Magazine

Nos amis les chanteurs: Patrick Bruel

Publié le 23 novembre 2012 par Toiletteintime @toiletteintime

Nos amis les chanteurs: Patrick Bruel

Franchement Patrick, tu cherches ! Le ronron inodore de ton dernier single nous avait donné envie de ne rien dire sur ton retour tant attendu par ton fidèle public, les pucelles de 1990 étant devenues les MILF de 2012. Mais voilà qu’au beau milieu de tes chansons en charentaises, tu enfiles ton jogging pour nous faire le coup du morceau de rap ! Jeunisme exacerbé ou coup marketing à la Aerosmith/ Run Dmc ? N’est pas Biolay qui veut, mais tu n’as pas du écouter ses disques récents, accaparé que tu étais par tes parties de poker et ton soutien à Nicolas Sarkozy. Un chant approximatif, un texte lugubre qui ferait passer Barbara pour Annie Cordy, et une mélodie composée par tes enfants avec un ordinateur Duplo ? Non mais quelle mouche t’as piqué ? Déjà à l’époque, Calogero s’était fait Passi, mais toi, pas ça ! Tu veux ruiner la carrière de La Fouine ou quoi ? Dénoncer le harcèlement et les tentations pédophiles sur Internet, c’est louable, mais très compromettant pour ta carrière en Belgique. La chose en question s’appelle « Maux d’enfants » et je crois déceler une facétie verbale dans ce titre là , entre les mots de certains, pour un peu qu’ils aient le même niveau de vocabulaire que d’orthographe, et les maux des autres, comme ces douleurs au cucul quand on revient de chez papi. C’est fort ! Tu dénonces, tu nous ouvres les yeux sur les dangers de l’informatique, mais saches que les gamins ont aussi des oreilles pour se défendre des agressions musicales quotidiennes de You Tube !

Et si tu cherches un vrai mot d’enfant pour définir ton exercice de style, j’en ai un vraiment top : caca boudin !


Classé dans:Nos amis les chanteurs

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :