Magazine Humeur

COUP DE TONNERRE. Justice: Karim Achoui n’a jamais été victime d’une tentative d’assassinat

Publié le 05 octobre 2013 par Menye Alain
Karim Achoui

Karim Achoui dans son cabinet, en 2007

PARIS, France – Avec la complicité des médias qui ont écorné l’image de ce brillant avocat à coup de l’"avocat des voyous", l’"avocat du milieu", l’"avocat des truands", ses confrères jaloux qui l’ont fait radier du barreau, Karim Achoui n’avait pas beaucoup de chance de s’en sortir. En effet, il y a eu, une parodie de justice. Six accusés à la barre, aucun condamné. La cour d’assises de Paris, chargée de juger le dossier de la tentative d’assassinat en 2007 de l’ex-avocat Karim Achoui, a prononcé un acquittement général, vendredi 4 octobre.

Il y a de quoi être piqué au vif. Les jurés, lobotomisés depuis des lustres par ces médias et journalistes malfaisants, sont allés à l’encontre des demandes de l’avocat général, Bruno Sturlese, qui avait notamment requis 20 ans de réclusion criminelle contre Ruddy Terranova, ex indic de la police, soupçonné d’être le tireur et 15 ans contre Mamadou Ba, présenté par l’accusation comme son pilote.

En conséquence, cinq des six accusés seront remis en liberté, seul Mamadou Ba restant incarcéré dans une autre affaire. En 2008, les mêmes jurés ont considéré sans preuve Karim Achoui comme un rouage essentiel de l’évasion spectaculaire d’Antonio Ferrara . Il avait alors écopé de sept ans de prison ferme. Il avait réussi à s’en sortir finalement.

La justice estime donc que Karim Achoui n’a jamais été victime d’une tentative d’assassinat. Or, le 22 juin 2007, à 22h45 alors qu’il quitte son cabinet, boulevard Raspail , l’avocat est attendu par deux motards casqués. Achoui est atteint de deux balles de 11.43 et est grièvement blessé. Un vrai miraculé.  Soupçonné par la police, l’homme de main Ruddy Terranova vit entre les murs de la prison de la Santé depuis le 18 avril 2008, et des sorties pour des contrats.

"C’est un naufrage judiciaire, le jury a désavoué les policiers, les juges, tout le travail réalisé n’a abouti à rien, c’est le Concordia", a réagi Karim Achoui. Que dire de plus ? Les jurés ne servent à rien. C’est un déni du droit. Honteux !


Retour à La Une de Logo Paperblog

Magazine