Magazine Humeur

De l’accomplissement du devoir conjugal chez tes voisins

Publié le 29 septembre 2011 par Pbmv
Les tanches,
Depuis que j’habite dans le VIeme, j’ai dû croiser trois de mes voisins. La moitié des appartements ne sont pas occupés à l’année. Je ne sais pas à quoi ressemble la voisine d’en face mais je sais qu’elle joue du hautbois tous les soirs.
Du vrai hautbois. L’instrument de musique.
Je n’ai jamais vu mes voisins du dessus non plus, mais je les entends. Ah ça oui, je les entends. Hier soir, à minuit pile. L’heure du crime. A base de « han » rauques, de « han » plus aigus et de lit qui tape contre le mur.
La dernière fois, la veille de mon premier rendez-vous client, à 3h du mat, pendant 45 minutes, qu’avant même d’entrer en rendez-vous j’avais déjà un litre de café dans le sang. Le fois d’avant, à 6h du mat, que ca m’a niqué la dernière heure de sommeil et j’étais colère.
Ce soir, j’ai décidé de prendre une mesure radicale. Je suis allée sonner chez ma concierge pour savoir qui étaient ces voisins qui baisent bruyamment comme des castors.
Sauf que je me suis retrouvée nez-à-nez avec le mari de la concierge, son marcel, sa chaîne, son bas de jogging, ses flip-flop et ses chaussettes de tennis.
Moi : « Monsieur Fernandez, j’aimerais évoquer avec vous un petit point délicat. Voilà, voilàààà. Comment dire. Voyez-vous, j’aimerais savoir qui sont mes voisins du dessus. Parce que, ahem, euuuuh, voyez-vous, ces gens m’empêchent de dormir quand ils euh ils euh « font du bruit » ».
Lui : « alooooooors, le monsieur qui est au-dessus de chez vous n’est pas là et il est vieux. Celui du milieu n’est pas là tout le temps. Non vraiment, je ne vois pas ».
Moi : « bon, c’est pas grave, je vais m’acheter des boules Quiès ». Alors que mes yeux révulsaient lui disaient « mais je ne suis pas FOLLE, je les ENTENDS ».
Heureusement qu’il y a Findus et Mme Fernandez. Grâce à ces vingt minutes enrichissantes sur notre palier, nous savons exactement tout de la vie de nos voisins sans rien avoir à demander. En plus de la vie de l'immeuble entre 25 "je dis ça, je dis rien", pour ma « petite affaire », elle m’a filé la solution par-faite:
1. être réveillée par les ébats sonores
2. sortir de chez moi en pyjama et aller écouter aux portes pour découvrir d’où le bruit vient
3. essayer de me rendormir
4. écrire un petit mot aux voisins « mais gentiment, hein »
MAIS T’AS RAISON. Je me vois trop écrire une de ces cartes de visite à la troisième personne du singulier pour lui dire de brancher la sourdine.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Yingluck en voyages officiels chez ses voisins

    Yingluck voyages officiels chez voisins

    Un mois après sa prise de fonction, Yingluck a commencé ses "visites d'introduction", et s'est présentée cette semaine à quatre de ses voisins. Lire la suite

    Par  Kakrine
    CULTURE, HUMEUR, LIVRES, VOYAGES
  • Je vois rouge (ah ah!). Mon étole finie!

    vois rouge ah!). étole finie!

    Si le beau temps persiste chez nous il n’en reste pas moins que le matin il fait 4 degrés! Alors mon étole est vraiment la bienvenue. Un tel plaisir à... Lire la suite

    Par  Cassandra06
    CÔTÉ FEMMES, HUMEUR
  • Ah ces parisiens....

    Vu aujourd'hui sur le site My little Paris (site auquel je ne pouvais qu'être abonnée) une vidéo à ne pas piquer des vers et qui risque de faire rire la... Lire la suite

    Par  Uneblondedanslaville
    CÔTÉ FEMMES, HUMEUR
  • Entre hier et aujourd'hui

    Voilà c’est passé, nous sommes vendredi 9 mars, tout le monde a donc déjà oublié ce qui s’est dit ou écrit hier à propos de la journée des femmes. On a fait... Lire la suite

    Par  Montaigu
    BIEN-ÊTRE, CÔTÉ FEMMES, HUMEUR, PSYCHO, TALENTS
  • L'enfer des voisins

    L'enfer voisins

    Depuis presque 3 ans, j'ai la chance d'habiter un bel et grand appartement en plein Paris, dans un quartier super sympa et proche de tout. Lire la suite

    Par  Etincelles
    A CLASSER
  • Ah le beau mariage !!!

    Une foule fiévreuse attendait ce momentOis : les cloches raisonnent pour cet évènementUn mariage sacré pour un peuple en ferveurCe n’est pas tous les jours que... Lire la suite

    Par  Fabianus
    SOCIÉTÉ
  • Devoir d’Histoire, devoir de Mémoire?

    Devoir d’Histoire, devoir Mémoire?

    Dans le cadre du Forum Libération qui s’est tenu à Rennes en avril dernier, un débat était organisé entre Claude Lanzmann, réalisateur du film « Shoah » et... Lire la suite

    Par  Peregrinationsculturelles
    BEAUX ARTS, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, SORTIR, VOYAGES

Dossier Paperblog

Magazine