Magazine Humeur

FOXTROT. Humour: Dieudonné triomphe et joue (encore) à guichets fermés à Bordeaux

Publié le 05 avril 2013 par Menye Alain

L’humoriste Dieudonné s’est offert, hier, la patinoire de Mériadeck pour son nouveau spectacle « Foxtrot ». Pour l’applaudir, plus de 3 500 fans en délire. Provocateur comme toujours, la veille, l’humoriste avait écrit sur sa page Facebook ceci:« Dieudonné triomphe et ça fait chier les cons… ». Il a raison, je ne comprends pas pourquoi ceux qui ne l’aiment pas 6c’est leur droit6, veulent empêcher ses fans de le voir.

Bordeaux : alors le spectacle de Dieudonné ?

L’humoriste controversé, dont le spectacle était menacé d’annulation, a joué le provocateur

Dieudonné hier soir à la patinoire.

Dieudonné hier soir à la patinoire. (photo thierry david)

Une longue standing ovation. Et des tirs nourris pour ses détracteurs. À peine entré en scène, hier soir, à la patinoire de Mériadeck, Dieudonné électrise la foule et balance. 3 500 spectateurs se lèvent et applaudissent à tout rompre. Des « Dieudo ! Dieudo ! Dieudo ! » montent des gradins. Sourire large. Œil pétillant. Dieudonné savoure. « Fermez-la ! Fermez-la ! Juppé va vous entendre… Aaahh il voulait pas que je vienne. Bon lui, il s’en fout il pensait que j’étais chanteur. Ici ç’a été chaud ! »

Un temps menacé d’annulation, le spectacle a finalement été maintenu. Et Dieudonné, qui aime la castagne, ne peut s’empêcher de régler ses comptes. Une salve pour le maire qui le croyait chanteur. Une autre pour la Licra et sa présidente Clotilde Chapuis, favorable aussi à l’annulation, qui avait prévenu qu’elle relèverait tout dérapage. « Fermez-la, fermez-la, y’a Chapi Chapo dans la salle, elle note tout ce que je dis ! »

Et justement Dieudonné attaque fort. Dans « Fox Trot », l’humoriste revisite les États-Unis et l’histoire du rêve américain. Farce ironique et politique mais propos parfois à la limite. « Il y a le rêve africain, c’est le rêve de base. Le rêve américain, c’est ce qui permet à chacun de devenir riche. Enfin, pour y parvenir, il vaut être plutôt blanc, juif… » Dieudonné revient aussi sur l’échec du « rêve allemand » au XXe siècle. « Trop tendres, beaucoup trop tendres ces Allemands. » Humour grinçant, provocations, Dieudonné est sur un fil.

« On fait la part des choses »

Reste au personnage un vrai talent comique et une forte présence scénique. « Il est bon, tout le monde est obligé de le reconnaître. » Une heure avant le spectacle, trois copains, Benjamin, Olivier et Étienne, la trentaine, devisent du potentiel de l’artiste. « Il a un réel talent d’écriture. Il propose quelque chose d’intéressant. Il faut aimer l’humour noir. Après on fait la part des choses. » Ils le voient pour la première fois après avoir craint un moment l’annulation du spectacle. « Quand j’ai acheté la place, j’ai pris l’assurance annulation », explique Étienne.

Longtemps, Guillaume a entretenu un a priori envers Dieudonné. « Je partageais l’image collective négative répandue. J’étais avec un ami qui m’a fait découvrir des vidéos de ses spectacles, j’étais mort de rire. C’est un comédien, acteur fin d’esprit qui se bonifie avec l’âge », glisse le jeune homme de 29 ans, venu avec sa compagne et ses parents depuis La Rochelle.

Romain, 22 ans, a vu Dieudonné deux fois sur scène et en redemande. « Moi, il me fait rire. Tous les comiques actuels, même Jamel, font des spectacles où ils parlent d’eux. Lui, c’est quand même plus intéressant même si je ne suis pas toujours d’accord. Rigoler, ça ne veut pas dire qu’on donne du crédit à tout. »

Source: Sud Ouest.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Magazine