Magazine Journal intime

Mains tendues.

Publié le 19 février 2008 par Malicelasouris
La dépression chassant tout sur son passage, je remettais tout en question, ma capacité, et surtout, ma volonté à aider des personnes en besoin d'écoute et d'attentions. A mon tour je devenais celle qui avait besoin d'être au centre des intérêts, qui devait laisser s'exprimer des souffrances retenues trop profondemment et surtout depuis longtemps. Ceux pour qui j'existais devenaient mes ennemis, des sucsceptibles de me prendre de l'énergie ou de monopoliser l'attention. Laisser des amis s'épancher m'épuisait et me laissait face à un vide encore plus béant. Au fond du ravin, du sous-sol ou bien encore avançant dans un tunnel sans lumière, j'ai un jour vu les points clés et forts de ma vie me tendre des cordes, m'éclairer un peu. Je me suis alors accrochée, remontant comme je le pouvais et comme mon inconscient me le permettait vers le positif. Force était de constater que j'étais loin d'être aussi seule que je pouvais le penser, que la plus grande barrière était en moi. Aujourd'hui, le retour de cette descente infernale est devenu un atout, celui de qui a vécu pour mieux comprendre, et tendre encore mieux la main, avec une meilleure connaissance de soi et de ses possibilités.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Malicelasouris Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte