Magazine Humeur

Affaire DSK – Une porno star le défend et pantalon pour les soubrettes

Publié le 27 mai 2011 par Menye Alain

Natacha Kiss

Incroyable mais vrai !

Il existe désormais une jurisprudence DSK au Sofitel New York. A l’issue d’une réunion entre les employés de l’établissement et le syndicat des hôteliers new-yorkais (New York Hôtel Union), il est désormais convenu ce qui suit:

- Pantalon de rigueur désormais, en lieu et place des jupes, pour toutes les soubrettes du Sofitel New York, de peur de se faire violer. On ne sait pas si cette mesure sera aussi appliquée dans tous les hôtels ACCOR. Toujours est-il que c’est un révélateur de ce qu’a subi Nafissatou Diallo. Attention, je n’accuse pas DSK mais enfin…

Arriver jusqu’à ce point, c’est vraiment que les collègues de Nafissatou Diallo, vu l’état psychologique de leur collègue ont pris peur. Ceci ne saurait être in fine, la preuve de la culpabilité du financier français. Néanmoins, c’est un révélateur. Les soubrettes connaissant sans doute Nafissatou Diallo, ne doutent pas une seule seconde, le récit de son supposé viol.

Selon le porte parole du syndicat, John Turchiano, il a même été demandé que, désormais, ces dernières aient un dispositif d’alerte et que ces pantalons soient boutonnés. Fichtre.

Dans la cacophonie qui submerge les médias, une voix dissonante vient apporter son soutien à Dominique Strauss-Kahn dans le journal italien Corriere Della Sera. En effet, Natacha Kiss, 38 ans, de son vrai nom Michelle Conti, une prono star italienne vient à la rescousse de l’ex directeur général du FMI. Elle a déclaré qu’elle a décidé de parler car, son ancien client rencontré dans un club de strip tease parisien est traité comme un criminel alors qu’il est… doux. Elle se souvient, dit-elle, de ses calins dans une relation amoureuse à…trois. La question qu’on a le droit de se poser est celle de savoir si la troisième personne a ralenti les élans compulsifs, selon certaines accusations, de DSK ?

La porno star se souvient de cette passade d’une nuit comme d’hier. Il y a 5 ans dit-elle et, ses souvenirs sont intacts. Selon elle encore, charmée par l’homme qui a désormais les cheveux grisonnants, tout s’était tellement bien passé qu’elle le surnomma: Gengis Kahn, l’impitoyable Empereur 12e siècle et seigneur de guerre mongol… Tout un programme.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine