Magazine Humeur

Oncle Picsou : bienvenue à HOLLYLAND©

Publié le 29 octobre 2013 par Observatoiredumensonge

logo new

Hld taxe 

 Oncle Picsou : bienvenue à HOLLYLAND©

Par Alexandre Goldfarb

Le Président gouverne avec un seul axe : taxer toujours plus.

Le moins qu’on puisse dire sur cet axe c’est qu’il est le plus mauvais jamais choisi par un gouvernement. Il ne peut que conduire à sa ruine et à la notre. La haine de l’argent pour les autres, car nos socialistes ne fréquentent que des endroits pour gens fortunés, ne suffit pas à gouverner un pays même si la jalousie en est le fer de lance. Cette politique de taxations à outrance creuse le sillon de la révolte et devra y faire face.

Mitterrand c’était Tonton, Hollande c’est Oncle Picsou !

Un Président qui à part taxer jusqu’à 75% et plus en fait ne recueille presque plus de sympathisants (26% selon le dernier sondage en date du 28 octobre 2013 par BVA)… La descente en enfer est réelle et je ne vois pas comment cette gauche sûre d’elle-même et prétentieuse pourrait remonter cette pente. Quoique racontent nos « merdias » c’est la plus mauvaise cote de popularité pour un Président en exercice et encore ce chiffre serait « sur estimé » c’est dire la chute vertigineuse de ce pouvoir.

En pleine crise, dans un climat morose et donc pas vraiment rose, avec une insécurité accrue et des agressions de plus en plus violentes, la méthode de « Moi Je » est condamnée à échouer. Le problème c’est que la France coulera avec. Sous la gouvernance socialiste, la France est devenue un bateau ivre prêt à sombrer dans l’océan du néant. Entre les mots nouveaux et le dogme des socialistes, des socialo-menteurs, l’austérité et l’incompétence, la France ne s’en sortira pas indemne cette fois.

Ni la peur ambiante, ni le désintérêt pour la réalité ne pourront masquer ce fait : la France est en bout de course.

En plus quand le Président ne tranche quasiment sur aucun différend ou sur aucun sujet, il garantit aux socialistes une bérézina électorale en 2014, pour les municipales et les européennes. Une curiosité linguistique car le mot bérézina qui signifie déroute vient du nom d’une rivière biélorusse et symbolise une victoire militaire de Napoléon… (http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_la_Bérézina)

Toujours est-il que porter les couleurs de la rose sera une garantie de perdre aux prochaines élections car l’électeur peut voter anonymement et donc réfréner sa peur dans le secret de l’isoloir. OUF !

J’avais écrit avant les résultats que les choix stratégiques de l’UMP seraient mauvais pour les législatives de juin 2012 (article dès septembre 2011) et les résultats m’ont donné raison. J’avais alors écrit une lettre ouverte à Monsieur Copé qui comme toujours n’a jamais daigné répondre.

Je disais entre autres que Sarkozy nous avait emmené à Austerlitz en 2007 et que l’UMP en 2012 nous emmenait à Waterloo. Funeste présage et depuis l’UMP poursuit sa descente en parallèle de celle des socialistes. Curieuse similitude alors que franchement la gauche offre du nanan à son opposition, celle-ci est loin d’en profiter. La prochaine couleur risque bien d’être le marine.

Cette opposition qui ne s’oppose pas c’est La Droite molle !

Décidément en politique, la bonne référence reste Napoléon.

Donc notre Président est passé maître dans le flou. Il a hérité de son célèbre Tonton, François Mitterrand, et de son mentor actuel, Lionel Jospin.

Le principe c’est de ne jamais trancher et de laisser ainsi tous les conflits et toutes les questions en suspens. Méthode du flou absolu dont les résultats pourtant ne sont pas probants mais visiblement notre Président s’entête dans cette logique absurde.

J’ai toujours pensé qu’il valait mieux trancher quitte à faire une erreur que de laisser pourrir une situation qui finirait par dégénérer.

Ce n’est pas l’avis en général de nos politiciens.

Ils préfèrent ne jamais prendre une position nette et claire espérant ainsi ne décevoir personne pour finalement décevoir tout le monde.

Triste politique.

Hollande gouverne à coup de taxes : c’est notre Oncle Picsou !

A force d’étrangler financièrement les Français, il crée une situation révolutionnaire : la révolution éclate en général quand les gens ont faim (relire Balzac a ce sujet). Au vu de la politique de ce gouvernement, c’est bien ce qui va se passer.

Déjà des franges entières de la France ont basculé dans la misère avec des revenus ridiculement bas et honteux. Avoir travailler toute une vie pour se retrouver avec des retraites entre 450 et 800 Euro est un scandale. Personne n’a oser dans ce pays recalculer les fameuses retraites de reversions qui sont un vol manifeste d’autant que pour beaucoup de veuves, leur époque, elles n’avaient pas travaillé donc droit à rien. La France est un pays curieux qui s’enflamme pour des causes lointaines et mineures mais rien pour les Français…

Hollande par sa politique d’austérité qui ne veut pas dire son nom et malgré ses mots de reprise ou de pause fiscale ne parvient même plus à convaincre dans son camp. C’est dire! Alors il joue non pas à faire mieux pour le pays mais à voir comment, en digne héritier de Mitterrand, il fera mieux pour lui. Sa seule préoccupation c’est 2017 ! La réélection bien sûr… Comment faire ? Reprendre les recettes qui ont déjà réussi lui apparait comme la solution et du coup il s’y attèle. Le maître mot est d’une part oublier la crise d’où la méthode Coué qui est employée et continuer à harceler l’ancien Président Sarkozy. Avantages de cette logique : le Français est préoccupé par d’autres problèmes et ne voit pas l’essentiel de la manoeuvre dictée par « Moi Je », l’ennemi, on se croirait en temps de guerre, monte, monte et monte et si tout va bien servira au bon moment de repoussoir. Le classique des classiques mais déjà oublié pour des Français quand même assez amnésiques en politique.

Pour « les tu crois », « t’es sûr » et autres « c’est pas vrai »ou « la télé l’a dit :

Pire en politique, Le Président ne décide plus rien et laisse s’installer une cacophonie qui est dangereuse et inutile. En tout cas cela en donne l’apparence…

On vient de le constater sur trois affaires :

-   Les « roms » qui sont devenus le thème central et ahurissant de notre vie politique du moment. Sur ce problème Valls est attaqué par Duflot dont le compagnon éructe carrément contre Valls. C’est inadmissible et un Président comme un Premier Ministre ne peuvent laisser passer cela. Le compagnon de Duflot « twitte » et écrit sur Valls : « Si j’ai bien compris, désormais #Valls devra obtenir l’autorisation de #Matignon avant de pouvoir tenir des propos racistes #maîtrisedelacom ». C’est nul et inintéressant et surtout rabaisse la vie politique. Avec Leonarda on a atteint le summum du ridicule politique. L’achèvement de la fonction de Président…

-   La guerre en Syrie : on y va, on y va peut-être, on y va plus, on va y aller…  Encore l’indécision la plus totale qui règne et fait passer la France pour une marionnette.

-   Le travail du dimanche et du soir interdit mais pas partout : n’est-ce pas absolument ridicule ? Car soit c’est interdit et on en parle plus, tout en créant des milliers de chômeurs en prime, soit on peut travailler librement dans ce pays. Non comme toujours c’est selon…

Le flou encore et toujours. Remarquez bien qu’à chaque problème est créée une commission ad-hoc chargée d’étudier ledit problème et du coup on ne solutionne jamais rien. C’est en plus une source de dépenses supplémentaires importantes au moment où le gouvernement devrait au contraire trouver à économiser. On se moque de nous !

Plus personne    aujourd’hui en politique n’ose rendre le pouvoir d’achat au peuple et tous de Droite à Gauche et de Gauche à Droite préfèrent vous taxer encore et encore.

Or il existe une autre politique mais à partir du moment où les fameux experts et autres spécialistes ne vous adoubent pas, alors il ne peut en exister aucune autre.

Non seulement les politiques confisquent petit à petit nos libertés mais aussi ils nous privent du droit de pouvoir consommer.

Cet effet pervers, qui augmente inéluctablement le nombre de pauvres dans un pays et permet aux très riches de pouvoir au contraire développer leurs biens, est franchement incohérent et lamentable.

Mais pourquoi donc nos concitoyens ne bougent pas ? Là est la question sans réponse et sans aucune justification.

Il suffirait d’appliquer à l’économie le simple bon sens…

Bon sens qui serait de rendre du pouvoir d’achat aux Français et de le rendre en masse donc de moins les taxer et ainsi de créer de l’emploi, de la richesse et du bien être.

Comment me direz-vous ?

Simplement en ayant une vision à long terme et justement en détaxant le travail au maximum. La contrepartie serait que l’Etat français ne cède plus ni aux syndicats ni au patronat ni à personne. Que si un patron ne respecte pas les lois, il soit poursuivi pénalement de suite. Idem pour les syndicats qui se sucrent notamment sur le dos des travailleurs et de leur formation…

La peur du grand méchant loup !

Cela fait des années que nos politicards usent de ce stratagème qui consiste à faire peur. On a eu la droite puis la gauche et la droite et la gauche et re la droite. Et rien de rien n’a été fait. Je ne suis pas du tout pro Marine mais là je trouve choquante l’attitude des grands démocrates que sont les socialistes… Ils sont amnésiques ou quoi ? Ce sont quand même les socialistes qui ont permis à Le Pen père d’être là ! Pas la droite! Mais curieusement la vérité est toujours dérangeante et nos socialistes, toujours grands démocrates en pensée mais une fois au pouvoir c’est la fin des liberté, sont maîtres en camouflage et docteurs en mensonges historiques. Bon! Ils ont la chance d’avoir en face la droite sans aucun doute la plus molle et la plus froussarde d’Europe et ils en profitent à fond…

Les sondages sont l’arme ultime contre la démocratie : je m’explique les questions posées sont très, trop souvent orientées. Exemple : quelle couleur préférez-vous ? Entre le jaune, le vert et le bleu… Ce qui vous empêche d’aimer une autre couleur ou même de la préférer. La réalité est que le Peuple en a vraiment assez des promesses non tenues et que les préoccupations majeures des gens qui vivent normalement (contrairement à nos politiciens de tous bords) sont leur sécurité, leur emploi et n’en déplaise aux socialistes marxistes, les derniers d’Europe, leur famille. Évidemment cela est trop simple pour nos politicards et nos médias mais c’est NOTRE DEMANDE.

Retour vers le passé! Voilà ce que propose le PS et en fait à part attaquer systématiquement Sarkozy, il n’a pas grand chose à dire. Plafonner le salaire des patrons c’est une idée merdique qui va faire plus de délocalisation. Je ne suis pas patron mais demain si je le suis, je me dépêche de quitter la France. Moins de patrons c’est plus de chômage encore. Certes l’idée 100% démagogique des socialo-marxistes français va faire plaisir aux jaloux et autres envieux mais n’est pas réaliste.  Sortir du nucl&aire pourquoi pas mais cela veut dire que la moitié des familles pourront alors s’éclairer à la bougie (ceci dit ce serait une merveilleuse nouvelle pour les fabricants de bougies majoritairement chinois).

Par contre sur le sujet tabou de la sécurité et celui de l’immigration sauvage : comme d’habitude rien de rien car nos socialistes habitent les beaux quartiers et fréquentent les clubs huppés…

Hollande a failli !

Ce qui devait être une belle aventure est au fil du temps devenue une magnifique déconfiture.

60 promesses et seulement 5 tenues, le candidat Hollande une fois élu ne s’est donc pas transformé en Cendrillon pour aller à l’Elysée. Tout est détaillé dans Promesses et mensonges.

Il a déclaré juste avant de gagner qu’il serait un Président normal et aujourd’hui il n’est plus rien.

Il a totalement déconsidéré la fonction du Président de la République française et le monde entier se moque de la France grâce à lui. Triste bilan !

« Moi Président de la République, je » Rappelez-vous lors de son débat télévisé contre Sarkozy, Hollande avait annoncé la couleur et 18 mois plus tard celle-ci a totalement disparu.

Hollande est resté un chef de clan et n’est jamais devenu un Président de la République. Cruel constat !

J’ai disséqué dans Promesses et mensonges ses 60 promesses et ses 16 « Moi Président… » Et ce n’est franchement pas brillant.

Je crois que les Français se sont très vite rendus à l’évidence : ce Président n’est pas bon pour la France…

Hollande c’est un manque de vision évident, c’est le refus de trancher qui crée les problèmes, c’est l’absence d’un projet pour la France. Son mandat se résumera en quelques mots : impôts et taxes à outrance, guerres sans raison, chômage accru et dénationalisation du pays. Grave et minable.

On a assisté au naufrage du bateau Hollande avec l’histoire de la rom de 15 ans qui a défié notre Président. Un fiasco lamentable et un ridicule jamais atteint. Même à gauche, la zizanie s’installe après ce flop monumental. Cette affaire qui aurait du être traitée au niveau de la préfecture est devenue une affaire d’État et osons l’écrire le résultat de l’incompétence de ce gouvernement. Là Hollande s’est montré tellement mauvais que s’en était pitoyable.

Je ne suis pas sûr cette fois que le »pacte républicain » combiné à la peur du loup (le FN) fonctionnera en mars 2014 et encore moins après.

Parce que les Français sont excédés et dégoutés par cette politique minable et privative de leurs biens, ils vont logiquement se révolter. Un simple fait divers fera office de l’étincelle qui alliera cette révolte hors des politiques. Politiques dont l’opposition actuelle est un reflet désastreux. Quand on entend ses leaders : entre rien et rien, il n’y a rien ! Ne restent que de sombres et prétentieux polititocards©

En attendant c’est la France qui sombre.

La démocratie : ce n’est pas confisquer la voix du peuple©.

Alexandre Goldfarb

Président Fondateur de l‘Observatoire du MENSONGE

BONUS :

la vidéo des Pigeons « je taxe » http://www.youtube.com/watch_popup?v=B8ZwdHYA2v4&feature=player_embedded

ou cliquez ICI

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

SCOOP de l’Observatoire du MENSONGE :


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Observatoiredumensonge 295077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine