Magazine Humeur

Ce qu'il y a de bien avec le nouvel an, c'est que ça sign...

Publié le 03 janvier 2011 par Almiragulsh @DBEDF
Ce qu'il y a de bien avec le nouvel an, c'est que ça signifie qu'à un moment donné, on change d'année.
Et quitter cette chienne de 2010 m'a fait un bien fou. A minuit deux, je lui ai même gueulé "et qu'on te revoie plus, vielle peau!" en lui brandissant mon poing et mon majeur fièrement dressé. Salope.
Je suis parfaitement au courant que lever son majeur comme ça est totalement indigne d'une jeune fille bien élevée, ce que je suis censée être, mais en même temps, elle l'a bien mérité, cette chienne.
Entre la crise, les tremblements de terre et la mort de Claude Chabrol, personne n'a été épargné. A part ce qui ne le méritent pas (Marine, si tu passes par la, coucou!). 2010, c'est l'année ou prise d'une inspiration divine j'ai envoyé bouler mon premier CDI (certes précaire et avilissant) pour un CDD (lui aussi précaire et avilissant) (j'ai de la suite dans les idées). Evidemment, j'ai terminé l'année en adhérant au club très fermé des demandeurs d'emploi. En entrant dans le club, j'ai pris soin de cocher les cases "enchaîner les entretiens sans suite" et "ne pas coucher avec les bonnes personnes", histoire de rester le plus longtemps possible dans cette situation hyper confort. En 2010, je ne me suis pas remise au sport, je n'ai pas appris l'espagnol, je n'ai pas arrêté de picoler, je n'ai pas arrêté de sortir des blagues foireuses et de montrer ma culotte. 2010 a été l'année de l'enrichissement professionnel et de l'estime de soi. Ce sera dur de faire mieux en 2011. Pourtant, je vais m'y atteler:
  • En 2011, je vais passer mon permis. 
C'est décidé. Je me vois déjà, sagement assise, la télécommande sur les genoux, avec à ma droite une minette de 16 ans qui fait claquer son chewing-gum en envoyant des sms à Kev de la 1ère7 (put1 le code sais tro relou c pir kun cour de franC je prefaireré ke tu foure ta lang antre mé amidal) et à ma gauche, une ménagère fraîchement divorcée et totalement paniquée, maintenant que Jean-Roger n'est plus là, c'est à elle d'aller chez Leclerc, heureusement qu'elle a réussi à récupérer le Rav4. Je me visualise très bien prendre un air très très concentré avant de décider que si la réponse "e) je traite le connard l'enfoiré de fils de sa mère la pute à routiers qui veut pas me laisser rien à branler que je n'ai pas la priorité, tu sais pas à qui tu parles?" c'est parce qu'il y a une bonne raison.
Je m'imagine très bien assise coté conducteur pour la première fois, demander au moniteur déconfit le plus naturellement du monde: "et le truc un peu phallique là, concrètement, à part sex-toy d'urgence, ça sert à quoi?"
Je vois très bien la scène, pendant l'examen, ou je demanderai à l'examinateur s'il n'y a pas moyen que je m'arrête là pour faire pipi entre deux voitures, parce que là, sérieux, ça devient grave urgent, je risque de lui tremper les fauteuils de la C3.
Je n'ai aucun mal à imaginer, une fois titulaire du fameux sésame et propriétaire d'une 4l que j'aurais repeinte en bleu à pois rouge, lors de mon premier contrôle de routine par un agent des forces de l'ordre (j'aurais pris l'autoroute à contre-sens), la gueule du sus-nommé agent à la vue de ma photo de permis ou je suis à mi chemin entre la grenouille ébahie et le caméléon sceptique, qui hésite à faire un test ADN, juste pour être certain qu'il a affaire à un être humain et non pas à un reptilien genre V.
  • En 2011, je vais trouver du travail

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Almiragulsh 1069 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte