Magazine Humeur

Cogema/Areva sème à tous vents… La radioactivité !

Publié le 21 avril 2012 par Georgezeter
CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---1.jpg    Tout est question de mise en scène. De comment on empaquète la crotte ; et en l’occurrence ici c’est de la crotte radioactive. Dans cet abus de pouvoir super structuré, et ce depuis les années 50, la Cogema, aujourd’hui Areva couverte par les plus hautes instances de l’état, drivée par les Machiavels de la mafia des ingénieurs des mines, accoquinée à la communauté scientifique, surprotégée par le lobby du nucléaire, l’armée et certainement les services secrets ; cette société opaque au dessus des lois a déversée sur notre beau territoire dans les… Tenez vous bien : Dans plus de 25 départements, 300 millions de tonnes de déchets radioactifs ont été abandonnés dans la nature et ce, sans aucune surveillance. Ces déchets se composent : de boues radioactives, de Steril (cailloux d’où est extrait l’uranium), et le plus dangereux, le Yellow Cake, la pâte jaune qui sert de combustible aux centrales nucléaires. C’est enfoui à moins de 1 mètre de profondeur dans des prairies, des lotissements, des parkings, des « parcours santé » pour joggers, des lieux où l’on piquenique, où l’on pratique des sports, où l’on promène la poussette des enfants… Sans compter les émanations gazeuses telles que le Radon, gaz hyper toxique, touchant plus particulièrement les très jeunes enfants, car, c’est un gaz lourd qui reste au ras du sol. Tout ça pour dire qu’une fois de plus dans ce pays qui je pense n’a jamais été une démocratie, au sens du respect et de la protection de ses habitants, de ses citoyens, la Cogéma/Areva au même titre que le sang contaminé, les arnaques de l’industrie pharmaceutique, des morts prématurées par cancer des agriculteurs qui respirent les insecticides, du nuage de Tchernobyl irradié qui passa au « large » de nos frontières, de l’envoi de ces soldats se faisant tuer dans des guerres inavouables, de cette décolonisation au forceps, de ces bombes atomiques obligeant des populations entières à quitter leurs atolls, des tempêtes de 1999 où la population fut avertie en dernier recours; ne parlons pas de l’amiante, des marées noires, bref, toute cette maltraitance dont est habituée la population de ce pays, et ce depuis des siècles ; le manant ici n’est rien, ne compte pas, croquant il est, vilain il restera. Du haut de leur morgue, les puissants ou supposés tels qui foulent de leurs bottes coupées sur mesure le minimum de respect dû à la personne humaine, ces gens là aiment les chiens de leurs meutes de chasse à courre, et le soit disant respect du gibier qui est dépecé vivant par les crocs de leurs molosses. C’est ça la France… Eternelle !
Si vous avez regardé le petit film concocté par mes tsointsoins, j’ai fait le choix de mettre en avant 6 piliers, qui sont valable pour tous les « errements » de ces 50 dernières années. 1) Axer le lavage de cerveau sur une COM bien ficelée. 2) Fausser de manière délibérée les moyens de mesure et de contrôle. 3) Créer une caste inamovible « d’experts » dépendants totalement de l’état. 4) Camoufler les sites en sachant qu’avec le temps tout le monde oubliera. 5) Trouver un lampiste, un soi-disant expert à l’assemblé qui saura écouter le lobby. 6) Enterrer tous rapports ou enquêtes qui permettraient d’y voir clair. Il y en a bien sûr beaucoup plus de ces « trucs » pour enfumer le citoyen, mais ces 6 là, sont symptomatiques et redondants ; on retrouve les mêmes grosses ficelles, pour les pesticides et la cohorte de cancers liés, les médicaments qui tuent, le sang qui contamine, l’amiante et la plèvre, la chimie qui empoisonne, l’atome militaire qui irradie et bien d’autres calembredaines, que cet état, de droite, de gauche nous concocte ; Avec pour nous, les habitants, aucun recours possible ; le président, les élus sont intouchables car protégés par leur statut d’immunité, et nous ne pouvons poursuivre l’état français en justice, comme il est possible aux Etats Unis avec la cour suprême. Nous sommes donc poings et pattes liés comme des veaux allant à l’abattoir, et nous ne pouvons que constater « qu’on peut rien y faire ma bonne dame! » CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---2.jpg   1) La COM Ca c’est le noyau visible, prendre un mec sympa, une femme gironde et assener sans broncher que tout va bien, que tout est sécurisé, d’ailleurs « regardez chers amis journalistes comme cette bande de terre est fertile, les arbres poussent à qui mieux-mieux, la flore éclos, la vie est belle et les oiseaux chantonnent » Ces chers journaleux, qui sont d’ailleurs briffés, car, Areva avec ses budgets pub et communication se chiffrant en centaines de millions d’euros, et pourquoi ces budgets ? Ben oui, ces campagnes nous martelant que tout a été fait parfaitement pour que les déchets, TOUS les déchets disparaissent ça sert à quoi ? Tout simplement à être une épée de Damoclès suspendue au dessus de la tête des mensuels, hebdos et quotidiens, dans une presse qui se porte mal, et que ces budgets pub peuvent être perdu si des articles deviennent un tant soit peu critiques ; c’est un moyen de pression indirect très efficace, où l’énorme majorité des journalistes ne se risque pas – perte de son emploi, perte du budget – pourquoi d’ailleurs ? Informer la population française que 25 départements de son territoire est pollué par des déchets radioactifs, et qu’il faudra attendre au bas mot dans les 4 milliards d’années avant que tout cela ne soit plus dangereux…C’est vraiment s’embêter pour pas grand-chose. De plus, les proprios de ces medias flirtent à fond avec l’état, Donc, devant les cameras, un mec d’allure écolo, qui annone des lieux communs, et des médias aux ordres qui avalent les couleuvres. Et voili et voilou, c’est vendu, pesé, empaqueté. Aucune étude ne jaillira, aucune enquête n’aboutira, le système est verrouillé, circulez ! CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---3.jpg   2) Mesurer, n’est pas jouer ! Dans le documentaire complet tourné pour Pièces à Conviction, sous le titre : Uranium : Le scandale de la France contaminée, durée : 1h47. Vers, 1h28, on peut voir un expert mandaté par la CRIIAD qui nous explique que les compteurs de relevé installés par Algat pour le compte d’Areva ne sont plantés volontairement qu’aux points les moins radioactifs. On peut aussi voir cet expert mesurer ailleurs avec les mêmes résultats. Ce qui prouve que de manière voulue, délibéré Areva triche concernant les mesures, et fait croire aux medias et au gouvernement que les doses de radioactivité sont sous les normes des mesures données par les instances internationales. C’est un bidonnage qui fonctionne très bien, et personne ne s’en plaint, sauf bien sûr, comme cette mère qui vécue 3 ans dans un lotissement avec son bébé et qui se pose de sacrés questions en ce qui concerne le nombre de Rem avalé par son fils, ainsi que l’inhalation du gaze Radon. Il faut savoir qu’un humain peut être Exposé ou Contaminé par les scories disséminées un peu partout. Exposition, comme des millions de français qui se promenant dans un parc, garant leur voiture ou même allant au stade peuvent être sur un terrain possédant un sous-sol composé de boues radioactives, puis de couche de cailloux appelé Steril, puis d’une mince couche de terre pour cacher tout cela. Sur des expositions courtes, il y a peu de danger, par contre sur des expositions longues, comme par exemple venir régulièrement piqueniquer au même endroit pendant des années, c’est à voir… Contamination. Un enfant joue par terre, il attrape une motte de terre et se colle les doigts dans la bouche. La contamination s'attaque principalement aux reins et aux poumons, le corps humain ne pourra jamais éliminer, et ce qui donnera très certainement de jolis cancers 30 ou 40 ans après… Pour en terminer avec les « mesures » d’Areva, celles-ci sont prisent en compte en étant mesurées à 1 mètre de distance du sol. Sachant que les plus sensibles à la pollution des déchets radioactifs sont les enfants très jeunes, et qu’en général nos petits diables passent leur temps à quatre pattes, et se mettent n’importe quoi dans la bouche… Ca vous donne une idée que ce qu’en a à faire Areva de nous, de vous de moi et de nos mômes…    CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---4.jpg 3) La caste L’atome en France c’est l’école des Mines et ses ingénieurs - je sais tout, toi ! tais toi ignare lorsque je parle ! Chasse gardée ! Une caste de plus me direz vous dans ce pays très « caste-triste » ahah ! Le sieur Jean Syrota PDG de la COGEMA entre 1988 et 1999. Entouré de l’aréopage d’ingénieurs de son école ; d’ailleurs en parallèle, il était vice-président du conseil général des mines de 1993 à 1997. C’était simple : main droite : il dirigeait la Cogema, main gauche : il nommait les experts qui contrôlaient la Cogema. Dois-je ajouter quelque chose ? Non !    CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---5.jpg 4) Camouflage et pâturages Comme il est dit dans le documentaire : des agences spécialisées dans le camouflage d’anciens sites industriels ont en quelques années fait disparaitre totalement toutes traces visibles des anciens bâtiments, des usines de traitement, et surtout des déchets. Afin de pousser le cynisme à son comble, on a même construit des villages entiers aux dessus des terres irradiées ; comme ça, imaginons un jour qu’Areva doive nettoyer tout cette crotte, il faudra démonter des villages, des lotissements, des stades, des parkings, des parcours plein air, et même des stations de ski de fond… Mieux vaut prévenir que guérir, et en ce contexte c’est le cas de la dire. Areva, a volontairement réaménagé en surface, comme un décor trompe l’œil de théâtre toute cette turpitude irradiante, l’important c’est le « look » coco, le sous sol… On s’en contre balance ! CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---6.jpg 5) L’idiot utile Lorsque je vois l’interview de cet élu, mossieur le député Christian Bataille, socialiste, « expert et spécialiste » en ce qui concerne l’industrie atomique, j’ai envi de lui mettre des baffes. Ce n’est pas le seul « expert spécialiste » déclaré que nous possédons bien malheureusement, car nous aimons ça le « spécialiste » sous nos cieux ; à croire que ce pays s’entête à envoyer au dehors de nos frontière les idiots utiles les plus crasse : Raffarin, devenu expert pour la chine (faut rire), Barnier au conseil de l’Europe (re-rigolade), et le pire, mais celui que je préfère : Jacques Barrot, vice-président de la Commission européenne de 2004 à 2009, initialement chargé des Transports, puis de la Justice et des Affaires intérieures. Ce mec là ne parle pas une seule langue étrangère, pas un mot d’anglais, et le plus marrant, n’a jamais mis un doigt sur un ordinateur et ne connais pas Internet…. Trop fort la France… Pour faire rire les autres peuples. Bref, il faut savoir que lorsque l’on extrait l’Uranium du minerai, les résidus contiennent pas moins de 12 autres « descendants » de l’Uranium, entre autre le plus dangereux est le Radium 226. Placé dans un spectromètre les résidus vont donner comme informations qu’ils contiennent très peu d’Uranium, mais que le Radium 226 est très actif. Les « experts » d’Areva ayant pensés à tout afin de complaire à… Areva, ne prendront en compte que la radioactivité de l’Uranium, sans tenir compte des 12 descendants, dont le Radium 226. Interrogé dans son bureau de l’assemblée, mossieur le député Bataille (drôle de nom pour un mou) spécialiste es-atome, n’est même pas au courant de ce que ce que je viens d’expliquer, il bafouille, et lorsque le journaliste lui dit que le Radium 226 est très dangereux pour les enfants, il répond : « ah oui, en effet… » Il me fait penser un peu à Balkany lorsque interrogé par les Yes Men… L’air aussi bœuf, l’œil du ruminant. Cet élu n’est pas là par hasard vous vous en doutez bien, il est assez souple de l’échine pour entendre le bobby du nucléaire, assez ignare pour ne rien comprendre et ce, après 20 ans de « spécialisation », mais tout de même assez puissant pour retoquer des projets de loi qui pourraient entre autre prendre en compte la dangerosité des résidus et déchets radioactifs, ce qui n’est pas le cas, car actuellement, ces déchets sont considérés au même titre que des déchets ménagers. L’épluchure de patate et le Steril radioactif, match nul ! CogemaAreva-seme-a-tous-vent--La-radioactivite---7.jpg 6) Enterrement de 1ère Pierre Desgraupe, un mec bien, un journaliste éthique. Il travailla dur sur un rapport. En juillet 1991, il publie un rapport préparé avec la Commission d'examen des dépôts en matières radioactives Au nom du groupe d'experts de la commission d'examen, Pierre Desgraupes recommande que l'ANDRA soit mieux impliquée dans le suivi du stockage, et que la DSIN soit consultée sur tout ce qui concerne l'entreposage et le stockage de substances radioactives. Il demande au secteur des déchets nucléaires (dont miniers) plus de transparence et de communication sur les déchets faiblement radioactifs. Car il faut savoir que ces déchets, tombent sous la jurisprudence du droit minier, et non pas du droit des commissions sur l’atome, c’est pour cela qu’à chaque procès, Areva gagne par le biais de ce droit minier, bien plus laxiste en ce qui concerne l’extraction, le traitement et le stockage… Quand je vous disais que tout était bien pensé. Le rapport Desgraupe, finira sa course on ne sait trop où, et disparaitra sur quelques étagères de quelques ministères, dans les limbes, dans les limbes… Quelques années plus tard, Voynet, la ministre de l’écologie pendant la cohabitation Chirac/Socialiste essayera bien de remuer la crotte, mais aussi, son rapport tombera à l’eau… A l’eau lourde… En fait, il est clair comme de la roche irradiée que la Cogema et sa suivante Areva ont tenues, tiennent et tiendront tous les rênes de l’attelage, Qu’il n’y a pas de voies échappatoires, même d’issues de secours, NOUS NE POUVONS plus rien faire, trop tard, bien joué les apprentis sorciers, d’autant, que dans une quarantaine d’années « ils » ne seront plus là pour voir l’étendue des dégâts qu’ils ont semé à tous vent. Bonjours ! à vous futures générations, et j’espère bien qu’en rogne, vous viendrez uriner sur nos tombes pour vous avoir laissé cela ! Georges Zeter/Avril 2012 Merci à Pièces à Conviction : Uranium : Le scandale de la France contaminée http://www.youtube.com/watch?v=WVEwQxk6_mw Rapport sur les dechets radioactifs : http://www.techno-science.net/?onglet=glossaire&definition=3371 Le rapport Desgraupe est introuvable.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Voix Autochtones

    Voix Autochtones

    Il y a 25 ans survenait la crise d'Oka. Une grave crise entre autochtones et blancs au Québec pas encore complètement réglée. Il y a 25 ans, j'en avais 18. Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE
  • Ni hasard ni justice : Froome écrase le Tour

    hasard justice Froome écrase Tour

    Le peloton a quitté Tarbes vers La Pierre-Saint-Martin (167 km), mardi 14 juillet, sans l’Italien Ivan Basso, qui a annoncé souffrir d’un cancer à un testicule. Lire la suite

    Par  Jean-Emmanuel Ducoin
    CULTURE, HUMEUR, MÉDIAS, POLITIQUE, SOCIÉTÉ
  • VICTOIRE DIPLOMATIQUE ? Nucléaire iranien: L’annonce d’un accord attendue mardi...

    VICTOIRE DIPLOMATIQUE Nucléaire iranien: L’annonce d’un accord attendue mardi matin

    L’Iran et les six grandes puissances vont tenir une réunion globale ce mardi, à 10h, au siège des Nations unies à Vienne pour discuter d’un accord nucléaire... Lire la suite

    Par  Menye Alain
    HUMEUR
  • L’extrême pointe des affinités, presque l’adieu

    L’extrême pointe affinités, presque l’adieu

    Librement inspiré de : Vivien Roubaud, Galerie In Situ – Gri-Gri, Pascale Marthine Tayou, galerie VnH – Eric Sadin, La vie algorithmique, Editions L’Echappée,... Lire la suite

    Par  Comment7
    CULTURE, ENVIRONNEMENT, HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Poème Alcool du Grand Slack

    Poème Alcool Grand Slack

    AlcoolTexte partagé lors d’une édition de Paroles en l’air. Des soirées de poésie organisées au bistro Le Ste-Cath.Le Grand Slack dossier Croissance... Lire la suite

    Par  Raymondviger
    HUMEUR, MÉDIAS, SOCIÉTÉ
  • Le Billet Amer édition spéciale

    Billet Amer édition spéciale

    Ce qui ne veut pas dire que nous approuvons. Le Billet Amer édition spéciale Par L’Aigre DouxEn France on n’a pas de pétrole mais on une sacré liste de taxes :... Lire la suite

    Par  Observatoiredumensonge
    HUMEUR
  • Fameux Couples Gays

    Fameux Couples Gays

    Out and proud scandent les homosexuels amoureux aux États-Unis depuis la semaine dernière. Seuls la Louisiane et le Mississippi portent le bonnet d'âne avec... Lire la suite

    Par  Hunterjones
    CULTURE, HUMEUR, MUSIQUE

Magazine