Magazine Journal intime

Le Bon Heurt

Publié le 06 mai 2011 par Hunterjones
Le Bon HeurtLes épisodiques nouvelles sur lesquelles on se heurtent par rapport au procès entourant l'horrifiante histoire du cardiologue Guy Turcotte et du destin tragique des deux enfants d'Isabelle Gaston sont à faire frémir le plus solide des optimistes des Hommes.
Turcotte est moins homme et beaucoup plus près de la bête.
Et même chez les bêtes, il serait plus près de la poussière.
Le Bon HeurtJ'ai découvert le dernier album de Duran Duran qui m'a remis de bonne humeur. De la grosse gomme balloune sucrée. Vous savez ce plaisir puéril de faire une bulle et de se la faire pêter dans la face? Ça m'a aussi donné envie de réécouter Barbarella. Quel délicieux film kitsch. L'amoureuse a trouvé que c'était du porno pas assumé. Elle a tout à fait raison. Sex sells. Mais l'emballage du Barbarella de Roger Vadim est fort réussi. Il aura au moins inspiré 5 gars de Birmingham quand est venu le temps de se trouver un nom de groupe.
J'ai fait un jogging et mon fils a couvert ce jogging de sa terrrrrrrrrrrrrrrrrrrible musique.
"T'aimes tu ça la musique papa?"
"...pas celle-là, Monkee mais j'aime la musique oui, tu le sais"
(surpris)"T'aimes pas cette chanson-là? E' est genre full bonne!"
Le Bon Heurt"Monkee, les chansons, quand je les aimes, ont bien souvent un instrument indispensable pour en faire une bonne mélodie: une guitare. J'aime des chansons sans guitare mais plus souvent j'aime des arrangements travaillés un peu"
"C'est quoi un accord de guitare?"
Voilà. Il a 11 ans. 12 dans 2 mois. Les chansons qu'il aime se dispensent complètement de guitare. Je lui fais entendre The Libertines, il comprend.
"Y a pas de guitare dans I'm Yours!"
"T'as raison, y en a 2, une électrique et l'autre acoustique."
Le Bon HeurtJe suis devenu didactique par la suite.
 "Derrière les chansons que j'aime, Monkee il y a un individu qui a eu l'inventivité de faire glisser ses doigts sur une guitare électrique puis d'appuyer son petit riff par un fond de guitare acoustique de type reggae, souvent c'est le même homme qui a pensé aux deux et ça le rend d'autant plus admirable. Moi, ça j'aime ça. Plus que des machines."
"Y a pas de guitare dans Hey Soul Sister!"
"Le son des treize permières secondes c'est du ukulélé, le petit frère de la guitare"
J'ai beau essayer du mieux que je peux d'entourer ses oreilles de petit bougre des sons les plus diversifiés possibles depuis sa naissance, il ne semble que retenir les bidouilleurs qui programment des sons pendant que leur interprète se tape un Big Mac au coin de la rue à composer un poème de 6ème année.
Le Bon Heurt
Qui fait écho à un 6ème année. Fair enough then.
Je ne lui ai pas parlé de Duran Duran qui n'a jamais été un grand millitant de la guitare mais batinsse y a du travail dans leurs sons!
La belle est malade comme une rescapée du SRAS. Elle a des traces de H1N1 dans le poumon. Elle ne vaut pas de la marde de ses propres aveux. Je fais donc tâche double. Je suis diablement efficace quand je m'y mets. I walk the talk. Mais étaler du paillis marron autour de la piscine PFou!!!
Une chance que je l'aime la petite bazwell...
Elle est étrange l'amoureuse. Je lui ai proposé un film à écouter ensemble en soirée, je lui ai proposé un des titres que j'ai dans ma collection au sous-sol, un titre qui était de circonstance (dimanche), un film très intelligent et drôle que je sais qu'elle aurait aimé. Un film avec des faces rassurantes pour la belle dedans.
Nous avons des envies cinématographiques très différentes mais là je savais qu'on avait un terrain d'entente, j'avais déjà vu ce delicieux petit film.  Mais comme si je menaçais de faire découvrir du jazz à un amateur de hard rock, de présenter un film de ma collection provoque toujours l'effet de défensive. Plus weird encore quand nous passons au club vidéo, elle ne jure que par le mur des nouveautés.
Le Bon Heurt
"y a rien!"
"Impossible beautygirl, regarde toutes les rangées du milieu à 2$! The Color Purple, on a jamais vu The Color PurpleIn Bruges! Y a Colin Farell et Ralph Fiennes tu les aimes bien eux!"
Rien à faire, passé le mur des nouveautés, point de salut. Sans lui dire je me suis rendu seul au club vidéo
puis suis revenu les mains vides en passant par le garage. Je suis allé prendre un film dans ma collection pareil et nous avons écouté Big Fish. Elle a adoré. C'est fou ce que ce film dresse des parrallèles avec la vie de mon père. La belle n'a jamais su que ce film venait du sous-sol.
J'ai fait du vélo avec Punkee dans la journée. Elle devient très bonne. Elle et moi on a joué à My Sims sur la Wii par la suite. Dans ce jeu elle peut mettre des "essences de bonheur" dans son pac sac.
Le Bon Heurt
Au fond merci Turcotte, tu me fais réaliser que mon pac sac à moi il est plein de bonheur. Je me suis appliqué auprès des miens plus que je ne l'aurais peut-être fait ce jour-là. Peut-être inconsciemment parce que j'avais croisé cet effroyable cauchemar qui était le tien et que tu as bêtement transféré à tous.
Proches et moins proches.
Mon fils nous as mis sa musique de marde en fin de soirée.
Mais ce fût une fabuleuse journée.
I have a fabulous life.
(and a fabulous wife)

Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine