Magazine Talents

Je suis un lectrice assez ch***te

Publié le 22 décembre 2010 par Paumadou

Je suis un lectrice assez ch***teJe l’avoue, le peu de critiques de bouquins que j’ai mis sur ce blog vous en convaincra : je ne suis pas une lectrice facile. C’est amusant d’ailleurs parce que ça m’arrive de lire des textes qui ne sont pas faciles (pas au sens exigeant, mais au sens pas forcément fini, des brouillons, des textes écrits par des amateurs) et en général, avec ceux-là, je vais jusqu’au bout même si il y a des maladresses ou des longueurs. Je sais que ça fait parti du texte et je l’accepte.

Mais en ce qui concerne les livres, les vrais ceux qui ont été publié dans de grandes, belles et nobles maisons d’éditions (et surtout, ceux qui sont sortis en poche par la suite, vu que mon porte-monnaie préfère le livre de poche au broché grand format), bref, dans le cas d’écrivains publiés, je suis assez difficile, voire particulièrement ch*ante.

Si un livre ne me plaît pas, j’arrête de le lire. Si le début me plait, je lis, mais stoppe dès que je ne suis plus dans l’histoire ou que ça me gonfle.  On m’a tellement obligée de lire durant ma scolarité que je ne vais pas me forcer maintenant que je n’y suis plus contrainte !

Si jamais quelqu’un a insisté en me disant « Mais il est génial ! », j’insiste un  peu moi-même pour lui laisser une chance. Pas longtemps. Si l’histoire ne reprend pas rapidement de l’intérêt (ou que je ne me fais pas au style), j’abandonne plus vite que mon ombre.

Mais vous trompez pas, il y a des bouquins que j’adore ! J’ai parlé ici de Meuh ! et des Habits du Dimanche de François Morel, ou encore des Âmes Grises de Philippe Claudel. En ce moment, je suis en train de relire Les Fleurs Bleues de Queneau, un délice suprême !
J’ai aussi repéré un Challenge sur Alexandre Dumas et j’y participerai sans doute dès que j’en aurai le temps. Donc il y a bien des livres que j’aime, mais il y en a beaucoup que je n’aime pas… Et c’est plus facile de critiquer en mal que de critiquer en bien sans tomber dans l’éloge aveugle ! C’est pourquoi je parle plus des bouquins qui m’ont déçus/rebutés que de ceux que j’ai aimé (en plus, pour la plupart, ils ont été écrits il y a des plombes, donc je n’ai aucune originalité à en faire la critique…  )

Tiens, je crois que ça va être une de mes résolutions pour 2011 : écrire au moins une critique par mois d’un bouquin qui m’ait plu. Juste pour vous prouvez que je déteste pas tout ce que je lis

Wink


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine