Magazine

Brilliant Bologna

Publié le 18 avril 2011 par Lacapricieuse @ninaisnotafrog
Brilliant BolognaTous les italiens vous le diront: Non! Vous ne pouvez pas aller à Bologne sans déguster les délicieuses Tortellini panna e prosciutto... Qui pour l'anecdote symbolisent le nombril de Venus. Sur ce, bon appétit.
Je profite donc de mon erasmus per fare il giro della "Bella Italia". Mon livre Mange, Prie, Aime à portée de mains, je joue le cliché ambulant et je vagabonde ici et là en suivant les rails de chemin de fer jouissant des prix plus qu'abordables de la F.S. (compagnie de train) italienne. Une riche expérience en somme. Bologne le temple des serial shoppeuses, un magasin tous les centimètres, un H&M, Zara, Pull&Bear et bien évidemment une profusion de marques locales très prisées. Oui, car les italiens sont très attachés aux apparences et dépensent des fortunes en habillement, chaussures et accessoires.
Le paysage, typique, du centre de l'Italie, beaucoup d'arcades, d'arches et de tours. J'ai même croisé le sosie de la tour de Pise, la torre degli Asinelli, jumelle de la tour Garisenda. Bâties aux XII° siècle par des familles patriciennes, elles ont penché immédiatement! Si vous êtes courageux (pas comme moi), vous pouvez gravir les escaliers et vous offrir une vue panoramique de la ville. La célèbre Piazza Maggiore, point de ralliement de la ville qui ce soir là était en fête et accueillait la Ducati night.
Un autre avantage de Bologne est que la vie nocturne est très dynamique et les taxis ne coûtent presque rien. Je tiens aussi à saluer l'initiative des "Taxi Rosa", reservés aux femmes voyageant seules et à prix réduit. Une ville très accessible, que ce soit par le train, en avion (Ryanair) ou en voiture, il est très simple de s'y rendre et d'y loger pour un prix très avantageux. Je pense sincèrement que Bologne est une ville à voir.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :