Magazine Enfants

Bilinguisme et difficutés avec un enfant

Publié le 06 février 2013 par Mybabygirlblog


Bilinguisme et difficutés avec un enfant
Parler anglais à son enfant tous les jours, c'est un peu mon quotidien, sauf que ce n'est pas ma langue maternelle, du coup je n'ai pas les mêmes réflexes que si c'était ma langue naturelle.

Et puis il faut dire qu'à part parler avec ma fille, je ne vis pas dans un foyer anglophone, ni une ville et je ne parle que français aux gens toute la journée.

J'ai des amies américaines et anglaises et je suis super heureuse d'avoir des conversations d'adultes en Anglais, et puis surtout ma fille sait qu'il n'y a pas que elle et moi qui parlons Anglais; j'ai mis un point d'honneur à ce qu'elle ait un peu d'entourage anglophone.

Mais depuis qu'elle a pris 2 ans je ne vais pas vous mentir, tout va sur des roulettes mais je sens que ca se corse, je ne fais plus que désigner des choses avec des mots simples, je dois toute la journée construire des phrases élaborées, et surtout répondre à ses questions avec des mots appropriés.Ce n'est pas compliqué en soit, mais je l'avoue parfois je ne sais plus certains mots, par ex récemment je ne savais plus comment on disait "Castor" !

En plus elle fait la différence entre les 2 langues et des fois Mademoiselle choisit un livre et décrète que je le lise en anglais, sauf que c'est l'histoire la plus compliqué et la plus longue et que je dois traduire en tournant les pages...

Alors comment on garde son anglais quand on est quasi bilingue (je dis bien quasi car je perds d'année en année) et qu'on ne le parle pas tous les jours avec des personnes anglophones ?
Ma solution la plus simple est de regarder TOUS les films en anglais, la tv offre aujourd'hui un large choix et on peut facilement changer la langue, évitez les sous titrages Français qui sont horribles et qui les 3/4 du temps sont hypers mal traduits et qui ne reflètent pas l'expression typique américaine ou anglaise (prenez "flip the bird" qui veut dire faire un doigt d'honneur par ex).

Quand on peut on choisit un sous titrage anglais qui permet de relire si on estime que l'acteur a bouffé les mots ou si vraiment on ne connait pas ce mot ou si c'est un texan qui joue alors là c'est plus qu'utile !!
Tout le monde regarde des séries américaines alors regardez les aussi en Anglais, je regarde 2 à 4 épisodes par jour, n'importe lesquelles : de la tv réalité même débile on apprend des mots du quotidien (Keeping Up with the Kardashians), de la série policière (Homeland), ou pour ado (Pretty Little Liars par ex).
Ma soeur qui habite là bas depuis 4 ans ne connaissait pas l'expression "who cut the cheese" (qui a pété), c'est charmant je suis d'accord mais j'ai appris quelque chose !!!

Lire en Anglais, exit les livres anglophones traduits on les lit du début à la fin en anglais, on achète des magazines n'importe lesquels moi je prends ceux de mode, de cuisine et de people.
Il faut au max baigner dans un environnement Anglophone et ce, tous les jours; moi après avoir vu un film, lu quelques pages puis lu un magazine, je me surprends parfois à penser en Anglais et même à rêver !!!
Et puis je note toutes les expressions sur un bloc notes, la plupart sont du parlé de tous les jours, du Slang ou des mots hypers recherchés dans un domaine type marketing ou autre spécialisé.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mybabygirlblog 2692 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte