Magazine Humeur

Libye – Le CNT prend l’eau à Benghazi, son équipe de foot coule en Guinée

Publié le 22 janvier 2012 par Menye Alain
Libye – Le CNT prend l’eau à Benghazi, son équipe de foot coule en Guinée

Rat Répoublique

BENGHAZI -Les médias mainstream ne peuvent plus se taire. L’incident a été gravissime. Pire, tout s’est passé à Benghazi. Hier, une foule en furie, a pris d’assaut samedi le siège du Conseil national de transition libyen à Benghazi (est), une attaque en règle. Ceci est bien la preuve que ces gens n’ont aucune légitimité et ne pourront jamais asseoir une quelconque autorité.

Les manifestants, qui avaient déjà réalisé un long sit-in, le plus long de l’histoire sans doute,  ont mis le feu à la façade, détruisant les drapeaux du CNT, brisé l’ensemble des fenêtres et cassé les véhicules blindés offerts par la France  à quelques renégats, dont Moustafa Abdeljalil. Ce dernier a reçu certains, leur demandant un peu de patience. Refus de ces derniers. Puis, finalement, le CNT les a accusé d’être des pro-Kadhafi. Étonnant à Benghazi quand même.

“Le peuple veut corriger le cours de la révolution”, scandait la foule ! Une nouvelle révolution avec des grenades ? Oui, comme nous l’avons toujours dit, le CNT prend l’eau à Benghazi.

Estadio de Bata — Bata (Guinée équatoriale) Pendant ce temps-là, en Guinée équatoriale, l’équipe du CNT a coulé. Battu par la Guinée équatoriale, 1 but à 0 en ouverture de la Coupe africaine des Nations (CAN), on peut dire que tout va mal. Finalement, les félons Libyens qui ont cru bon d’accepter l’OTAN, ont sans doute compris qu’on ne gagnait pas un match de football avec des bombes. Et dire qu’on a refusé un but valable à la Guinée !

Obama, Sarkozy et Cameron, vous avez fait du bon travail en Libye !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine