à food.pinkhairedgirl.com/?m=200804)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Facebook

    Facebook

    Ce petit article pour vous signaler le nouveau badge de ma page sur Facebook. (Il se trouve dans la colonne de gauche du blog) Je vous invite à la visiter et... Lire la suite

    Par  Cricri57
    BRODERIE, STYLISME, TALENTS
  • facebook

    facebook

    New Working Place in South Of France 2976.Deux mille neuf cents soixante seize une minute ou trois où tous se taisent un instant suspendu aux lèvres du monde... Lire la suite

    Par  Ceciledmart
    PEINTURE, TALENTS
  • Facebook light

    Facebook light

    Facebook a lancé il y a quelques jours Facebook Lite, une version plus légère de Facebook, conçue pour une connexion internet lente ou très lente. Lire la suite

    Par  Ghost
    A CLASSER
  • Blog Facebook

    Pour en apprendre plus sur Facebook , son fonctionnement et les améliorations à venir, il y a le blog de Facebook disponble... Lire la suite

    Par  Constance
    HIGH TECH, INFORMATIQUE
  • Dans la tête

    Dans la Tête envoyé par Esma-Movie. – Futurs lauréats du Sundance. Lire la suite

    Par  David Rodrigues
    INSOLITE, VIDÉOS INSOLITES
  • Facebook Music et Google Music avec Lala.com

    Facebook Music Google avec Lala.com

    Les deux géants, Google et Facebook, viennent d’ annoncer leurs partenariats avec des plate-formes de musique à la demande. Leur stratégie est claire :... Lire la suite

    Par  Streamactu
    INTERNET, WEB2.0
  • Facebook Music et Google Music avec Lala.com

    Facebook Music Google avec Lala.com

    Les deux géants, Google et Facebook, viennent d’ annoncer leurs partenariats avec des plate-formes de musique à la demande. Leur stratégie est claire :... Lire la suite

    Par  Streamactu
    INTERNET, WEB2.0