Magazine Journal intime

Rien n’échappe à Florette !

Publié le 30 mars 2011 par Dan
L’œil de la mort qui tue est féminin. C'est celui de Florette. Elle voit tout et ne laisse rien passer. Comme beaucoup de femmes hein ?! Lors d'une journée en apparence banale, elle s'est réveillée un matin la bave aux lèvres et les yeux injectés de sang. Étrange mœurs pour une étrange fille tout de même. Elle savait que sa revue préférée (Sérum, édité par mon partenaire: la FNESI) venait d'arriver dans son IFSI qu'elle adore (Si si !). Alors, pour la première fois de sa vie...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dan 690 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte