Magazine Journal intime

Chienne de vie…

Publié le 05 mai 2010 par Chaponoff

Après la disparition de Marie-Laure Duboquet en novembre dernier, je viens d'apprendre celle de Laure Tamic. C’est son ex-mari qui me l’a dit sur Facebook. Décidément, il fait mauvais temps pour les copines de collège Jeanne d’Arc ;-(((


Chienne de vie…Laure est à ma droite sur la photo de la classe de 3e et à sa droite se trouve Catherine
J'ai rencontré Laure Tamic pour le première fois en 1971. en 6e4. Elle ressemblait trait pour trait à Marina de la série Oum le dauphin qui passait à la télé et que l’on retrouvait sur les plaquettes de chocolat blanc Galak.Chienne de vie…

Je me souviens qu’elle venait du Maroc, que son père était neurochirurgien. Il n’y avait à Orléans à cette époque que deux neurochirurgiens connus : Phéline et Tamic. Elle était certes un peu gamine mais c’était une très bonne copine (une vraie gentille et chic fille).
Je me souviens de l’anniversaire de Rodolphe Coquillard, dans l’appartement qu’il habitait avec sa famille au dessus du cinéma le select, rue Jeanne d’Arc. Il y avait Laure, Olivier Barbanchon… et nous avions chanté tous ensemble Kiss me de C. Jérôme.Plus tard nous avons été ensemble en 3e4 (toujours au CES. Elle était grande copine avec ma voisine Catherine Serreau. Nous avons même été photographiés ensemble pour un reportage sur le BEPC publié dans la République du centre en 1975.Je suis allé une fois chez elle à Saran à côté de Quelle. Elle habitait une résidence dans un parc arboré et clos. Sa mère était petite, brune et très jolie. Nous avions, ce jour là, parlé ensemble d’Ilie Nastase qui était venu faire une exhibition à Olivet. Son frère était très fin, intelligent et avec une coupe à la Jeanne d’Arc dont je me souviendrais toute ma vie. Son père m’avait appris l’expression « avoir des grosses pattes » qui est courante dans le milieu cycliste et qu’il venait d’apprendre. (les cyclistes n’auront qu’à mettre la traduction en frenchie dans les commentaires du blog ). Bref c’était une famille très sympa, des bobos avant l’heure. Mais comme mes parents étaient eux même des bourgeois bohèmes je n’étais pas dépaysé. Un détail m’avaient surpris. Ils louaient tout : téléviseur, chaine hifi, canapé… c’est sans doute une façon de considérer le confort matériel autrement. Une manière de se sentir plus libre de voyager.Un jour Laure est venue avec Catherine me chiper dans ma chambre, en mon absence, un tee-shirt que j’avais rapporté d’un séjour à Toronto. Comme Catherine était ma voisine de la rue du Four à la Chapelle-Saint-Mesmin, elles n’ont eu qu’à escalader la barrière mitoyenne et se faufiler au premier étage profitant d’un moment de distraction de ma gouvernante Mathilde.Laure m’avait également « emprunté » un bracelet tunisien en argent massif acheté à Djerba. En 2008, lorsque nous nous sommes retrouvés sur Copains d’avant, alors que nous nous amusions de cette anecdote, Laure m’a avoué que la fille de la prof de gym du lycée Jean Zay lui avait dérobé. Si cette fille, dont j’ignore le nom, nous lit, j’aimerais bien récupérer ce bracelet, si elle le possède encore.Nos routes se sont séparées après le bac. Laure est partie étudier les sciences à l’université d’Orléans-la-Source et moi, la médecine à Tours.En 2003 j’ai, par le plus grand des hasard, été bloqué à la gare d’Austerlitz avec Pascal Carrive, toute la nuit nous avons évoqué le bon vieux temps et Laure forcément.Dans un courriel de 2008, Laure me disait qu’elle avait parlé de moi avec Gérard Calamy.Chienne de vie vraiment… Je pleure, il faut que j’arrête d’écrire…Je salue tous ses proches, son souvenir est déjà gravé en moi.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Ma chienne

    chienne

    Convalescence Jocaste récupère de l’énergie Jocaste commence à récupérer son énergie et les habitudes qui l’accompagnent comme se lever de sa place pour me... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma chienne

    chienne

    Convalescence L’appêtit revient Depuis hier soir Jocaste ne cesse de me réclamer à manger. Je suppose qu’elle ne doit pas encore s’être habituée aux minis... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma chienne

    chienne

    Cardiaque mais joyeuse Jocaste se porte comme un -vieux- charme Ma chienne semble totalement remise des frayeurs qu’elle m’a fait la semaine passée. Les... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma chienne

    chienne

    Liberté et boitillements A l’aise sans laisse Pour la première fois depuis trois semaines, espérant que Jocaste aurait enfin compris qu’elle doit rester sur le... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma chienne s'est barrée !!!!!!!!!!

    Alors que mon fils la promenait hier vers 20 heures, ma chienne s'est mise à courrir et depuis ... plus de nouvelles !!!!J'ai passé mon temps sur le balcon à... Lire la suite

    Par  Zoerose
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma chienne

    chienne

    La semi-grabataire s’émancipe Jocaste m’oblige à retrousser la jupe Depuis que ma chienne est tombée salement malade , ses promenades se font à pas d’escargot,... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Ma chienne

    chienne

    Hier ma chienne Jocaste a fêté son 13ème anniversaire. Hier elle a eu une crise qui, aujourd’hui peut-être, la mènera à la tombe. Crise cardiaque? Infarctus?... Lire la suite

    Par  Dunia
    JOURNAL INTIME, TALENTS