Magazine Humeur

10 raisons de détester Kim Kardashian (et sa famille nombreuse).

Publié le 19 février 2012 par Theacidking
10 raisons de détester Kim Kardashian (et sa famille nombreuse).
1. Kim Kardashian n'est personne.
Quand tout le monde a commencé à parler d'elle, j'ai demandé qui elle était et ça, personne n'était capable de me répondre. Actrice? Chanteuse ? Femme politique? Musicienne ? Danseuse ? Non, rien de tout ça. Juste une nana qui a baisé avec le frère d'une chanteuse et qui a rendu public ses ébats en jouant les ingénues, n'hésitant pas à pleurer et à jouer les victimes genre "oh, c'est trop injuste". Sauf qu'elle ne s'est pas contentée d'être publiquement humiliée, non, elle en a profiter pour se lancer dans le business de la sous culture de la télé réalité avec je ne sais combien d'émissions de télé réalité et de produits dérivés tout aussi, euh, intellectuels.
2. Kim Kardashian ou la digne représentante du porno chic.
Oui, je sais, y'a des femmes que ça rend super contentes qu'il existe une femme comme ça, avec des formes, qui soit en tête d'affiche (ou de gondole) mais inutile de vous rappeler que sans son physique, retouché à maintes reprises, dans le réel comme dans le virtuel, cette femme n'est rien. Elle est aussi glamour qu'une star du porno montante et ça s'arrête là. Non, ne cherchez pas, quand on voit ta raie du cul à chaque fois que tu poses en maillot sur une plage que le monde entier deserte à cause des papparrazis, bah on a du mal à penser à autre chose qu'au porno.
3. Le clan Kardashian : la famille la plus flippante au monde.
10 raisons de détester Kim Kardashian (et sa famille nombreuse).Oui, car ils sont plusieurs. Y'a son beau père, dont la gueule fait flipper franchement et sa mère qui est derrière le "phénomène" dans la mesure où c'est elle qui s'occupe des "finances" sans oublier les soeurs, des traînées elles aussi, mais à leur "façon". Ils sont tous reliés par une seule ambition : faire du fric, quitte à y perdre son âme. Par conséquent, c'est pas etonnant de les voir épouser des mecs dont elles ne sont pas amoureuses juste pour le buzz et l'argent ou même lancer des produits non approuvés par la FDA (du genre des épilateurs laser maison qui crament la peau et peuvent créer des cancers), juste parce que y'a du fric derrière... Et après, elles diront "on a bossé dur". Tu parles !
4. Kim Kardashian, l'idole des ex lascardes d'hier.
Pas si longtemps que ça, j'ai appris qu'une ancienne lascarde des années 90 était devenue super méga fan de Kim Kardashian, après être devenu mère célibataire entre temps et locataire d'un logement social. Mais pas juste "fan", non, "fan à mort", c'est à dire au point de vouloir aller aux USA pour la rencontrer. Certes, je peux comprendre ce type de fanatisme sauf que la fan en question, il n'y a pas si longtemps que ça, faisait partie d'une sorte de confrérie non officielle au collège, celle des "ah-nan-moi-je-baise-pa-je-suis-une-lascarde-regarde-je-fume/crapote-je-suis-une-grande-et-les-jupes-c'est-pour-les-putes". Vous savez, ces petites ados qui se prennent pour le centre du monde, crachent sur celles qui ne leur ressemblent pas, jouent les divas juste parce qu'elles viennent d'avoir leurs premières règles et qui pensent avoir grandi dans le bronx alors qu'elles viennent d'un pavillon tranquille de cergy. Bref, retournement de veste aujourd'hui, avec ces ex-lascardes, devenues adoratrices de pouff arméniennes écervelées. Probablement parce que ça doit leur faire du bien de voir ce qu'elles auraient pu devenir si elles n'étaient  pas si hypocrites... C'est quand même assez choquant de voir que Kim Kardashian représente le genre de femmes qu'elles ont "combattu" quand elles étaient ados et qu'elle admirent aujourd'hui... Surement parce que à l'époque elles étaient jalouses et sont forcées d'admettre aujourd'hui leur haine....
Spéciale dédicace à ces ex lascardes devenues mères célibataires avant le mariage alors qu'elles ne juraient que par autre chose! :)
5. Kim Kardashian : l'ambition sans raison.
Elle y croit à fond, la Kim. Elle parle d'elle à la troisième personne et de sa "carrière". Euh, hum, carrière ? Laquelle ? Mais comment peut on croire l'espace d'un instant qu'on a une carrière quand on a aucun talent ? Elle aurait mieux fait de se la jouer Victoria Beckham et épouser un athlète pour s'assurer une retraite en toute tranquilité. Ah merde, c'est déjà fait mais ça n'a duré que 72 jours, j'ai oublié...
6. Kim Kardashian : c'est vulgaire, c'est moche.
Elle veut jouer les princesses pulpeuses mais à chaque fois qu'elle veut se la jouer femme fatale aux formes généreuses, on a quoi ? On a une pouff dont le cul est trop raplapla pour tenir dans un slip taille 42 mais qui a une poignée de fans prêts à la défendre avec des arguments solides du genre "tout le monde croit qu'elle est siliconnée mais c'est du vrai", comme si on en avait quelque chose à foutre... De toute façon, que ce soit en maillot ou complètement à poil, quand elle tente de se la jouer femme glamour, c'est laid, ça pend de partout et ça la rend encore plus vulgaire qu'elle ne l'est déjà. Qu'elle se rhabille!
7. Kim Kardashian : une star pas comme les autres...
Et ouais, Kim Kardashian se lance dans la mode comme Jennifer Lopez, sauf que ce sont des enfants et des esclaves qui confectionnent les vêtements qu'elle met en vente. Elle se lance dans l'humanitaire comme Angelina Jolie, mais pour créer des films ou alerter la communauté internationale mais pour revenir de Haïti en disant "ce qui me marque le plus, c'est combien ces gens tiennent à être pris en photo à côté de moi". Sans commentaire.
8. Kim Kardashian : une femme qui se veut représentante du rêve américain.
Certes, elle est partie de l'anonymat le plus complet au statut de pouffiasse internationalement connue mais quand même... vous parlez d'accomplissement ? Vous n'avez pas mieux ? C'est pour ça que je rigole quand je l'entends dire "ma carriière" et qu'elle parle de ses projets, je suis mort de rire... Encore une qui va finir comme Loana, c'est à dire à répondre à des questions débiles dans 7 à 8 !
9. Kim Kardashian : "je ne comprends pas qu'on me prenne pour une pute"
Ca se maquille souvent comme une pute, s'habille comme une pute, pose à poil dans playboy, se fait connaitre après avoir rendu publique une sexe tape, commercialise des calendriers pour routier, se déguise en pute pour Halloween et ça s'indigne. Elle croit qu'on va la prendre pour une sainte ?!
10. Kim Kardashian : "je ne comprends pas qu'on ne veuille pas de moi".
Sous pretexte d'être vaguement connue, Kim Kardashian ne comprend pas que le beau monde du ciné et de la musique se passe volontiers de ses "talents". Ainsi, elle ne comprend pas que Béyoncé lui refuse des featurring, que Shakira ne la fasse pas figurer dans son dernier clip de même que Steven Spielberg refuse de "travailler" avec elle... Et puis quoi encore ?  Jouer avec Meryl Streep ? Enregistrer  un album avec Mick Jagger ? Bref...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine