Magazine Enfants

Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane

Publié le 18 février 2012 par Bouilliou
De la semaine, j'ai demandé à Mère Cane de m'expliquer comment c'était le carnaval chez elle , en Martinique et voilà donc son histoire
Le Carnaval c’était et c’est encore une de mes fêtes préférées ! Je suis Antillaise ! Je suis née à Fort de France la capitale de la Martinique. Une île faite de chaleur, de couleur, de rires et d’épices. Une île ou les gens ont le sang chaud un sang qui bouillonne encore plus lors du Carnaval. Chez nous c’est une véritable institution ! Un truc qui coule dans nos veines. Je me souviens…Je me souviens de ces matins, les yeux encore collés de cire, réveillée au son des tambours au loin ! Le vidé en pyjama ! Dans tous les quartiers les groupes de rue réveillaient les habitants pour un vidé matinal ! Le vidé ! Suivre dans les rues un groupe de musiciens : tambours, trompettes, basses… et danser et chanter ces chants entendus depuis notre enfance et d’autres plus grivois à la mode de l’année ! La tradition voulait que tous sortent en pyjama danser dans les rues jusqu’à ce que le joyeux cortège repasse par chez vous. Je me souviens des regards  pleins de joie, de la farine qui lancée dans les airs nous transformait tous en peuple gris ! Et ces cotillons et ces confettis ! Mais déjà c’était l’heure de rentrer ! Prendre un bon petit déjeuner ! Se mettre en condition pour le vrai défi de la journée ! Le vrai vidé !Le carnaval se déroule sur 4 jours qu’on nomme jours gras. Le Dimanche Gras c’est la parade des écoles ! Chaque établissement scolaire de la maternelle au primaire choisi un thème et élit le roi et la reine de l’école. Toutes les écoles se réunissent ensuite pour former un immense cortège. Les parents peuvent ainsi admirer et faire admirer les costumes de leurs enfants. C’est très beau ! En général la journée se termine par des spectacles sur podium avec des groupes de chant, de danse etc. On peut dire que c’est une sorte de grande répétition pour les organisateurs !
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane
Le Lundi Gras c’est traditionnellement le jour des mariages burlesques ! Les hommes en femmes et les femmes en hommes ! C’est aussi le jour de la grande parade du sud de l’île ! Le carnaval se déroule dans une ville du sud de l’île et non pas à la capitale. Chars immenses, groupes à pieds de sortie ! C’est aussi l’occasion de découvrir le roi du carnaval sa majesté  VAVAL !Vaval c’est le roi du carnaval un immense personnage fait de carton et de bois ! Tous les ans il est différent. Il est censé représenter un fait marquant ou un personnage ayant marqué les esprits les mois précédents ! Tous ceux qui prennent part aux festivités deviennent d’office ses sujets ! La durée de vie de VAVAL va de pair avec celle du carnaval c’est-à-dire 3 jours !Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane
Le Mardi Gras c’est je jour des diables rouges ! Le Carnaval se déroule à fort de France. Tout le monde est grimé de rouge et arbore des cornes.  Le vidé commence l’après-midi quand le soleil est un peu moins fort mais c’est très intense ! Un monde fou envahi les rues qui sont fermées à la circulation ! La ville est livrée aux carnavaliers ! Dans tous les coins, des groupes, des chars, de la musique et des marchandes ! Alala le carnaval sans les gourmandises qui l’accompagnent ne serait pas le carnaval ! Des beignets, des accras, des grillades ! Bonbons, barbes à papa, guimauves ! Pistaches, nougats et popcorn ! Cela sent bon de partout et puis il y a les neg gro siwo ! Des groupes d’hommes qui se couvrent de sirop de batterie ! Du sucre caramélisé à en devenir noir ! Cela sent bon mais c’est vraiment très laid !  Ils s’amusent à effrayer les femmes et les enfants pour se faire en général remettre quelques pièces !!!Et puis VAVAL arrive suivi de sa cour ! Des hommes déguisés en femmes lourdement fardés et très apprêtés ! Ce sont les Macoum les femmes de VAVAL ! Et on rit et on dans et on chante jusqu’au soir.
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère CaneEt puis arrive le dernier jour de carnaval, le Mercredi des Cendres. Ce jour marque la fin des jours gras ! Tout le monde est grimé de noir et blanc en signe de deuil car même si la fête se déroule toujours aussi gaie nous savons tous que ce jour marque la mort de sa majesté VAVAL. Alors entre les rires et les chants, chacun y va de son petit sanglot et de sa petite larme dessinée entre les paillettes.
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère Cane
Et puis le soir venu nous accompagnons le roi sur le front de mer ou il sera brûlé sous les cris et les pleurs des macoums, inconsolables ! Nous repartons le cœur gros car nous savons que demain la vie va redevenir d’une extrême banalité. Hier le proviseur du collège qui passait déguisé en soubrette retrouvera son costume cravate. La mère de famille qui arborait des ailes d’ange  va devoir retrouver sa blouse et les étudiants éméchés devront vite dessouler…
Sur un air de Carnaval ! D'après Mère CaneHeureusement que VAVAL revient tous les ans !Tu nous fais rêver Mère Cane, merci !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine