Magazine Humeur

Ségolène #Royal a-t-elle gagné l’élection présidentielle de 2007 ?

Publié le 09 juin 2012 par Menye Alain
Marie Ségolène Royal

Marie Ségolène Royal

Claude Guéant, l’ancien ministre de l’Intérieur vient de passer maître ès-art en falsification. Ce docteur ès frappes, agrégé ès roulettes, fait des siennes pour gagner par tous les moyens les législatives qui auront lieu demain à Boulogne-Billancourt où, il a été parachuté. Hélas, maladroit, il multiplie les bévues qui normalement devraient lui donner une inéligibilité…

Nous vous parlions récemment de la tentative de fraude de Claude Guéant, qui voulait outrepasser la loi électorale en faisant fi de celle-ci par des fraudes. Après l’annonce de sa candidature aux législatives à Boulogne-Billancourt dans les Hauts-de-Seine (9-2), un papier arrivé dans les boîtes aux lettres avait été rédigée sur un papier à en-tête du ministère de l’Intérieur. Un mélange de genres incestueux. Puis, le récidiviste voyait sa profession de foi retoquée par la commission de propagande. Comment peut-on comprendre que Claude Guéant, ancien préfet, ancien ministre de l’Intérieur, signataire le 2 mai dernier de la circulaire sur l’organisation des élections, se voit de nouveau reprocher le non-respect du Code électoral ?

Après ces forfaits, voici maintenant que le multirécidiviste, ancien préfet et ancien ministre de l’Intérieur et ex roi de la Place de Beauvau -on ne le dira jamais assez-, trucide encore le code électoral. En effet, son dernier tract sur reproduit illégalement le matériel électoral qui servira au premier tour de l’élection demain. Il s’agit de la copie de la planche officielle des bulletins de vote des machines à voter. Il profite en plus de cet écart illicite pour critiquer son challenger, Thierry Solère,  qui doit se méfier des machines à voter dimanche. 

Donc, Ségolène Royal a-t-elle gagné l’élection présidentielle de 2007 ? Question légitime dans la mesure où, ce proche de Nicolas Sarkozy a remplacé à l’Intérieur Brice Hortefeux, un autre inconditionnel de l’ancien roitelet qui lui même venait de la même maison. En tant que ministre de l’Intérieur, Nicolas Sarkozy a eu à organiser les élections présidentielles de…2007…hum.

Avec le pedigree de Claude Guéant, il n’y a pas de doute à avoir sur les agissements de ses amis, Brice et Nicolas. Qui s’assemble se ressemble. Pour que justice soit rendue à cette femme debout, il faut qu’elle ait un siège au palais Bourbon. Il faut que la native de Dakar redevienne députée, ainsi, elle trônera au perchoir. Du moins, nous l’espérons. Ce ne serait que justice. Elle a tant donné.



Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine