Magazine Humeur

Sous le ciel de Nancy

Publié le 13 octobre 2012 par Jocaste
 Je me vois déjà chez nous, buvant du thé sur vos genoux, avec du cake, et des p'tits gâteaux secs.(Chanté par Roger Assier)
Le Canon de Pachelbel résonne dans l'appartement, ce que c'est bon d'entendre à nouveau ces notes, oubliées pendant de si longues années ...
Note sur Nancy : Après lecture de mon article -soit disant assassin sur leur ville- les Nancéiens décidèrent de me brûler sur la place publique. Comme ce sont tout de même, pour la plupart, des gens bien élevés, ils rangèrent torches et fourches, et je n'eus droit qu'à quelques jets de pierres -et des remarques acerbes- tout de même un peu mérités. En vérité, Nancy est une jolie ville froide aux rues souvent mouillées parfois agréablement pavées. Il y fait bon vivre avec six pulls, et le parapluie l'enthousiasme est de rigueur.
Fin de note.
Cet été je suis allée à Arles, j'ai arpenté les ateliers avec toujours ce même plaisir, animée d'une curiosité et d'une soif de découverte caractéristiques du festival.
Quelques images argentiques réalisées avec une pellicule LOMO, ce qui explique les dominantes.
Sous le ciel de Nancy Vue de l'hôtel, imprenable. ___________________________________________________________
Sous le ciel de Nancy
Mur de photographiesSous le ciel de Nancy 
 Affiches dans les rues d'Arles
___________________________________________________________Une fois n'est pas coutume, une photographie de CHAT. Et roux, en plus.Sous le ciel de NancyUn brunch chez Suzette entre copines par un temps maussade (inhabituel pour Nancy ...), c'est un vrai dimanche qui se profile.
Une vidéo d'amoureux ici.
Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, tu vois, je n'ai pas oublié. Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, les souvenirs et les regrets aussi. Y. Montand

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :