Magazine Journal intime

Les bonnes raisons de s’intéresser aux projets du James Dyson Awards

Publié le 09 novembre 2013 par Ecribouille @Ecribouille

Depuis maintenant quelques temps, je suis chaque année les projets soumis aux James Dyson Awards. Ce concours organisé par la fondation James Dyson donne l’opportunité à des étudiants de répondre grâce à un projet design à un problème du quotidien.
Finalement, c’est un peu comme dans la pub de l’aspirateur Dyson (oui celle avec James Dyson doublée en français avec un accent brittish étrange) lorsque James Dyson explique qu’il a inventé son premier aspirateur de son problème quotidien de perte d’aspiration. C’était problématique, il a réfléchi et a résolu le problème. Voilà maintenant 20 ans qu’on nous raconte cette histoire à ne pas dormir debout, pourtant j’y crois toujours. Je crois toujours au fait que le design n’est pas une affaire d’esthétique mais de penser une forme fonctionnelle pour répondre à un besoin.

La cuillère est creuse pour répondre au besoin de recevoir du liquide, la fourchette est fourchu pour répondre au problème de piquer de multiples aliments. Le design, ce n’est pas une affaire de formes étranges et étonnantes ! Elles peuvent venir, mais si c’est bien fait, elles résultent directement de l’objectif qu’elles ont.

Les bonnes raisons de s’intéresser aux projets du James Dyson Awards

Permettre aux hémiplégique de cuisiner de manière autonome. Page du projet

En ce sens, les projets sélectionnés par les James Dyson Awards qui sont l’occasion de reprendre une petite leçon de design par ceux qui n’ont que l’ambition de montrer tout ce qu’ils ont dans le ventre pour offrir leurs plus belles idées.

Ce seule fait n’est-il pas une bonne raison de naviguer et suivre le concours ? Si vous commencez à vous promener sur le site qui recense les projets (lien), vous serez chaque fois surpris du problème à résoudre et de la réponse apportée.
Pour ma part, je suis toujours agréablement étonnée de voir les sujets des projets. On s’habitue trop vite à nos contraintes quotidiennes pour les considérer banales et normales. Nous devenons ainsi, malgré nous, réfractaires aux changements et méfiants vis-à-vis d’innovations qui pourraient bouleverser notre quotidien.

Je n’avais jamais pensé qu’il pouvait exister autre chose qu’un masque de papier pour les interventions médicales, pourtant le projet inhale que j’avais déjà présenté (lien) a répondu au réel problème de communication entre soignant et soigné.
De la même manière je me suis toujours habituée au fait qu’un aspirateur pouvait se boucher. Pourtant le dernier né des aspirateurs chariots de chez Dyson trouve une solution technique et pousse l’évolution du produit afin que cela ne se produise plus jamais.

Je crois au design, et vous ?

Les bonnes raisons de s’intéresser aux projets du James Dyson Awards

Une douche équipée d’un deshumidificateur. Page du projet


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :