Magazine

ENQUETE PUBLIQUE PNM : Position des élus sur le Parc Naturel Marin du Bassin d'Arcachon

Publié le 08 décembre 2011 par Jean-Robert Bos

Mesdames, Messieurs,

Depuis près de deux ans, la mission d’étude de l’Agence des aires marines protégées sous l’autorité des préfets maritime et de région,  vous a  invité à construire ensemble un projet de Parc naturel marin sur le bassin d’Arcachon et son ouvert. Les débats ont été riches et nous vous remercions pour votre participation.

Vous avez exprimé tout au long de cette concertation votre attachement à la mise en œuvre de ce projet. Comme nous nous y étions engagés, l’enquête publique au cours de laquelle vous pourrez exprimer votre avis se déroulera du 26 décembre 2011 au 2 février 2012. Elle sera annoncée dans la presse paf le communiqué en PJ.

CP2011_11_Arcachon_08122011

Nous vous prions d’agréer, Mesdames, Messieurs, l’expression de nos sentiments les meilleurs.

Anne LITTAYE

Chef de mission

Nathalie GAUYACQ <nathalie.gauyacq@aires-marines.fr>

Assistante administrative de la mission d'étude

d'un parc naturel marin du Bassin d'Arcachon

L'Etat a accédé aux demandes de certains élus locaux.
Le conseil de gestion du PNM passerait de 47 à 60 membres, et 25 sièges au lieu de 12 seraient donnés aux élus. Cette sur représentation est conforme à l'accord secret entre l'ancien préfet de région et certains maires qui exigeaient avoir la majorité absolue avec les services de l'Etat.
Le compte est bon, 25 + 6 = 31 pour un conseil de gestion de 60.
La parole d'un préfet de région est sauvée.
Cette proposition n'est pas acceptable et je ferais tout ce qui est possible pour que les communes aient un seul représentant afin de ramener le conseil de gestion à une cinquantaine de membres.

 ArticleDepecheBassin_PNMArcachonEnquetePublique_07122011

ArticleSudOuest_PNMArcachonEnquetePublique_07122011

Le Conseil régional d'Aquitaine et le conseil général de la Gironde, face aux positions irresponsables de certains maires, positions risquant de mettre en péril l'existence même du PNM,  ont pris la décision d'afficher une position commune, concrétisée par un courrier commun, signé des deux présidents Alain Rousset et Philippe Madrelle, courrier soutenant la création du PNM et dont le contenu sera annoncé ultérieurement.
Cordialement
Michel Daverat
Conseiller régional d'Aquitaine
administrateur de l'agence des aires marines protégées

M. Gaubert Conseiller Général de Gironde nous transmettra sa réponse officielle et la copie de son courrier très prochainement.

http://www.ecocitoyensdubassindarcachon.org/

Le 8 Novembre, à Lanton, a eu lieu la dernière réunion de concertation, prélude à la mise à enquête publique du projet de Parc Marin. Une prestation de qualité de la part de l'agence des Aires Marines sur le projet et ses 7 orientations auxquelles nous adhérons totalement.

1 Garantir la spécificité de la biodiversité lagunaire et l’attractivité du site pour l’accueil de l’avifaune.

2 Préserver et restaurer le bon fonctionnement écologique des milieux, notamment des marais maritimes en favorisant une qualité environnementale satisfaisante et une gestion intégrée des richesses et des usages.

3 Contribuer à la mise en valeur des patrimoines naturels,culturels et paysagers marins afin de conserver au territoire son identité maritime et la faire prendre en compte dans les projets de développement.

4 Promouvoir et accompagner les filières professionnelles d’exploitation des ressources marines dans une démarche respectueuse des équilibres naturels, préserver les emplois et valoriser les savoir-faire.

5 Promouvoir des pratiques respectueuses du milieu marin dans les activités nautiques par l’adaptation des supports de navigation, des comportements et des aménagements.

6 Améliorer la connaissance du fonctionnement dynamique du Bassin et de son lien avec l’océan notamment sur les transports hydro-sédimentaires et sur les échanges entre les écosystèmes.

7 Responsabiliser et sensibiliser les populations aux impacts des usages sur les équilibres naturels marins et aux bénéfices du Bassin et de son ouvert pour leur qualité de vie.

Bien qu'à l'origine, le conseil de gestion ne devait compter que 2 élus, ceux-ci avaient réussi à en obtenir 12 sur 47. Or nous avons appris que le matin du 8, lors d'une réunion où étaient présents les 10 élus des communes littorales, l'agence des aires marines et les deux préfets, trois des maires ont demandé l'obtention du triplement de leurs représentants, mettant en péril le projet.

L'affaire est remontée jusqu'au ministère et la décision appartient à la ministre, Nathalie Kosciusko-Morizet. Nous attendons la sortie de la nouvelle mouture du projet et la composition du futur Conseil de gestion. 

http://www.ecocitoyensdubassindarcachon.org/

En tant que coopérateur Europe Ecologie Les verts, je suis pour le Parc Naturel Marin. Je suis pour un conseil de Gestion avec un maximum de 25% d”élus (j’ai pas dit maires) avec des élus écologistes et d”opposition de droite comme de gauche.

Je serais de plus fortement favorable à une élection au suffrage universel comme le seront les futures communautés de communes ou la grande agglomération.

Pourquoi pas organiser un référendum sur ce sujet capital pour la sauvegarde de la biodiversité du Bassin d’Arcachon

N’oublions pas que la biodiversité c’est aussi nous, notre environnement et notre santé

Jean-Robert Bos
Coopérateur Europe Ecologie Les Verts

P.S. : J’ai écrit au Conseiller Général et au Conseiller Régional pour avoir leurs positions

jrb.andernos@gmail.com
http://andernos.canalblog.com/
Coopérateur de l'écologie politique
Europe Ecologie - Les Verts - Aquitaine
http://rejoindre.eelv.fr

Find me on Facebook


Retour à La Une de Logo Paperblog