Magazine Humeur

Libye – Les frappes de l’OTAN touchent le bunker de Kadhafi

Publié le 03 juin 2011 par Menye Alain

Libye – Les frappes de l’OTAN touchent le bunker de KadhafiTRIPOLI – La barbarie continue. Avec la plus grande sauvagerie. Hier soir, plusieurs explosions ont été entendues dans la capitale libyenne, Tripoli. Tout d’abord, quatre explosions ont eu lieu vers 23h30 dans le centre de la ville, suivie par une autre, très violente, peu de temps après. Ensuite, quatre autres explosions ont secoué la cité, puis, la dernière, vers un 23h45, la zone de résidence du colonel Mouammar Kadhafi. Une tentative d’assassinat insupportable.

Alors que, selon des sources diplomatiques et non les autorités libyennes comme le disent nos médias, les tueries de l’OTAN qui bénéficie d’une impunité totale s’élèvent à plus de 718 civils tués et plus de 4.067 personnes ont été blessés depuis le 19  mars et le début des opérations militaire en Libye. Tout ça pour ça ? Ceci, juste pour mettre en place les renégats de Benghazi ? Mais, non. La forte odeur des prédateurs du pétrole et bien sûr des ennemis de l’Afrique qu’ils veulent maintenir en escalvage vont de pair.

Les frappes de l’OTAN se poursuivent donc, malgré les appels de l’Union africaine (UA), naine politique et impuissance militaire. Selon des témoins et même les états-majors des agresseurs, pas moins dix frappes aériennes sur des cibles à Tripoli au cours de la nuit d’hier. Des casernes ont été frappés à proximité du complexe de Mouammar Kadhafi dans la capitale, a déclaré un fonctionnaire du gouvernement, s’exprimant sous couvert d’anonymat. Il a ajouté qu’il ne sait pas si il y a des morts et des blessés, puisque le bunker de Mouammar Kadhafi a été atteint.

Le bilan serait affreux, c’est sans doute pour ça que les autorités libyennes ne communiquent pas. Selon nos informations, sur les quatre premiers attentats qui ont frappé Tripoli, il y avait dans le lot, des casernes. Or, ici, ce ne sont pas seulement des militaires qui y vivent. Il y a aussi leurs familles.  Les autres attentats appelés raids, ont frappé un poste de police et une base militaire dans les zones de Hera et Aziziya. Les terroristes téléguidés de Benghazi qui n’ont aucune légitimité, accusent comme vous le savez, Kadhafi d’avoir tué près de 20 000 Libyens en un….mois. Une plaisanterie. La France quant à elle, sans preuve, argue que le guide libyen a tué…10 000 Libyens en 30 jours. Figurez-vous que, tout ce verbiage vaseux fait qu’en réalité, Kadhafi a tué, avant l’intervention de l’OTAN, plus de 300 personnes par jour. Où sont les corps, les charniers ? Personne ne vous les montrera mais, la barbarie continue…



Retour à La Une de Logo Paperblog

Dossiers Paperblog

Magazine