Magazine Journal intime

Trendy touristes

Publié le 05 novembre 2012 par Ecribouille @Ecribouille

Trendy touristes
Lors de mon escapade à Grenoble, j’ai assisté à une soirée organisée par la boutique Medley et Bohemian Circus. Grenoble, la ville où tu trouves aux comptoires des boutiques des cartes de visites de blogueurs et des posters encadrés pour suivre la page Facebook des blogueuses un peu influentes du coin. La prochaine fois, je mettrai une affiche de mon blog au bar tabac et à la boulangerie à côté de mon boulot.
Mais ce n’est pas de ça dont je veux parler.

J’en ai tout de même profité pour flâner dans la boutique pour voir les créations de plusieurs créateurs et quelque chose m’a interpellée : le kitsch.

Et visiblement le kitsch, c’est à la mode. La recette est on ne peut plus simple. Il suffit de cumuler toutes les fautes de mauvais goût pour les accumuler jusqu’à l’intoxication visuelle. Le monde de la mode et de la tendance est réellement étonnant.

Trendy touristes
D’un côté on n’hésite pas à cumuler jusqu’à l’étouffement le baroque, le bohème, le burlesque, et de l’autre l’épurement des décors scandinaves charment tout autant. Ce doit tout simplement être une question de caractère !

Au final, cette tendance va dans la générosité. On nous sert et nous ressert une louchée de rose et d’arabesque sans douter une seule fois qu’on pourrait être rassasié avec une seule assiette. Cela correspond entièrement à Velvet d’Amour, mannequin grande-taille américain pour qui Bohemian Circus a travaillé dans sa dernière collection.

Au passage, chapeau bas au jeune créateur qui réalise toutes ces créations à la main. C’est de la bonne !

Mais le kitsch alors, et les touristes ?

Il suffit de voir ce que nous sert au petit-déjeuner Maison du Monde ou Delamaison qui se surpasse avec une table de multiplications papillons et tour Eiffel.
Du côté des créateurs, un coup d’oeil dans etsy et voilà :

Trendy touristes

EDIT : Ce billet était là pour parler de la tendance visuelle à mettre beaucoup d’éléments touristiques dans la mode et dans la déco en partant de l’expérience de la visite d’une boutique. Et c’est ce que je fais très souvent sur ce blog. Je dis même du bien de cette tendance avec le terme « générosité ». 

Je suis réellement désolée si je me suis mal exprimée et j’espère que cela va se calmer. 
Un autre billet plus développé sera fait sur le même sujet dans les jours à venir.

EDIT 2 : Quand je dis « un peu influente du coin », c’est au sens propre. C’est-à-dire celles qui habitent ici.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :