Magazine

Test du Samsung Galaxy Note II : Entre smartphone et tablette, mon coeur balance!

Publié le 30 octobre 2012 par Repostit @S2PMag
Test

Un SIII sous hormones de croissances, mais pas que…

Conscient de tenir le bon bout avec le Galaxy Note, Samsung n’allait pas laisser filer son avance dans le segment, et quasiment un an jour pour jour, le constructeur nous livre un second modèle. De prime abord, ce Note II ne surprendra pas les utilisateurs de Galaxy SIII, puisqu’il lui ressemble comme un grand frère qui aurait mangé plus de soupe, finissant joueur de basketball plutôt que footballeur. Le design de SIII se retrouve totalement dans ce Note II. Même lignes, même matériaux, tout y est, y compris un aspect toujours aussi glossy. Bref, si vous aimiez le look du SIII, vous aimerez celui du Note II. Et l’inverse risque bien d’être tout autant valable…

Test du Samsung Galaxy Note II : Entre smartphone et tablette, mon coeur balance!

On dirait bien un SIII, mais en plus musclé…

Ce design permet d’offrir une dalle encore plus grande, passant de 5,3 à 5,5 pouces, sans que le smartphone ne semble pour autant plus grand. Avec de telles dimensions, inutile d’espérer l’utiliser d’une seule main de manière confortable, mais il n’est pas pensé pour ça. Non, le Note II vise une cible différente, un public qui recherche un compromis entre le confort d’une tablette et la portabilité d’un smartphone. Et le pari est réussi, même s’il faut un petit temps d’adaptation pour revoir sa préhension, bien vite compensée par d’excellents ajouts qui donnent vraiment sens à cet hybride, qui, s’il vous vaudra peut-être quelques réactions de votre entourage lors de son utilisation quant à sa taille, surtout en communications, vous offrira une polyvalence d’utilisation que l’on risque bien vite de vous envier…

Sors moi ce SPen!

La caractéristique principale de la gamme Note passe par la présence d’un stylet, qui se loge dans la coque de l’appareil. Le Note II intègre un nouveau stylet, offrant au passage quelques améliorations intéressantes. Plus précis, utilisant la techno de Wacom, le SPen propose maintenant 1024 niveaux de pression, contre 256 auparavant, tandis qu’il devient plus long et large, pour une meilleure préhension, tandis qu’un capteur détecte son retrait du corps du téléphone. On pourra passer par divers réglages, comme l’activation directe des notes au retrait du stylet, ou encore le réglage d’une alarme si le stylet est top éloigné du Note II, afin d’éviter de le perdre. Petit plus, il est maintenant possible de dessiner en ayant la paume appuyée sur l’écran sans interférer avec le résultat. Autre gros ajout, la fonction AirView, qui permet d’utiliser le stylet sans contact, par survol rapproché de l’écran. Le survol permet de visualiser le texte lié à certains éléments, de développer des dossiers et d’y naviguer (particulièrement pratique pour les photos), de procéder à une prévisualisation des vidéos en survolant la barre de lecture pour un positionnement précis, ou encore de dérouler les menus des sites webs à la façon d’un survol par le pointeur de la souris. A la liste des nombreuses fonctionnalités disponibles, on ajoutera encore des raccourcis à tracer sur l’écran ainsi que l’appel de fonctions par le biais de symboles personnalisables (web, mail, message, bluetooth, etc…).

Test du Samsung Galaxy Note II : Entre smartphone et tablette, mon coeur balance!

Son stylet est vraiment bluffant…

Ce stylet optimisé tire spécialement parti d’une application : SNote. En voici les principaux intérêts:

- Reconnaissance de saisie manuscrite
- Correspondance de forme (si vous dessinez des patates en place de cercles parfaits, ce n’est plus un souci. Les autres formes non plus…)
- Correspondance de formule (pour les matheux qui s’envoient des intégrales au p’tit déj…)

Cela permet de façon très facile de retranscrire une idée (Idea visualizer). Vous allez dans un premier temps devoir écrire le nom de la chose que vous voulez dessiner (par exemple un ordinateur). Si des visuels correspondent, vous pourrez alors l’insérer dans votre note. Si ce n’est pas le cas, vous pourrez vous-même associer des images à certains mots-clés. Le stylet peut également être utilisé comme outil de saisie de texte, au bénéfice d’un excellent moteur de reconnaissance. A condition de ne pas trop déformer les lettres, c’est un quasi sans-faute. Dommage que le système n’ajoute pas automatiquement les espaces. Par contre, nous avons du nous contenter de tester la version anglaise de la reconnaissance de texte, notre Note II étant dépourvu de la reconnaissance de langue française. Mais il n’y a pas de raison pour que le résultat soit moins bon dans la langue de Molière. Enfin, le stylet peut être mis à contribution pour réaliser des détourages de photos en appuyant sur une touche sur sa tranche avec l’index, pour ensuite les coller dans une autre application. Cette touche permettra également de sélectionner un texte pour réaliser un copier-coller ou encore de réaliser des captures d’écran en réalisant un appui long du stylet sur l’écran tout en la maintenant enfoncée. Bref, un stylet aussi performant que pratique, doublé d’une grande quantité de modèles de notes différents, permettant d’intégrer des photos, de la vidéo, audio, du texte manuscrit, des dessins, etc… Un véritable bloc-note avec tous les raffinement technologiques imaginables!

Puissance et autonomie

En ce qui concerne la puissance du Note II, Samsung l’équipe du même processeur quad-core que le SIII, et autant dire que le résultat est à la hauteur. De plus, avec la dernière version d’Android, Jelly Bean, la navigation dans l’interface ne souffre d’aucun lag, tout y est fluidissime. TouchWiz est toujours de la partie, avec un bonus intéressant : la possibilité de lancer 2 applications simultanément, en écran partagé. Cela se réalise par le biais d’un lanceur prenant la forme d’une barre s’affichant sur le côté droit après appui prolongé sur la touche « retour », à droite du bouton home. Il suffit alors de glisser l’application choisie vers le centre de l’écran et de répéter l’opération avec une seconde pour profiter du multi-tâche en écran séparé. Sympa! Les plus du SIII sont également de la partie, comme la veille contrôlée par la reconnaissance de présence, où l’affichage de fenêtres en incrustation. Mais avec pareille puissance et un aussi grand écran, au passage correctement défini et contrasté, on pourrait craindre au niveau de l’autonomie. Et bien bonne surprise, le Note II tient le choc près de 2 jours en utilisation normale, alors qu’en utilisation intensive (vous savez, quand c’est tout neuf et qu’on arrive pas à le lâcher…), il endure une journée sans broncher.

Test du Samsung Galaxy Note II : Entre smartphone et tablette, mon coeur balance!

Des performances au top et une autonomie enviable…

Si votre coeur balance entre tablette et smartphone…

Alors que l’on tend à cumuler smartphone et tablette, le Note II se présente comme un excellent compromis. Suffisamment grand pour offrir un confort de consultation supérieur aux autres smartphones, il reste d’une taille encore acceptable pour se glisser dans une poche ou un petit sac à main. Avec ses caractéristiques qui en font une sorte de SIII géant, affublé d’une stylet redoutablement efficace, on peut le qualifier de bête de course aux capacités de saisies inégalées. Sans oublier son appareil photo, encore une fois comparable à celui du SIII (8Mpxl, vidéo full HD et hyper réactif), une connectivité complète incluant le DLNA, une qualité en communication honorable (HDSPA+), sans oublier la dernière version d’Android Jelly Bean pré-installée. Et si ce dernier point vous fait craindre le manque de support de Flash player, il est tout à fait possible de l’installer manuellement, le navigateur Samsung le prenant en charge. Ceux qui aiment dessiner, prendre des notes et qui lisent beaucoup de contenu en ligne devraient jeter un oeil à ce Galaxy Note II, tout comme les joueurs à la recherche d’un smartphone puissant doté d’un grand écran et d’une autonomie consistante. Un concept original de Samsung qu’il convient de saluer. Prix indicatif : à partir de CHF 588.- en version 16Go, sans subvention opérateur (constaté sur toppreise.ch)

Eric Rivera

Note S2P: ★★★★½ 

Fiche Technique

- Ecran Super AMOLED HD  5,5″, 1280×720 (267 ppi)
- S Pen
- Processeur Exynos quad-core cadencé à 1,6Ghz
- GPU Mali 400 MP
- 16Go, 32Go, 64Go
- 2Go de RAM
- Port MicroSD (max 64Go)
- APN avec un capteur rétro-éclairé de 8 Mpxls
- Caméra frontale de 1,9 Mpxls
- Bluetooth 4.0
- WiFi b/g/n
- NFC
- GPS + Boussole
- Batterie de 3100 mAh
- Android 4.1.1 Jelly Bean + TouchWiz
- Taille de 151,1×80,5×9,4mm, Poids de 182,5 grammes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :