Magazine

Jt d’autoplus.fr du 02/12/10

Publié le 02 décembre 2010 par Yeca @yeca

Bonjour, au menu aujourd’hui tout sur la nouvelle Audi A6, la Jazz restylée, un simulateur grand luxe chez Lexus et BMW fête ses 50 ans.– Audi dévoile la nouvelle génération de l’A6. La berline bénéficie côté look des évolutions sportives, apparues sur l’A7 Sportback (ligne de toit tombante par exemple) tout en reprenant des éléments de l’A8 (notamment au niveau de la face avant). Mais si elle apparaît moins sage que la version précédente, cette nouvelle A6 évolue surtout niveau motorisations comme niveau équipements. Audi a réduit la voilure côté moteur, avec seulement deux blocs essence et trois diesel, compris entre 177 et 300ch. L’A6 affiche un niveau de performances équivalent à l’ancienne génération mais consomme en moyenne 19% de moins, grâce à un châssis léger (beaucoup d’aluminium) et des moteurs optimisés. Grande nouveauté de la gamme: l’arrivée d’une version hybride. Dotée du moteur 4 cylindres 2.0 TFSI de 211ch couplé à un bloc électrique d’environ 35ch, déjà vu sur le Q5 hybride, elle ne peut parcourir que 3km en mode zéro émission, le bloc électrique servant surtout de générateur. Mais attention, côté consommation, la motorisation 2.0 TDI de 177ch est plus sobre: 4.9l aux 100 contre 6.2 pour l’hybride. La nouvelle A6 sera commercialisée début 2011, à partir de 38.500 euros (tarif allemand). Audi n’a pas encore donné de dates pour le lancement de l’A6 Hybrid. Honda rafraichit légèrement la Jazz. La citadine adopte de nouveaux boucliers à l’avant comme à l’arrière mais garde ses airs de petit monospace. Les optiques ont aussi été retouchées. La vraie nouveauté sur ce restylage, c’est le retour de la boite automatique CVT. Elle sera disponible de série sur la Jazz hybride et en option sur le modèle essence 1.4. Honda offre également une planche de bord plus foncée, une sellerie cuir en option et de nouveaux inserts chromés. Enfin, le Japonais a retravaillé les suspensions pour un plus grand confort de conduite. La dernière nouveauté chez Lexus, ce n’est pas une voiture mais un simulateur haute performance. Cet outil dernier cri se compose d’une sphère de 6m sur 4 et demi, montée sur 4 vérins. La sphère peut alors se déplacer latéralement comme en ligne droite dans un hangar grand comme un terrain de football. Sa forme et sa taille lui permettent de simuler des vitesses supérieures à 130km/h. A l’intérieur se trouvent une véritable Lexus et une vision à 360°. Le constructeur utilisera ce simulateur pour décrypter les habitudes de conduite, dans des conditions particulières (nuit, brouillard ou circulation dense), sans mettre en danger le conducteur. Le simulateur permet aussi de tester de nouveaux instruments de navigation ou d’entertainement pour voir s’ils ne perturbent pas la conduite. Allez on termine avec une petite fête chez BMW, à Munich. Le constructeur célébrait le 30 novembre 50 ans d’histoire. C’est en effet le 30 novembre 1960 que le plan de sauvetage de la branche auto du groupe fut adopté. Celle-ci souffrait de grosses difficultés financières et était menacée de liquidation ou de vente à Daimler. Mais un front de petits actionnaires réussit à sauver le constructeur. A demain sur autoplus.fr! 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :