Magazine

La Nostalgie de l'ange

Publié le 05 juin 2012 par Benoitd67

Alice Sebold (États-Unis)


La Nostalgie de l'angeMa lecture:
La Nostalgie de l'ange est l'histoire d'une adolescente de 14 ans, Susie, qui, après avoir été violée et tuée, observe depuis le ciel sa famille. Eux,sur terre, tentent de continuer à vivre. Susie, elle, essaie d'accepter sa propre mort.
Comment dire les choses simplement? Et bien, je n'ai pas du tout aimé ce roman dans son ensemble.
Le style d'abord m'a beaucoup dérangé; les paragraphes s'enchaînent parfois sans queue ni tête et sont par moments si peu clairs qu'il m'a fallu les relire plusieurs fois. Certains sont même restés totalement obscurs pour moi.
L'histoire ensuite m'a plus convaincu en ce qui concerne les réactions suite à la mort de Susie. Le père accepte d'abord la mort de Susie, essaie de rassurer son épouse et ses deux autres enfants, puis il envisage et essaie de se venger et finalement capitule et continue à vivre. La mère, quant à elle, finit par s'enfuir pour essayer d'oublier. Le frère et la soeur auront chacun des comportements différents et c'est ce qui m'a le plus plu dans ce livre. Chacun réagit à sa façon et finira ou pas par "accepter" le deuil. Ceux qui ont déjà vécu un décès se retrouveront ici dans les attitudes si différentes vis-à-vis de la mort.
Par ailleurs, certains épisodes sont restés pour moi mal exploités ou incompréhensibles: l'enquête n'est suivie qu'au tout début de la disparition et ensuite plus rien; Ruth vit apparemment une bizarre expérience avec l'esprit de Susie; Harvey le présumé assassin disparaît puis réapparaît... Je n'ai pas accroché.
Même la narration, assurée par Susie depuis son paradis, semble changer au fil des pages. Au début, c'était clair, Susie nous parlait de ses parents et de ce qu'elle "vivait" au paradis avec Franny, son guide et Holly, son amie là-haut. Ensuite, j'avais l'impression que ce n'était plus Susie qui racontait mais l'auteur; il n'y avait plus cette implication qu'avait évidemment Susie quand elle racontait les souffrances de sa famille.
Bref, une grosse déception pour moi malgré toutes les bonnes critiques qui entourent ce roman.
Un extrait:
"Les jours suivants j'ai regardé ma famille faire les cent pas devant ce dessin et je me suis convaincue que cette épaisse ligne bleue était un véritable endroit, Entre-deux, où la lige d'horizon du paradis rejoignait celle de la Terre. J'avais envie d'entrer dans le bleu marine des crayons de couleur, le bleu royal, le bleu turquoise, le ciel."
Quatrième de couverture: Nom de famille : Salmon, saumon comme le poisson ; prénom : Susie.
Assassinée à l'âge de quatorze ans, le 6 décembre 1973. " Mon prof préféré était celui de sciences naturelles, Mr. Botte, qui aimait faire danser les grenouilles et les écrevisses à disséquer dans leur bocal paraffiné, comme pour leur rendre vie. Ce n'est pas Mr. Botte qui m'a tuée, au fait. Et ne vous imaginez pas que tous ceux que vous allez croiser ici sont suspects. C'est bien ça le problème. On n'est jamais sûr de rien...
C'est un voisin qui m'a tuée. " Susie est au Ciel, et pourtant son aventure ne fait que commencer...
Éditions J'ai Lu (2005) - 348 pages
N'hésitez pas à partager vos avis comme Elora, Archessia, Ingrid59 et plein d'autres ici.
La Nostalgie de l'ange

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benoitd67 24 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog