Magazine Talents

Grand slam Intercollèges de Vitry le François !

Publié le 19 février 2012 par Vagablonde

4e Grand tournoi de slam intercollèges Cinq collégiens en première partie de Sniper


Les cinq finalistes entourés des slameurs Laurent Etienne.com (au centre),  Vagablonde et Msieur'Dam (à gauche sur la photo).

Les cinq finalistes entourés des slameurs Laurent Etienne.com (au centre), Vagablonde et Msieur'Dam (à gauche sur la photo).


Dans une ambiance survoltée, des collégiens de 6e et 3e du Vieux-Port, Marcel-Alin et des Indes se sont affrontés hier matin à coups… de slam. Les cinq finalistes se produiront ce soir à l'Orange bleue.
SOIXANTE-TROIS élèves des collèges du Vieux-Port, Marcel-Alin et Les Indes ont slamé hier matin à l'Orange bleue, dans le cadre du Grand tournoi de slam intercollèges. La 4e rencontre dans la cité rose, mais la seule cette année dans le département.
Sur scène et au micro, sans aucun arrangement musical, ces élèves de 6e et de 3e ont parlé, en rimes et en rythme, de la perte d'un être cher, des saisons, de leur rêve, de leur avenir, de l'amitié et même du… coloriage de baskets. « Ils étaient des champions/On les dit bon à rien », a lancé Louis en parlant des sans-abri. « Je rêve d'avoir du fric/Pour draguer Brigitte », a osé slamer Clément. « Le slam, c'est une liberté d'expression et ils le vivent pleinement ! » se réjouit Laurent Étienne. com, champion de France de slam 2009 et membre des Ateliers slam.com*.
Pour en arriver là, les collégiens ont suivi six ateliers de 2 heures aminés par les slameurs Laurent Etienne.com, Vagablonde et Msieur'Dam.
Des ateliers qui s'inscrivent dans le cadre du Plan territorial d'éducation artistique (PTEA) menés par La Salamandre. « On est arrivé avec des thèmes que certains ont repris, d'autres pas, indique Laurent Etienne.com. Dès la première heure, les élèves se sont lancés… » Sur scène, certains collégiens ont utilisé le slam pour libérer leurs émotions, comme cette adolescente victime de moqueries : « Ton plus gros défaut, c'est ta connerie/Et ça te restera toute ta vie ! » a-t-elle slamé, des larmes perlant sur sa joue…
À chaque passage, un jury mettait une note entre 0 et 10 sur une ardoise. À chaque passage, une horde de collégiens hurlait le nom du slameur ou de la slameuse pour l'encourager. Des élèves du Vieux-Port brandissaient des pancartes : « Nous venons, nous slamons, nous gagnons ». Alors que des élèves des Indes agitaient des pompons comme de véritables pom-pom girls.
« Un vrai respect dans ce tournoi »
Au terme de 2 h 30 de « joutes slamiques », 5 collégiens se sont retrouvés en final. Le duo Nedjma et Maroua du collège Marcel-Alin a remporté la première place. Suivis d'Alexis, de Xavier, de Charlène et de Julia du collège du Vieux-Port. « On a slamé avec le cœur/C'est que du bonheur », ont slamé en chœur les collégiens du Vieux-Port. « Je les ai trouvés formidables, lance Laurent Etienne.com. Il y avait un vrai respect dans ce tournoi ». Laurence Logeme, professeur de lettres aux Indes, s'est aperçue, elle, que « certains élèves, bons en lettres, ont eu dû mal à s'en sortir ; alors que d'autres, moins bons, ont écrit des textes avec beaucoup d'émotion ». Les cinq finalistes slameront ce soir à 20 h 45 à l'Orange bleue, en première partie du groupe de hip-hop Sniper. Un beau prix…

Stéphanie GRUSS
L'association Les Ateliers slam.com est une scission du collectif rémois Slam Tribu.

L'Union - Publié le samedi 18 février 2012 à 11H00

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine