Magazine Poésie

Cannes 2011 : on a vu "Once Upon a Time in Anatolia" !

Publié le 16 juin 2011 par Lauravanelcoytte
Cinéma  >  Festivals  | Posté par AlloCiné - samedi 21 mai 2011

La dernière œuvre de l'auteur d' "Uzak", Nuri Bilge Ceylan, est présentée en compétition ce samedi 21 mai.

  Cannes+2011+%3a+on+a+vu+%22Once+Upon+a+Time+in+Anatolia%22+!

Toutes les infos sur le Festival de Cannes 2011


De quoi ça parle ?

Une petite troupe emmenée par un juge, un commissaire et un médecin recherche le corps d'un homme assassiné dans la steppe (et la nuit) anatolienne. Mais les suspects ne se montrent pas vraiment coopératifs...

Le réalisateur

Habitué de la sélection officielle et de Cannes (son premier court métrage fut déjà présenté sur la Croisette), Nuri Bilge Ceylan a remporté le Grand prix en 2003 pour Uzak (dont les deux acteurs furent également distingués par le prix d'interprétation), ainsi que le Prix de la mise en scène en 2008 (Les Trois singes). Entretemps, il s'était mis en scène au côté de son épouse Ebru dans Les Climats (sélection officielle - compétition 2006). A noter, Once Upon a Time in Anatolia s'inspire d'une histoire vraie (pour ce qui est de la recherche du corps) ensuite largement fictionnalisée, anecdote entendue par l'un des scénaristes du film, qui exerce comme médecin dans la ville ici représentée.

Que retenir ?

Plus riche en dialogues/personnages que les précédents films de Ceylan et toujours aussi beau visuellement parlant, Once Upon a Time in Anatolia pâtit un tantinet de sa programmation en fin de festival... mais c'est aussi un peu sa faute. Film le plus long de la compétition, ce long (et lent) métrage de 2h37 (pas une durée exceptionnelle, mais il y a de quoi tailler) est sans doute difficile à juger à sa juste valeur pour une presse éreintée et plus forcément lucide - espérons que le jury soit plus frais. En contemplant ce portrait d'une humanité anatolienne alternativement (ou simultanément) tragique et grotesque, l'épopée bureaucratique du médecin, du criminel, du juge et du commissaire, on se dit d'abord qu'outre la question de sa date de projection tardive, le film aurait sans doute gagné à perdre une bonne demi-heure en durée et le cinéaste à se restreindre, puis qu'il est tout de même surprenant d'être à la fois subjugué par la splendeur de la photo (Ceylan filme aussi bien les paysages que les visages, et les visages comme des paysages), la subtilité, l'universalité du scénario ou l'intensité du jeu des acteurs... et de regarder régulièrement sa montre. Peut-être faudra-t-il attendre sa sortie en salles pour entendre ou porter des jugements définitifs sur cette oeuvre traversée par des instants de grâce, et dont la beauté plastique ne doit pas faire oublier qu'elle a surtout la puissance et le souffle d'un grand roman (dont l'auteur cite Tcheckhov) ; s'il reste aisément caricaturable, Once Upon a Time in Anatolia est peut-être l'un des films les plus importants passés par Cannes cette année, mais il est bien possible qu'on ne s'en soit pas vraiment aperçu. Il faut le répéter, Ceylan est un éblouissant cinéaste, à nul autre pareil. En s'avançant un peu, puisqu'on se rapproche de la cérémonie de clôture, un Prix du scénario et un Prix d'interprétation masculine ne seraient pas un scandale, loin de là, pour ce "Il était une fois..." pas comme les autres. Mais comme cela a semblé long...

LA scène

Difficile d'en retenir une en particulier, tant les scènes sont étirées. Mais celle qui voit la jeune paysanne apporter le thé à ses invités d'un soir (la beauté d'un tableau) redonne son plein sens au terme "apparition".

En bref...

Once Upon a Time in Anatolia

Sélection officielle – en compétition (voir la sélection complète)

Réalisé par Nuri Bilge Ceylan– Avec Yılmaz Erdoğan, Taner Birsel, Ahmet Mümtaz Taylan

Tout sur le film

La bande-annonce

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=...

CF. AUSSI

http://www.google.com/url?sa=X&q=http://www.lepoint.f...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Tea time

    time

    C'est l'heure du thé !!un petit pique aiguille de plus que j'aurais pu confectionner chez reinette puisque lundi dernier j'ai fait un détour par chez elle avec... Lire la suite

    Par  Mimipoudderiz
    BRICO, TALENTS
  • Tea-time !

    Tea-time

    Comme je te l'expliquais hier avec cette histoire de mug pas hermétique (et peu le sont, apparemment ! ) et sur le tchat de Yelp Lyon : je bois plein de thé. De... Lire la suite

    Par  Unefillealyon
    JOURNAL INTIME, TALENTS
  • Versace time ...

    Versace time

    Soirée Versace /H MHier soir boulevard Haussman, présentation en avant premiere de la collectiondes couleurs flashy , un monde de folie , du champagne qui... Lire la suite

    Par  Mocani
    BD & DESSINS, CÔTÉ FEMMES, MODE, MODE FEMME, STYLISME, TALENTS
  • Le bureau forteresse At-Once

    bureau forteresse At-Once

    Enfant, vous avez toujours rêvé être un chevalier des temps modernes. Trop tard, vous dites-vous… Grâce au collectif d’artistes français At-Once, le petit de... Lire la suite

    Par  Agd Mag
    GRAPHISME, MARKETING & PUBLICITÉ, PHOTOS, TALENTS
  • xmas time

    xmas time

    Hello girls, Noël se termine pour faire place à ce très cher nouval an !! Tant attendu ou pas, avez-vous vos bonnes résolutions 2011 qu'elles soient simples ou... Lire la suite

    Par  Dorothydancing
    CONSO, MODE, MODE FEMME
  • Xmas time ...

    Xmas time

    Des mets succulents, des fruits de mer en pagaille et du champagne qui coule à flot,pas de doute, c'est Noël ! L'occasion de se retrouver, de blablater sans... Lire la suite

    Par  Toupie
    CÔTÉ FEMMES, MODE FEMME
  • Once Upon A Time…My eyes…

    Once Upon Time…My eyes…

    Ah le once upon a time…ou il était une fois. Cela vous rappelle les jolis contes de fée de notre enfance non ? Mais là, on va parler d’un petit produit magique... Lire la suite

    Par  Athenasakura
    BEAUTÉ , CÔTÉ FEMMES, MAQUILLAGE

Magazines