Magazine Journal intime

Allaitement et ressenti du père ?

Publié le 20 août 2012 par Lmdmimilie @LMDMimilie

7sur7.be image illustration

Un américain ose dire ce qu’il ressent face devant l’allaitement longue durée entre sa femme et son fils.
 Apparemment ça dérange, ce qui est plutôt bien parce que l’on se pose des questions relatives à l’allaitement long et les conséquences de ce choix qui se veut naturel.
Dans cet article, daté du 15 juillet, sur le New York Time, James Braly décrit ce qu’il a ressenti en regardant son fils de 5 ans et quelques téter sa femme.

Les réactions suite à cet article :

Les réactions fusent, les mamans pro-allaitantes montrent du doigt la perversité que cet homme a sur ce ressenti. L’argumentaire est plat, on réduit l’homme a un sexe, ne voulant que du sexe, et n’aimant que le sexe (et donc les seins de sa femme).
C’est tellement facile de réduire l’homme a ses couilles (excusez l’expression) et tellement bas de penser qu’un homme n’a pas le droit d’évoquer son ressenti, de donner son avis, sans être traité en place publique.
Je me demande donc qui est le plus respectueux des autres …

Bref, ce que j’en pense c’est que cet homme soulève un problème qu’on ne peut nier lorsqu’il y a allaitement. Se voiler la face et crier au scandale, ne fera pas avancer le bordel.
Tu veux discuter de l’allaitement long ? Alors il faut aussi être capable d’entendre ce qui ne te plaît pas.

Mon avis sur la question :

Parce que même si tu penses à tord ou à raison que c’est bien, naturel, et merveilleux d’allaiter, tu oublies que ta famille s’est aussi créer avec l’homme qui partage ta vie. Que cet homme avant d’avoir des envies sexuelles a aussi un cerveau, un coeur, ce qui sous entend une intelligence. Il a autant le droit de s’exprimer que toi, mais si tu ne lui fais pas de place dans sa liberté de ressenti, et j’irais même plus dans sa capacité d’être, alors tu cours au désastres.

Une famille se crée d’abord à deux, puis à trois voir plus . Chaque entité de cette famille se doit d’être écouté avec respect.
Si un homme dit qu’il ne se sent pas bien à la vue d’une tétée, en quoi est ce mal ? A t il lui aussi le droit de dire ce qu’il pense ou est-ce réservée aux mamans ?
Est-ce que cela fait de lui un monstre s’il a envie de retrouver une intimité avec sa femme ? Est ce que cela fait de lui un pervers s’il a envie de caresser les seins de sa femme ? Est ce que cela fait de lui un écervelé s’il éprouve un malaise incestueux face à l’allaitement long ?

Non, cela fait de lui un personne qui a un avis, et qui aimerait être écouté dans ses besoins et désirs de vie.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossiers Paperblog