Magazine

L'oasis celebre l'anniversaire de ses 20 ans

Publié le 17 juin 2011 par Podcastjournal @Podcast_Journal
PLAN DU SITE Recherche par tags (mots-clés) Recherche d'évènements (agenda) C'est l'histoire d'une Oasis au cœur de la ville, à quelques mètres de la mer, un restaurant ** situé à Mandelieu La Napoule, dans les Alpes-Maritimes (06), inventée au milieu du 20e siècle par le disciple de Fernand Point, Louis Outhier.

Véritable soirée culinaire, 11 grands Chefs, tous des anciens de la maison, ont cuisiné chacun un plat qui les a marqué lors de leur passage à L'Oasis, cette institution azuréenne, flamboyant patio d’une oasis enchanteresse.
20 ans après la réouverture de l'établissement par les frères Stéphane, Antoine et François Raimbault, deux étoiles plus tard, et un récent Bib Gourmand Michelin pour le bistrot L'Etage.
C'était le 1er juin 1991, la fratrie Raimbault, ressuscite ce bel établissement façon villa néo-gothique, devient propriétaire en 1999, fait des travaux pour embellir, crée une boutique au coin de la rue pour allécher les passants, et une école de cuisine pour susciter les vocations.

Outre le rêve, les lumières et le faste des grands services, son histoire est avant tout une histoire d'hommes, une histoire de famille, celle des Outhier, celle des Raimbault soutenue par des collaborateurs, investis et fidèles.
Ses recettes de Truffe Surprise, de Loup en croûte dorée, et bien sûr la Caravane des Desserts, témoignent encore aujourd’hui de son héritage.
Quel défi donc de réveiller la belle endormie, de tourner une nouvelle page de sa vie!

Chaque Chef cuisinier a laissé un témoignage de reconnaissance, propos touchants dont Stéphane Raimbault était fort ému.
Quelques extraits:
Christophe Ducros, chef Le Vieux Castillon, Relais & Châteaux 1* au guide Michelin. "J'ai passé 10 ans derrière le piano de l'Oasis, au garde-manger et au poisson. Je peux dire que nous avons eu le luxe de travailler avec les beaux produits, ceux de Monsieur Raimbault prend tous les jours le soin de sélectionner au Marché Forville de Cannes".

Le produit parfait, voilà bien la base, et c'est en ça que L'Oasis est un paradis pour cuisiniers.Outre la générosité des assiettes, c'est aussi la générosité d'un homme qui marque mes souvenirs, car il a été présent dans les coups durs de ma vie, et je lui en serai éternellement reconnaissant. Car derrière cette machine de guerre qui vit pour la perfection, Monsieur Raimbault a su privilégier l'humain. C'est peut-être cela qui donne toute son âme à L'Oasis, une maison qui va toujours vers l'avant, qui ne s'endort pas, et cherche toujours des idées nouvelles".

Kato Kenichi, Maison Blanche, Osaka (Japon).

"J'ai travaillé avec Monsieur Raimbault à Osaka dans le restaurant Le Rendez-Vous, l'hôtel Plaza. Et en juin 1991, je suis allé à La Napoule pour l'ouverture de l'Oasis. Je suis resté 7 mois en tant que Chef de partie au poisson. J'ai le souvenir de quelqu'un de très humain, qui prenait soin de tout le monde. C'est aussi quelqu'un qui aime le travail, surtout quand il est bien fait.Une sévérité humaine qui dirige une grande école.
Julien Gleize, Chef, Domaine du Colombier, Malataverne - Château Hôtels Collection "Grands de Demain 2008" - Gault Millau.

"Je suis arrivé à L'Oasis le 24 mai 1991, j'avais séché mes cours pour assister aux préparatifs de la ré-ouverture. Je me souviens d'avoir été frappé par le nombre de Japonais qui composaient la première brigade. Par la rigueur de Monsieur Raimbault aussi. Au sortir de l'école, c'était ma première maison et mon premier Grand Chef. J'ai donc acquis mes bases de travail auprès de lui, des cuissons à l'art de la découpe qu'il maîtrise si bien. Il ne fallait pas se louper tant l'héritage de Monsieur Outhier était présent. Un de mes plats préférés reste l'Oursin Soufflé au Citron Vert, et tous les Noëls, je prépare la Fameuse Truffe Surprise à mes clients. Longue vie à L'Oasis".


Pour ces 20 ans d'anniversaire, ils avaient convié Madame Louis Outhier, restaurant sacré *** étoiles Michelin en 1970, ainsi que la présence de Henri Leroy, maire de Mandelieu, Richard Galy, maire de Mougins, Christian Sinocopri, La Palme d'Or à Cannes, Michel Escoffier, président de la Fondation Escoffier, gens de la presse, et nombreuses personnalités.


Et il n'y a pas d'anniversaire sans gâteau, un magnifique pavé aux couleurs de L'Oasis, accompagné de mignardises a été présenté en musique pour le plaisir des invités et du récipiendaire.


- Relais & Châteaux / Grand Chef Relais & Châteaux depuis 2001 La France compte 58 réacteurs et 19 centrales nucléaires qui produisent 75% de son électricité.... Le musée Guggenheim de Bilbao (Espagne) L... Podcast (887.47 Ko)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :