Magazine Humeur

Nous Sommes TOUS des « Charlie Hebdo » !

Publié le 19 septembre 2012 par Georgezeter

Nous-Sommes-TOUS-des---Charly-Hebdo-----copie-1.jpg

« L'hebdomadaire Charlie Hebdo publie mercredi des dessins satiriques représentant le prophète Mahomet, après une semaine de tensions et de violences dans le monde contre le film islamophobe "L'Innocence des musulmans". »[1]

Et c’est parti, les grands pleurs du monde politico/religieuco. « Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, a lancé un "appel au calme" et "apprendre avec beaucoup d'étonnement, de tristesse et d'inquiétude une publication qui risque d'exacerber l'indignation générale du monde musulman". "J'appelle à ne pas verser de l'huile sur le feu", a-t-il lancé. "Mais je regrette que l'incitation à la haine religieuse ne soit pas réprimée par la loi comme l'est l'incitation à la haine raciale. Nous avions fait appel au tribunal d'instance de Paris, après les caricatures qu'avait publiées Charlie Hebdo en 2006, mais notre plainte n'avait pas été retenue."[2]

Ben heureusement mon Dalil ! T’es pas à Tripoli, à Bagdad ou chez les Saoudiens ici, t’es mais France ! Tu t’en souviens pas qu’ici Le Droit d’expression est garanti par notre constitution, notre mode de vie et je dirais même par nos gènes ; alors ton « la haine religieuse qui devrait être réprimée… », Tu es en plein délire pépère ! Et il n’est pas le seul à bramer avec le troupeau ; toutes les organisations musulmanes « modérées » disent bien que oui, d’accord on peut s’exprimer, MAIS (gros MAIS), ya d’labus, faut réglementer le droit d’expression, car Allah est grand, mais, son sens de l’humour a des limites… Et patin et couffin ! Le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a "dans le contexte actuel" affirmé sa "désapprobation face à tout excès" tout en rappelant la liberté d'expression "dans le cadre de la loi". Il a appelé à "l'esprit de responsabilité de chacun". Et F.Hollande comme par hasard a inauguré ce matin le nouveau département des arts de l'islam au Louvre… Bref, la caverne d’hypocrites d’Allah baba.

OUI, aujourd’hui nous sommes TOUS des Charlie HebdoTOUS !

Y’en a marre qu’à chaque fois un artiste, un cinéaste, dessinateur, auteur, musicien se commet dans une œuvre, qui même considérée comme, nulle, moche, inesthétique, n’en reste pas moins éthique concernant le droit d’avoir un point de vue et de l’exprimer ; ben, se retrouve avec une fatwa au train pour blasphèmes et billevesées.

Depuis quelques jours, c’est le grand braoum contre le grand Satan U.S… Tout le monde sait que c’est un prétexte, que ce film est sur le Net depuis 1 an, mais comme les caricatures Danoises qui avaient été publiées bien avant le même braoum ; des gros malins qui veulent foutre la merde, de l’huile sur le feu et qui savent combien il est facile de manipuler ces masses (pas si nombreuses en nombres d’ailleurs) ; Qu’il est aisé de manipuler des hommes, bien souvent désœuvrés, sans boulot, sans perspective dont la seule occupation est de glander devant un thé à la menthe en attendant de se retrouver à la Mosquée par les 5 prières… Car dans ces contrées là on ne rie pas Monsieur, Non ! On ne rie pas ! C’est sûr, on doit sacrement accumuler de la rage avec ce genre de vie. D’autant qu’une civilisation qui boucle les femmes, les maintiennent silencieuses, je dirais même sans voix à part faire des mômes ; les « foules » de protestataires lanceurs de caillasses se composent à 99,99% de mecs… D’Indonésie au Maroc, de Malaisie au Yémen… Donne tristement l’image d’une croyance rétrograde qui aurait bien besoin d’un bon coup de balaie à dépoussiérer l’obscurantisme.

Imaginez si nous Chrétiens avions les mêmes velléités chatouilleuses, avec par exemple il y a 40 ans La Vie de Brian des Monthy Pithon… Blasphèmes et damnation, au bûcher les Britons !

Il est certain que tout ce ramdam est le fait de mouvances qui prenant le train de l’opportunité et utilisant à merveille leurs réseaux ; comme en réponse au discours du Pape au Liban, l’autre barbu du Hezbollah : Abbas al-Musawi en éructant qui demande le prix du sang, non pas pour les auteurs du film comme en son temps ce fut le cas contre Rushdie et ses Versets Sataniques, mais contre TOUT le peuple Américain et accessoirement les occidentaux… Sera jamais embauché aux Cahiers du Cinéma comme critique l’al-Musawi haineux…

Quant aux gros malins qui ont manifestés à Paris, mieux vaut en rire. De les voir en pleine prière dans la rue prouve bien qu’il ne faut pas les prendre trop au sérieux ; méritaient pas autant de caméras de TV ; zavaient l’air d’un groupe de décervelés à barbe… A papa. Faudrait leur donner quelques bonnes baffes et les envoyer se faire purifier à coups de pompes dans l’arrière train chez les grecques (pardon les grecs, mais c’est une expression).

Pour tous les athées, quel ras le bol d’entendre les Musulmans qui veulent bouffer de l’occidental, les Juifs qui sont susceptibles concernant leur judaïcité comme de jeunes vierges, les Cathos qui s’enchainent aux lits des hôpitaux pour éviter un avortement, les protestants qui font la nique à Darwin, les orthodoxes qui adorent Poutine et les Bouddhistes qui ??? Ras le bol les religions !

J’en termine par toi mon cher Charlie, de tout cœur, imprime, dénonce, fais nous rire et réfléchir, c’est ton rôle ! Je suis avec toi, de cœur et d’esprits, ainsi soit-il - amen !

Georges Zeter/septembre 2012

La peinture utilisée pour le montage photo est une œuvre de :

Auguste CHABAUD - 1882-1955 - HOMME ASSIS PRÈS DE LA TABLE - Huile sur panneau, 75 x 50.


[1]http://www.lunion.presse.fr/article/francemonde/charlie-hebdo-publie-en-pages-interieures-des-caricatures-de-mahomet

[2]Source AFP : http://www.lepoint.fr/societe/caricatures-de-charlie-hebdo-boubakeur-appelle-au-calme-18-09-2012-1507646_23.php

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Georgezeter 446 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine