Magazine Humeur

< 3 < 3

Publié le 30 novembre 2010 par Almiragulsh @DBEDF

Il y a quelques jours, Biinett' ChOoupinet' m'a envoyé une friend request sur le réseau social en bleu. Au début, j'ai failli ne pas accepter. Une fois, j'ai accepté une request venant d'une certaine Vaneyss Sexxii sur msn (pour voir), et j'ai eu l'honneur de converser avec une jeune fille aussi riche en vocabulaire que pauvre en habits, qui voulait absolument connaître mon numéro de carte bancaire, parce qu'elle était persuadée que comme ça, on pourrait faire plus ample connaissance. Evidemment, j'ai accepté, et j'ai dû montrer mes seins à ma banquière pour lui prouver que oui, on avait bien usurpé mon compte à l'insu de mon plein gré, et que non, l' augmentation mammaire qui apparaît sur mon relevé n'est en aucun cas de mon fait. Va savoir pourquoi, non seulement elle m'a cru, mais en plus elle m' a poursuivi pour avoir eu la volonté délibérée de provoquer la pudeur publique.

Mais, n'étant pas bégueule, et encore moins du genre à tirer leçon de mes expériences passées, je suis tout de même allée voir le profil de la sus nommée Biinett' ChOoupinet'. Et là, ô surprise! Point de racolage ou de tentative de vol de compte paypal: Biinett' ChOoupinet' n'est autre que Gwendola, ma cousine, 15 printemps au compteur. Par souci de voyeurisme pervers et de curiosité mal placée, j'accepte la demande d'amitié.J'aime étudier mon prochain, le disséquer, l'analyser, et surtout le pointer du doigt en me gaussant. Ça me rassure de mettre à jour le moindre de leurs défauts et de me dire que finalement, je suis loin d'être la pire. Autant dire que l'arrivée de Biinett' ChOoupinet' dans la liste de contact de celle qui erre comme une âme en peine dans son appartement en bas de jogging et en polaire rouge en ruminant sur son statut de glandeuse grassement (lol) rémunérée par l'Etat tombe à point nommé. Gwendola est toute mignonne. Elle pense que "paramètres de confidentialité" veut dire "j'adore les poneys" dans la langue de Sheakspeare... euh... Justin Bieber. Gwendola a une collection de photos de profil prises par elle-même qui n'a d'égal que le nombre de muscles qu'elle actionne pour faire sa plus belle duck face. Gwendola pense que son fer à lisser est son meilleur ami. Gwendola a lu quelque part que les headbands étaient à la mode, et c'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Gwendola a 973 amis. Gwendola, elle pose collé-serré contre sa copine Mélinda en prenant un regard qui crie braguette, alors qu'il y a fort à parier qu'elle n'a pour l'instant (du moins j'espère) jamais vu l'ombre d'une bistouquette. Gwendola et son profil ouvert à tous vents doivent faire le plaisir d'une bonne paire de pervers de l'internet en toute impunité. Ah les joie du concept de vie privée dans l'esprit des enfants!  Et surtout, notons que Gwendo a une très grande famille: pas moins de trois ou quatre mamans, une vingtaine de frères et soeurs et peut être autant d'enfants, si ce n'est pas plus. Et pendant ce temps là, l'Addass ne fait rien et on nous emmerde avec Hadopi, si ce n'est pas scandaleux.Quand on a une famille aussi nombreuse et aussi décousue, on a quelques séquelles. Chez Biinett' ChOoupinet', ça se manifeste dans son langage. Au début, j'ai pensé que maîtriser aussi bien le Swahili à seulement 15 ans, c'était tout de même digne d'être souligné. Puis j'ai réalisé que point du tout: Gwendola s'exprime dans sa langue maternelle. La même que la mienne. Le français donc. Non parce que c'est pas évident de s'en rendre compte. Gwendola crache sur la grammaire et l'orthographe à grand coups de voyelles doublées et de majuscules au milieu des mots. La ponctuation, c'est pour les pecnos, les jeunes, il mettent des smileys. Et à l'envers s'teuplé, histoire de te renvoyer pleurer avec ton bescherelle toi, adulte avec ton pauvre :). Gwendola, elle te balance sans vergogne que sa "1ère semaiine de stage enfiin fiinii =D maiis une treii bne semaiine avec une bonne ambiiance ^^". Tu crois que tout est perdu. La bonne santé du monde reposant évidemment sur la façon dont tu épelles le mot "suppositoire", c'est la fin des haricots, on va tous crever. Heureusement, Gwendola, te redonne espoir: s'il n'y a plus d'orthographe, au moins il y a de l'amour. Par quintaux. Ça suinte par tous les orifices. Il y a évidemment les remerciements effrénés de ses amis (trop merci ma choupinette d'amour de mon coeur de ma vie d'être venue au monde. ça fait 12 minutes qu'on se connaît, mais toi même tu sais, ma vie sans toi, c'est comme de la purée mousseline sans lait <3 <3) (je vous épargne l'orthographe, écrire d'jeunz est un don que je n'ai pas). Gwendola n'est pas en reste: elle aussi lance de l'amour à tour de bras. Même si elle "aime secouer son blanco pendant les contrôles pour faire chier le monde", elle est "adepte des papouilles"elle pense que "les femmes, c'est difficile de vivre avec mais c'est impossible de vivre sans". Ah oui, et elle aime sa maman aussi. Malheureusement, aimer ne veut pas forcément dire avoir du goût. Sinon, il y aurait probablement moins de références à Sherifa Luna à Ke$ha ou à Taylor Swift sur son profil. Gwendola a le sens des priorités: elle pose toujours les genoux en dedans et à noël, elle a commandé une Mini. Ah et elle est en couple avec Pétula. Non, non, pas pour de vrai, juste sur facebook.
Si je remets les choses en perspective, moi, à 15ans, j'aurais vendu ma mère pour avoir des dreads, je me fringuais avec les nippes que mon père portait pendant son service militaire, je n'avais pas de portable, et mon idole, c'était Thom Yorke (Creep, il l'avait carrément écrit pour moi, on était en connexion cosmique), et j'étais fan de RATM.
La jeunesse, c'est comme les saisons. Il y en a plus ma petite dame. 


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Almiragulsh 1069 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte