Magazine Nouvelles

Malcolm Lowry | No Still Path

Publié le 05 août 2012 par Angèle Paoli
« Poésie d’un jour

NO STILL PATH

Alas, there is no still path in my soul,
I being evil, none of memory;
No path, untenanted by friend or ghoul,
Where those I have loved best touch wings and sigh,
And passing enter silently the place
Of dream, illumined by bright fruit, and light,
That circles from the always brightest face
Of love itself, and dissipates the night.
There is no path, there is no path at all,
Unless perhaps where abstract things have gone
And precepts rise and metaphysics fall,
And principles abandoned stumble on.
No path, but as it were a river in spate
Where drowning forms, downswept, gesticulate.


Malcolm Lowry, Selected Poems of Malcolm Lowry, City Lights Books, San Francisco, 1962, p. 50.



[PAS DE ROUTE CALME]


Hélas il n’y a pas de route calme dans mon âme,
Mauvais je suis, pas même de route dans ma mémoire ;
Aucune qui ne soit aux mains de goule ou démon,
Où mes meilleurs amis frottent leurs ailes et soupirent,
Puis qu’ils prennent pour entrer en silence dans le lieu
Des rêves, illuminé de fruits d’or, de lumière
Auréolant la face toujours irradiée
De l’amour en personne et qui dissout la nuit.

Il n’y a pas de route, il n’y en a aucune,
Hormis celle qui conduit à des choses abstraites
Où les préceptes montent et la métaphysique
Tombe, où les principes déchus vont en titubant.
Nulle route, plutôt l’image d’une rivière en crue
Où des formes de noyés se débattent au courant.


Malcolm Lowry, Poésies complètes, Denoël & D’ailleurs, 2005, page 117. Traduit de l’anglais par Jacques Darras.



MALCOLM LOWRY

Malcolm_lowry


■ Malcolm Lowry
sur Terres de femmes

Reading Don Quixote
→ 9 décembre 1947 | Malcolm Lowry, La Traversée du Panama



Retour au répertoire du numéro d’août 2012
Retour à l’ index des auteurs

» Retour Incipit de Terres de femmes

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog

Magazines