Magazine Journal intime

Malade et maman

Publié le 13 février 2011 par Drine

Bonjour,

Depuis hier, je me suis chopé une méchante grippe, avec fièvre, frissons, maux de tête, la totale. Avant, autrefois, je serais restée au chaud sous la couette, à geindre, attendant patiemment que ce fichu virus me foute la paix. Seulement voilà, je suis maman aujourd’hui, et même si ma choupette est relativement autonome, elle a encore besoin de maman pour faire le bibi, s’habiller, jouer…

Mieux que l’iphone, maman est multitâche, elle est cuisinière, infirmière, animatrice, professeur, accessoirement couturière. Et contrairement à l’iphone, pas le droit de bugguer, de bloquer 15minutes sur la même application alors qu’on a besoin d’une autre rapidement. Non, maman se doit d’être réactive, peu importe si un pivert martèle sa tempe droite, ses paupières lui donnent l’impression de peser une tonne chacune et d’être équipée de petits piquants, ses oreilles sifflent… Bébé a soif maintenant, pas dans 1/4h !! Si vous avez des enfants, vous connaissez leur impatience…

Mais bon, elle a bien vu que maman allait pas bien, alors elle prend soin d’elle, lui ordonne de se coucher, vient lui caresser la joue, lui faire un bisou sur le front. Et puis elle oublie, crie, joue, appelle maman pour aider à faire ce puzzle « livre de la jungle », demande en boucle « à boire, à boire, à boire ». Et voit maman se lever difficilement. Alors, elle gère, va chercher son verre, et m’apporte la bouteille d’eau, puisqu’elle n’a pas le droit de se servir toute seule, depuis la fois où elle a rempli d’eau tous ses jouets sur la table du salon.

D’ailleurs, c’était super marrant ce jour là, elle faisait tranquillement prendre un bain qui éclabousse à son schtroumf. Bon, c’était pas une baignoire, mais un des wagons du train, mais ça n’explique pas pourquoi maman s’est fachée si fort. Y’avait juste un tout petit peu d’eau sur la table, et elle avait essuyé avec le coussin du canapé. Bon, on comprend pas toujours pourquoi les mamans grondent, mais on a bien retenu qu’on ne joue pas avec l’eau dans la maison…

Enfin, on ne perd pas facilement les habitudes, comme celle de dire systématiquement non à tout ce que maman demande, mais en voyant ses yeux fiévreux, on n’insiste pas trop, voire même pas du tout, comme à l’instant « non, pas coucher ! » m’a-t-elle dit en se dirigeant doudou à la main vers l’escalier qui mène aux chambres…

Enfin, pour la malade, ça permet de surmonter un peu la maladie, le mental est très puissant ! Je m’en rends compte régulièrement, je ne tombe malade QUE le week-end ou les vacances. M’enfin là j’ai la poisse quand même, rapport aux deux derniers week end, là il fait beau, et je ne bosse pas, alors la grippe, je m’en serais bien passée !

Allez, tout le monde dort, je m’en vais faire de même

Bonne journée !

Malade et maman



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Drine 922 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine