Magazine Poésie

Sans question

Publié le 18 décembre 2007 par Stéphanie Le Béchec
Choisir de construire un droit avenir, Empiler les pierres à n’en plus finir, Parier jour après jour sur les demain, Et fermer les yeux sur l’ennui quotidien. C’est beau. Et puis, moral, Il le faut. C’est bien normal.

Avoir usées ses années de patience, Et vieillir double en demi-existence, Oublier la possibilité des possibles, Et arrêter le cours des rêves indicibles. C’est bien. Et puis banal, C’est le destin. Il est fatal.

Arrêter de voir pour renier les hasards, Vivre des lois, des règles et des regards, Eviter de ressentir pour mieux mourir, Et justifier encore pour éviter de souffrir. C’est triste. Et puis usé, C’est une vie. Déjà enterrée. par Stéphanie Le Béchec

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Poème sans forum

    Ce que j'aime je vous le dis !Ma vie mes chagrins mon sourireFaut-il en savoir plus ? Je ne crois pas ! Invanter un forum, je n' y tiens pasJ'avance avec mes... Lire la suite

    Par  Ginette Payel
    POÉSIE, TALENTS
  • Sans Valentin

    Sans promesse de bonheur, Mais le rêve de nos cœurs, Sans espoir d’avenir, Mais la traîne du désir. Sans nous croire un possible, Seule une soif inextinguible,... Lire la suite

    Par  Stéphanie Le Béchec
    POÉSIE, TALENTS
  • Violence sans visage

    Une enfant se fait violenceConscience, son âme pleureSon coeur s'est endurcie, sans limiteJe te vois et tu disparaîs aussi vitePourquoi te faire autant... Lire la suite

    Par  Ginette Payel
    POÉSIE, TALENTS
  • Poème sans titre

    Un jour bien froid mais du soleilIl le faut bien pour avoir chaud !Avez-vous passé un bon weekend?Avez-vous trouvé du temps au temps?Passé du temps avec les... Lire la suite

    Par  Ginette Payel
    POÉSIE, TALENTS
  • Petites histoires droles sans pretentions

    Un homme des cavernes qui voit passer une superbe femme des cavernes confie à un de ses compagnons : - l'année dernière, j'ai eu une préhistoire d'amour... Lire la suite

    Par  Elisabeth Leroy
    POÉSIE, TALENTS
  • Avec ou sans le Flash ?

    Le vendredi soir de la fête de la musique à Genève, le groupe de jazz Colora en Duo joue dans le merveilleux cadre de la Cour du Quatorze située en vieille... Lire la suite

    Par  Michel Bobillier
    PHOTOS, TALENTS
  • Bronzez sans cruauté

    Bronzez sans cruauté

    Photo Only Photos. Samedi 28 juillet, Paris. Zara Whites. Campagne Bronzez Sans Cruauté.Le cliché en haute définitionPhoto Only Photos. Samedi 28 juillet, Paris... Lire la suite

    Par  Onlyphotos
    PHOTOS, TALENTS

A propos de l’auteur


Stéphanie Le Béchec 6 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines