Magazine Journal intime

Distribution de bouteilles

Publié le 27 octobre 2013 par Gilles Poirier
On a été heureux, hier soir quand ils nous ont arrêtés au check-point 1 pour nous enlever les bouteilles et le détecteur de gaz, que d'habitude on ramenait jusqu'au bureau. On a cru un moment que l'on était libéré de ce fardeau, mais notre joie fut de courte durée. Ils ont simplement changé le mode de distribution qui faut le dire n'était pas très opérationnel. Pour ceux qui faisaient des rotations de 28 jours (les expats) et le personnel Agip, on leur donnait les bouteilles pour toute leur durée de rotation. Tandis que les autres devaient la prendre et la rendre chaque jour à un bureau spécialement dédicacé pour cela et à un arrêt de bus après ou avant le camp selon que l'on pars de celui-ci ou que l'on s'y rend. Du coup, il y avait une queue monstre dans cet hangar et les gens perdaient parfois une heure à attendre leur bouteille ou alors se retrouvaient sans bouteille et devaient rebrousser chemin. Ils ont essayé d'améliorer la situation en issuant des cartes prioritaires que l'on devait montrer pour aller sur site, mais c'était pas mieux. Alors, ils ont enfin compris et maintenant, ils distribuent les bouteilles et les détecteurs de gaz directement dans le bus au check point 1 en allant sur site et on les redonnent en repartant. Plus de queue, plus personne qui peut prétendre n'être pas arrivé à l'heure car il attendait sa bouteille mais cela n'empêche pas que l'on attende toujours sur le site le personnel qui doit travailler avec nous. Mais ca, c'est une autre histoire. 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Jeu-concours : Balisolo & moi

    Jeu-concours Balisolo

    Bonjour à tous !Il y a quelques semaines, Nos Curieux Voyageurs m’ont demandé de les accompagner dans l’écriture et l’illustration de leur magazine mensuel, le... Lire la suite

    Par  Balisolo
    JOURNAL INTIME, PHOTOS, VOYAGES
  • Prison d'été

    Prison d'été

    Kate Upton Comment ais-je pu tomber amoureuse de cet homme ? Certes quand il est arrivé à cette soirée, les copines voyant mes yeux collés sur lui, m'ont... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Livres : LEGARDINIER soudain tout change

    Livres LEGARDINIER soudain tout change

    Les livres de Gilles LEGARDINIER commence souvent ainsi "Il faisait déjà nuit, un peu froid." et aussitôt vous êtes pris dans le chemin sinueux des mots. Deux... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Livres : LEGARDINIER çà peut pas rater ...

    Livres LEGARDINIER peut rater

    « Les déceptions de chacun reposent sur une double erreur : les femmes croient que les hommes changeront et les hommes croient que les femmes ne changeront... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME
  • Ceux qui se font une raison

    Ceux font raison

    Celui qui a fini par admettre que ses 59 épouses ne pensent pas toutes comme lui / Celle qui fait avec son conjoint déraisonnant en matière de gestion des... Lire la suite

    Par  Jlk
    NOUVELLES, TALENTS
  • Petit retour sur Japan Expo 2015 : se réconcilier avec la pop-culture en...

    Petit retour Japan Expo 2015 réconcilier avec pop-culture occultant aspect mercantile, c'est possible

    Matcha dégusté sur le stand de la ville de Takamatsu (merci Julia !)Attention, en préambule, je vous préviens, cet article risque d'être 1) bordélique 2)... Lire la suite

    Par  Kaeru
    ASIE, CULTURE, JOURNAL INTIME
  • Gambader

    Gambader

    L'été est là, pesant de chaleur, vampire de la moindre trace d'humidité dans l'air. Cependant la saison s'amuse avec la mode, car les belles chaussures, les... Lire la suite

    Par  Gentlemanw
    CÔTÉ FEMMES, JOURNAL INTIME

A propos de l’auteur


Gilles Poirier 4 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte