Magazine

Un logement c'est ton droit ! Défendons-le !

Publié le 18 mars 2011 par Despasperdus

Le Front du gauche du 18ème organise une réunion publique, ce vendredi 18 mars, à 19 h30 au Sudden théâtre (Métro Jules Joffrin) sur le droit au logement.

Le contexte est socialement mauvais : augmentation des loyers impayés et des expulsions, difficultés à trouver un logement, hausse considérable des loyers dans un contexte de stagnation du pouvoir d'achat et de précarisation générale des travailleurs.

Le tableau brossé par le dernier rapport de la fondation Abbé Pierre est éloquent :

«les résultats d’une large enquête réalisée (en mai et juin 2010) auprès des 3 773 adhérents de l’Union nationale des centres communaux et intercommunaux d’action sociale étaient rendus publics. Ils faisaient, eux aussi, apparaître l’augmentation des demandes d’aides depuis le début de la crise en France. Globalement, « cette augmentation est estimée entre +10 % et +30 % ». Pour 84 % des CCAS/CIAS consultés, cette hausse est liée à une progression du nombre de demandeurs plus qu’à une hausse des montants demandés.»

logement.jpg

La Fondation Abbé Pierre, qui n'a la réputation d'être une association bolchevik, dénonce la politique de la droite :

«Alors que l’on attendrait que les dispositifs qui favorisent l’accès au logement des personnes fragilisées par la crise économique soient renforcés dans la période actuelle, on assiste au contraire à leur affaiblissement et ils se révèlent incapables de prendre en charge ceux qui sont amenés à y recourir. Ils n’ont pas été calibrés pour traiter l’augmentation des situations d’exclusion que génèrent le fonctionnement du marché immobilier et la réduction de l’intervention publique en faveur du logement. Les mécanismes qui assurent la production d’une offre de logement accessible pour tous ceux qui ne peuvent accéder à un logement dans les conditions du marché sont en effet enrayés : l’aide apportée par l’État à la construction de logements sociaux se réduit dangereusement et les aides personnelles au logement voient leur efficacité décroître progressivement. »

Et d'enfoncer le clou :

«Dans ces conditions, de nouveaux ménages sont confrontés à des difficultés pour se loger et doivent consacrer une part sans cesse croissante de leur revenu au logement, au risque de basculer dans la précarité quand survient un imprévu ou une rupture familiale ou professionnelle.»[1]

Par conséquent, à situation urgente exceptionnelle, le Front de gauche agit pour que le droit au logement ne reste pas lettre morte :

« interdiction des expulsions pour les personnes en difficultés sociales ou financières, pour les foyers prioritaires ou en attente de réponse, interdiction des coupures d'eau et d'électricité pendant la trêve hivernale. Les députés PCF et PG prévoient également d'augmenter la construction de logements sociaux en mettant l'accent sur les plus sociaux, type PLAI et PLUS, de fixer le taux de logements sociaux de la loi SRU à 30% "dans les zones tendues" et "25%" pour le reste, de "multiplier par 10" les pénalités en cas de non respect de la loi SRU.»

Et pour le parc privé :

«mettre en place "un encadrement réglementaire des loyers", supprimer le mois de carence pour toucher l'aide au logement et rétablir son caractère rétroactif, supprimer la caution. Ils souhaitent également que le 1% logement soit abondé vraiment à hauteur de 1%, "contre 0,45%" actuellement, que le plafond de dépôt du livret A - qui finance le logement social - passe de 15 000 à 20 000 euros. (...) revenir sur la taxe des bailleurs sociaux votée dans le dernier projet de loi de Finances, (...) renforcement de la taxe sur les logements vacants.»[2]

C'est dans ce contexte que le Front du gauche du 18ème organise une réunion publique sur le droit au logement, vendredi 18 mars à 19 h30 au Sudden théâtre (Métro Jules Joffrin).

Martine Billard, députée et co-présidente du parti de gauche, et Ian Brossat, président du groupe PC-PG au conseil de Paris présenteront la proposition de loi du Front de gauche et probablement le programme partagé du front de gauche sur le logement.

Venez nombreux.

Notes

[1] Fondation Abbé Pierre - Rapport mal-logement 2011

[2] L'express L'expansion - Le Front de gauche lance son "programme d'urgence" pour le logement


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Quatre jours à Lisbonne

    Quatre jours Lisbonne

    Peut-être l’avez-vous déjà vu sur Instagram, j’ai profité de quelques jours pour visiter Lisbonne courant Mai avec mes parents. Lire la suite

    Par  Happyswallow
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, VOYAGES
  • Guide du barbecue

    Guide barbecue

    L'été est la saison des barbecues. C'est d'ailleurs une des premières idées qui vient à l'esprit de beaucoup de monde dès que les beaux arrivent. L'univers du... Lire la suite

    Par  Rosario Grasso
    CUISINE
  • Ces 10 pièces à shopper pour l’été

    pièces shopper pour l’été

    Bonjour tout le monde ! On se retrouve aujourd’hui pour parler de shopping. Est-ce l’effet Marie Kondo et l’objectif de vider les placards qui finit par... Lire la suite

    Par  Charonbellis
    BONS PLANS, CONSO, CÔTÉ FEMMES
  • La Air Jordan 4 Cool Grey sera de retour la semaine prochaine

    Jordan Cool Grey sera retour semaine prochaine

    La célébration des 30 ans de la silhouette se poursuit. De retour après 15 ans d’absence, la Air Jordan 4 Cool Grey sera disponible très prochainement. Lire la suite

    Par  Sneakersaddict
    CHAUSSURES, CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Tour de France, le monde selon Gap

    Tour France, monde selon

    Fausto Coppi dans l'Izoard.La Grande boucle, qui fête en 2019 les 100 ans du maillot jaune, est de retour dans les Hautes-Alpes, deux ans après son dernier... Lire la suite

    Par  Jean-Emmanuel Ducoin
    CULTURE, HUMEUR, MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ